Quels sont les critères à observer pour le choix de ses jumelles ?

0
290

Pour les adeptes de la chasse, les jumelles représentent un outil d’une grande importance qui permet de localiser un gibier, d’identifier une cible ou encore d’observer un sujet à plusieurs kilomètres. Contrairement aux jumelles classiques, les jumelles de chasse doivent respecter un certain nombre de caractéristiques afin d’être performantes et utiles. Étant donné la grande concurrence qui prévaut sur le marché, le choix des jumelles idéales qui répondent à vos besoins peut devenir très difficile. Cependant, il existe des critères spécifiques qui vous permettront de procéder à un choix adéquat. Découvrez dans cet article les critères à observer pour choisir vos jumelles.

Le cercle oculaire

Encore appelé la pupille de sortie, le cercle oculaire correspond au faisceau lumineux qui provient de l’oculaire des jumelles. Afin d’obtenir une meilleure visibilité, le diamètre du cercle oculaire de vos jumelles doit être supérieur à la pupille de votre œil. Pour connaitre la valeur du cercle oculaire de votre outil, vous aurez à diviser le grossissement des jumelles par la taille de l’objectif. Ainsi, pour des jumelles 8x 50, le diamètre du cercle oculaire reviendra à 50/8 = 6,25 mm. Il est important de savoir que dans des conditions normales, le diamètre de la pupille de l’homme est de 3 mm environ et peut se dilater jusqu’à 7mm sous la lumière nocturne ou au crépuscule. Pour cela, il est recommandé d’opter pour des jumelles dotées d’une pupille de sortie de 4 ou 5 mm si vous désirez l’utiliser en journée. Par contre, pour un usage nocturne ou crépusculaire, optez plutôt pour des jumelles dotées d’un cercle oculaire de 6 ou 7 mm. Sur le marché des jumelles, de nombreux chasseurs optent pour les jumelles américaines Vortex Optics en raison de leurs nombreux avantages. Si vous vous demandez Pourquoi choisir les jumelles Vortex Optics, alors vous devez savoir qu’elles offrent une optique de grande qualité et qu’elles sont disponibles à des prix très concurrentiels.

Le grossissement

Critère très important, le grossissement correspond à la capacité des jumelles d’agrandir l’objet ou le sujet que vous observez. Cette capacité est indiquée par le premier chiffre qui caractérise les jumelles. Ainsi, avec des jumelles 8x 50 par exemple, vous pourrez rapprocher à 100 mètres, un sujet se situant normalement à 800 mètres de vous. De ce fait, plus la capacité d’agrandissement est importante, plus le sujet sera mieux observé. Cependant, lorsque le grossissement est trop élevé, celui-ci provoque des vibrations pendant l’utilisation. Dans ce cas, il serait idéal d’utiliser un stabilisateur pour les jumelles dont le grossissement excède 10x. Les jumelles dont la capacité excède 10x ne sont pas recommandées pour la chasse, mais plutôt pour l’ornithologie.

La luminosité des jumelles

La luminosité des jumelles est un critère de choix très important dont la valeur dépend du grossissement des jumelles et du diamètre de l’objectif. Plus l’indice de luminosité est important, plus vos jumelles seront lumineuses et vous permettront d’avoir une meilleure visibilité en tout temps. Ainsi, pour connaitre l’indice de luminosité de vos jumelles, vous devrez calculer le carré du quotient du diamètre par le grossissement des jumelles. Ainsi, pour des jumelles de :

  • 8x 50 : l’indice de luminosité sera égal à (50/8)² = 39 ;
  • 10x 50 : l’indice sera de (50/10)² = 25.

À partir des différents calculs, l’on peut remarquer que plus le grossissement est faible et le diamètre élevé, plus la luminosité est importante.

L’indice crépusculaire

Pendant la période de la chasse, vous avez la possibilité de chasser en journée, pendant la nuit, au crépuscule, mais aussi dans de mauvaises conditions d’éclairage. Pour ce faire, il est fortement recommandé de prêter attention à l’indice crépusculaire de vos jumelles. Selon certains chasseurs professionnels, cet indice permet de définir la qualité des jumelles. Pour l’obtenir, vous devrez d’abord multiplier le grossissement des jumelles par le diamètre de l’objectif et ensuite rechercher la racine carrée du résultat. Ainsi, pour des jumelles 7x 50, l’indice crépusculaire sera de √ (7×50) = √ 350 = 18,70. De plus, pour jumelles 8x 50, l’indice correspondra à √ (8×50) = √ 400 = 20. Pour cet indice, plus le nombre est bas, plus les jumelles sont lumineuses. De ce fait, dans l’exemple donné, les jumelles 7x 50 sont plus généreuses en lumière que celles 8x 50.

Le diamètre de l’objectif

Le diamètre de l’objectif est indiqué par le second nombre qui détermine les jumelles. Étant donné le rôle important qu’il joue dans la performance des jumelles, ce critère ne doit pas être négligé. Pour effectuer un choix, il est important de tenir compte du cadre ainsi que des conditions d’utilisation. De ce fait, pour une utilisation en journée, vous pouvez opter pour un diamètre entre 30 et 40 mm. En revanche, pour une utilisation crépusculaire ou nocturne, vous pouvez choisir un objectif de 40 à 50 mm.

L’étanchéité

Dans le but de profiter de vos jumelles partout et par tous les temps, il est recommandé d’opter pour des jumelles qui résistent à la poussière, mais aussi à la pluie. Cette étanchéité évitera la formation de la condensation et empêchera la souillure des surfaces optiques lorsque vous utiliserez les jumelles par temps de pluie. Pour cela, il est conseillé d’opter pour les modèles de jumelles à prismes en toit qui sont plus étanches et plus solides que les jumelles à prismes de Porro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here