Formation crêpier : les meilleures écoles

0
106

Tout le monde le sait, la Bretagne est la capitale de la galette. Morbihan, Finistère, Ille-et-Vilaine ou Côtes d’Armor, les spécialités peuvent différer selon les départements mais c’est bien en région Bretagne que vous trouverez les meilleures crêperies.

Logiquement, c’est également en Bretagne que vous trouverez la meilleure formation professionnelle pour devenir crêpier. Si vous souhaitez ouvrir votre propre restaurant de crêpes et galettes ou bien devenir crêpier salarié, il vous faudra vous former pour apprendre les secrets de ce métier. Dans cet article, nous allons vous dévoiler les meilleures écoles pour vous former à ce métier passionnant de la restauration.

Comment se déroule le métier de crêpier ?

La partie la plus technique du métier de crêpier réside dans le tournage des crêpes et galettes. Sur une galetière, aussi appelée billig en breton, le crêpier étale sa pâte à l’aide d’une louche puis utilise un rozell pour étaler cette pâte sur la plaque de cuisson de manière circulaire. C’est généralement ici qu’on distingue un bon crêpier d’un crêpier amateur.

Le crêpier professionnel doit être capable de tourner sa crêpe ou galette assez rapidement et de manière élégante. On entend par là une galette parfaitement ronde et d’épaisseur égale sur toute la surface.

Cette partie technique sera compliquée à réaliser pour certaines personnes et d’autres y arriveront beaucoup plus facilement et rapidement. Mais avec de la patience, de la pugnacité et une formation de qualité, vous y arriverez forcément.

En général, c’est par cette partie que commencent les formations crêpier car c’est la base du métier. Pas de crêpier sans tournage de crêpes !

Mais évidemment, le métier de crêpier ne se limite pas à cette partie. Faisant partie du domaine de la restauration, le crêpier aura souvent des fonctions que l’on retrouve dans les autres restaurants : préparation de recettes, conservation des produits, mise en place, etc.

À noter que le métier de crêpier possède aussi les inconvénients de la restauration, à savoir :

  • des horaires en coupure (travail à midi puis le soir avec une pause entre les deux) ;
  • un métier physique (résistance à la chaleur des plaques, pression lors des services).

Crêpier, un métier très recherché

Depuis quelques années, on observe une tendance qui se confirme : le métier de crêpier devient très recherché. Entre les départs en retraite et les nouveaux formés, le nombre de crêpiers professionnels n’augmente pas. Pourtant, les offres d’emploi sont nombreuses et les crêperies ont du mal à recruter. Résultat, le métier de crêpier est dit en tension.

Cette pénurie de crêpier est extrêmement bénéfique pour les personnes formées :

  • le crêpier peut choisir la structure dans laquelle il souhaite travailler ;
  • il peut négocier son salaire à la hausse ;
  • il peut aussi négocier de bonnes conditions de travail.

Aujourd’hui, se former au métier de crêpier vous assure un métier à coup sûr avec une rémunération attrayante. Une chose rare dans le marché actuel de l’emploi, surtout pour une formation aussi courte (une formation complète de crêperie n’excède pas deux semaines).

Le métier de crêpier est certainement celui avec le plus d’opportunités professionnelles actuellement. Malheureusement, peu de personnes sont au courant de cela, d’autant plus que ce métier reconnu en Bretagne l’est moins ailleurs en France. Une bonne raison de venir faire un tour en Bretagne pour profiter des paysages naturels tout en se formant à un métier passionnant et rémunérateur.

Quelles activités peut-on créer quand on est crêpier ?

C’est certainement le plus gros avantage de la formation en crêperie. En vous formant au métier de crêpier, vous pouvez travailler en tant que salarié mais également créer votre propre entreprise. On le sait, beaucoup de français souhaitent devenir indépendant et créer leur propre affaire. La restauration, et particulièrement la crêperie, sont des domaines parfaitement adaptés à cette aspiration.

Restaurant, crêperie, traiteur, food-truck, événementiel, les possibilités sont nombreuses et les domaines variés. Dès lors que vous maîtrisez la fabrication de galettes et crêpes, un champ des possibles très varié s’offre à vous. Peu importe la localisation ou le domaine, un bon crêpier professionnel remplira son carnet de commande sans problème. Tout le monde aime les crêpes, à vous d’en profiter !

Où trouver sa formation crêpier ?

Pour commencer votre nouvelle activité de la meilleure des manières, il vous faut tout d’abord trouver une formation de qualité. En choisissant la bonne école de crêperie, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir. Ce choix est extrêmement important et toutes les formations ne se valent pas.

Au cœur de la Bretagne sud, à côté de Vannes et du magnifique Golfe du Morbihan, l’école de crêpier Crêpes au Logis figure parmi les valeurs sûres pour se former de manière qualitative. La formation est assurée par Jean-Philippe Moy, maître crêpier avec plus de 30 ans d’expérience.

Leur école, située en plein cœur de la nature, vous apportera quiétude et sérénité pour apprendre les rudiments de la galette dans une ambiance détendue et concentrée.

La formation crêpier est proposée en trois versions selon vos besoins :

  • la formation crêpier 20 heures ;

Idéal si vous souhaitez surtout apprendre les bases du métier de crêpier. Vous apprendrez à tourner les crêpes et galettes, à fabriquer la pâte de froment et de blé noir.

  • la formation crêpier 40 heures ;

Dédiée aux personnes ayant déjà de bonnes bases en restauration professionnelle. Si vous avez déjà travaillé en restaurant ou que vous êtes titulaire d’un CAP cuisine, cette formation peut être adaptée.

  • la formation crêpier 70 heures ;

C’est la formation ultra complète, tous les aspects du métier sont abordés. Tournage de crêpes et galettes, fabrication de la pâte, apprentissage des recettes traditionnelles (galette complète, galette saucisse, caramel au beurre salé) et de recettes plus élaborées (galettes andouille sauce moutarde, chèvre lard figue, confit de tomates, crêpes aux pommes caramélisées, chocolat maison).

Grâce à leur restaurant d’application avec une trentaine de couverts journaliers, vous pourrez mettre vos nouvelles compétences en application et grandeur nature ! Si vous avez l’ambition d’ouvrir votre propre crêperie, vous pourrez également vous former au service en salle.

D’autres domaines seront également abordés comme le calcul de marges pour être sûr d’être rentable rapidement dans votre nouvelle activité indépendante.

Parmi ces trois formules de formation, vous trouverez forcément votre bonheur en fonction de votre situation. Selon nous, la formation complète de 70 heures dispensée sur deux semaines est la meilleure pour débuter sereinement votre nouvelle activité. Attention, les semaines de formation se remplissent rapidement alors on vous recommande de vous y prendre à l’avance.