Les 05 critères pour bien choisir sa climatisation réversible 

0
602

Vous avez envie d’équiper votre maison d’un système de climatisation réversible ? C’est une bonne idée ! En effet, la climatisation réversible (également appelée pompe à chaleur air-air) est un système qui permet de rafraichir et de chauffer sans avoir à utiliser deux appareils et deux sources d’énergie.

Très pratique, ce climatiseur existe sous différentes différents modèles, mais ces derniers ne présentent pas tous les mêmes avantages. Ainsi, pour faire le bon choix, il faut prendre en compte certains critères importants. Découvrez-les dans cet article !

Critère N°1 : l’efficacité énergétique saisonnière

nn
Avant d’acheter une climatisation réversible, il faut avant tout évaluer sa performance. Pour le faire, vous devez tenir compte de deux coefficients :

  • Le SEER (Seasonal Efficiency Energy Ratio): encore appelé coefficient saisonnier d’efficacité énergétique, le SEER note la performance en mode froid pour la fraicheur ;
  • Le SCOP: encore appelé coefficient de performance saisonnier, le SCOP est le coefficient qui note la performance en mode chaud c’est-à-dire pour le chauffage.

Ces deux coefficients font partie des critères de choix les plus importants pour un climatiseur réversible. Vous pouvez facilement les identifier sur l’étiquette énergétique du climatiseur.

Notez que, plus ces deux coefficients sont élevés, plus la climatisation réversible est performante. À titre illustratif, une pompe à chaleur air-air avec un SEER de 4 produira l’équivalent de 4 kWh de froid. Vous pouvez vous faire assister par un professionnel tel que celui sur ce site https://www.entreprise-de-climatisation.fr/ pour une installation optimale.

Critère N°2 : la classe énergétique

La classe énergétique permet de noter la consommation énergétique du climatiseur réversible en tenant compte de la zone géographique. Ainsi, votre climatisation réversible consommera plus ou moins d’énergie pour réchauffer votre intérieur en fonction de la température moyenne de l’air extérieur.

Vous trouverez sur l’étiquette énergétique la classe énergétique qui va de D à A+++. Le climatiseur réversible consomme moins s’il fait chaud au-dehors.

Critère N°3 : le niveau sonore et la performance acoustique

Le niveau sonore est un critère à ne pas négliger lors de l’achat de votre climatisation réversible. À cet effet, il est recommandé d’opter pour un climatiseur réversible qui possède de meilleures performances acoustiques. Notez que lorsque le système est trop bruyant, il peut facilement dégrader votre quotidien.

Pour cela, vous devez choisir un appareil qui à un niveau sonore faible. Cela vous garantit une meilleure détente dans vos pièces à vivre et un sommeil réparateur et paisible dans vos chambres à coucher.

Critère N°4 : le type d’appareil

nn
Il existe plusieurs types de climatiseurs réversibles qui ne sont pas tous adaptés aux mêmes conditions :

  • Le climatiseur monobloc pour une utilisation ponctuelle : ce type de climatiseur est composé d’un seul élément qui peut être fixe ou mobile. Il a une taille qui n’est pas loin de celle d’un radiateur à gaz. C’est la version fixe du climatiseur monobloc qui est plus recommandée, car elle fait évacuer l’air via une sortie installée dans le mur ;
  • Le climatiseur split pour un usage régulier : il est doté d’une unité extérieure et d’une unité intérieure. Il possède trois versions de split à savoir le climatiseur fixe monosplit pour une pièce de moins de 35 m², le climatiseur bi-split ou multisplit pour plus de 35 m² et le climatiseur gainable.

Critère N°5 : la filtration de l’air

Avoir un climatiseur réversible est bien, mais il sera encore mieux que votre climatiseur vous procure un air pur. Cela vous assure une meilleure santé sur le long terme et un confort optimal sur le court terme. De ce fait, avant de choisir votre climatisation réversible, vérifiez les solutions de purification de l’air qu’elle apporte. Ce faisant, vous avez l’assurance d’avoir un meilleur air possible dans votre habitat durant toute l’année.