Inspection sanitaire de votre cuisine : 5 choses à vérifier

0
446

Si vous travaillez en restauration ou dans le secteur de la transformation des aliments, votre établissement a sans doute déjà reçu la visite d’inspecteurs venus s’assurer de la salubrité de votre cuisine.

Imaginez si ce genre d’inspection sanitaire visait également les cuisines des citoyens ! Combien d’entre elles respecteraient les exigences ?

Une chose est sure, c’est qui si vous souhaitez servir des plats qui ne risquent pas de rendre vos clients ou votre famille malade, vous devriez vérifier ces 5 choses régulièrement.

1 – La propreté des surfaces de travail et du plancher

Les surfaces de travail sur lesquelles sont préparés les aliments devraient être nettoyées aussi souvent que possible. Ainsi, vous réduirez les risques de contamination croisée et le transfert de microbes. De plus, cela empêche que les aliments entrent en contact avec des impuretés comme de la poussière.

La propreté du plancher aussi est importante. Non seulement c’est une question de sécurité (un plancher sale est souvent glissant), mais aussi de salubrité. En effet, un plancher sale favorise la prolifération des bactéries et peut augmenter les risques d’infestations de nuisibles. Alors, nettoyez votre plancher si vous ne voulez pas avoir à appeler un exterminateur de fourmis ou de rongeurs !

2 – La fraicheur et la qualité des aliments

Bon nombre d’aliments peuvent être consommés des années après avoir été préparés, mais ce n’est certainement pas le cas de tous. Chaque année, des milliers de cas d’intoxication alimentaire sont reportés.

Vous devez faire très attention à la qualité des aliments que vous utilisez dans vos recettes, peu importe la quantité utilisée. Vérifiez toujours les dates de péremption des viandes et produits laitiers. Aussi, respectez les températures de cuisson minimum. Pour avoir des légumes frais, pourquoi ne pas faire votre propre potager ?

3 – Les conditions de conservation des aliments

Pour éviter la prolifération de bactéries et de microorganismes dans vos aliments, il est essentiel de conserver ceux-ci à la température adéquate. Pour vous en assurer, prenez le temps de vérifier la température de votre réfrigérateur et de votre congélateur chaque jour.

Aussi, pour éviter la contamination croisée, il est recommandé d’entreposer les viandes et les poissons sous les autres aliments, car ils pourraient dégoutter sur ceux-ci et les contaminer.

4 – La propreté des équipements et ustensiles de cuisine

Les équipements alimentaires tels que les fours, friteuses et trancheurs peuvent être difficiles à nettoyer, en particulier leurs composantes internes. Néanmoins, il est important de les nettoyer en profondeur, sinon, ils pourraient devenir de véritables nids de bactéries.

Vous devez aussi faire attention à la propreté de vos ustensiles. Vous pourriez causer une allergie simplement en utilisant une même cuillère pour deux recettes différentes.

5 – Le respect des normes d’hygiène par le personnel

Votre cuisine aura beau être immaculée, si ceux qui s’en servent ne respectent pas les règles d’hygiène de bas, vous ne serez pas à l’abri des intoxications alimentaires.

Par exemple, faites preuve de rigueur en ce qui concerne le lavage des mains et du port de filets pour les cheveux et la barbe.

Cultivez les bonnes habitudes

Pour résumer, voici les 5 choses à vérifier lors d’une inspection de cuisine :

  • Propreté des surfaces
  • Fraîcheur des aliments
  • Conditions de stockage des denrées alimentaires
  • Propreté des équipements et des ustensiles
  • Hygiène du personnel

En cuisine, il est important de cultiver les bonnes habitudes. Pour assurer la sécurité des personnes qui consommeront des aliments préparés dans votre cuisine, veillez donc à ce que celle-ci soit bien entretenue en faisant attention aux points mentionnés dans ce texte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here