Comment et pourquoi faire de la transcription audio ?

0
97

Comment et pourquoi faire de la transcription audio ? 

Vous êtes entrepreneur, directeur général, directeur de BU et vous avez les réflexes d’enregistrer des réunions et entretiens en format audio ? Vous n’avez pas le temps de convertir les enregistrements audios en fichiers texte ?

Que le fichier soit vidéo ou audio, un assistant peut transcrire l’enregistrement audio dans un fichier texte si nécessaire. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur votre interlocuteur et ne pas perdre une minute à prendre des notes ou à écrire. La transcription audio permet d’être complétement disponible lors d’un rendez-vous et de ne pas perdre de temps avec de la prise de note.

Qu’est-ce que la retranscription audio en texte ?

La transcription de la parole en texte est le processus de transcription (conversion par écoute) d’enregistrements audio ou vidéo, tels que des entretiens, des conversations enregistrées, des réunions d’affaires, des discussions et des conférences, sous forme écrite. La transcription se fait sous forme de dictée numérique. Pour effectuer cette tâche, la personne responsable de la transcription a besoin, entre autres, d’outils spécifiques, de matériel d’enregistrement et d’un lecteur audio.

En règle générale, la source de transcription est un fichier audio ou une cassette, et une personne dicte les informations à un transcripteur afin qu’elles puissent être facilement comprises et transcrites.

Ce type de mission est fréquemment demandé par les avocats, les médecins, les huissiers et les entreprises (petites et grandes).

Pourquoi faire ce choix ?

Bien sûr, vous pouvez également utiliser un logiciel de transcription automatique en ligne. Cependant, l’avantage de l’assistant par rapport au logiciel est sa capacité à reconnaître les tics et les erreurs de voix.

D’autre part, l’assistant peut non seulement produire un rapport complet, mais également un rapport de synthèse ne mettant en évidence que les éléments les plus importants. Par conséquent, ils sont formés, expérimentés et habitués à gérer des tâches administratives telles que la transcription audio.

J’ai déjà un prestataire pour transcrire mes entretiens, mais il est en congé. Je n’ai pas le temps de trouver un remplaçant ou d’embaucher quelqu’un. Sans oublier les démarches administratives liées qui interfèrent avec vos activités et le bon fonctionnement de votre entreprise.

Quelle technique utiliser pour la transcription audio en texte ?

Transcrire des fichiers audio en texte peut être une tâche fastidieuse, surtout sans techniques et outils qui facilitent la tâche.

La solution la plus rapide, la plus simple et la plus fiable lorsque vous devez utiliser la transcription vocale consiste à engager un éditeur professionnel pour suivre vos instructions et effectuer la tâche.

De plus, il existe d’autres moyens de faciliter la transcription de la parole en texte.

  • Happy scribe, Il prend en charge plus de 60 langues différentes qui peuvent convertir des fichiers audio en texte, ce qui en fait un logiciel idéal pour la transcription et le sous-titrage.
  • Descript, Descript est un logiciel qui offre un large éventail d’options de collaboration et une grande précision pour  une transcription parfaite et sans erreur. Le tarif est fixé à 2 $/minute.
  • Sonix, Logiciel automatique, rapide et gratuit pendant 30 minutes. Sonix est un outil très intuitif et facile à utiliser, fournissant des résultats très précis qui nécessitent très peu de modifications.
  • Audext, Audext est un logiciel Web qui transcrit automatiquement les fichiers audio. Les prix sont très attractifs, à partir de 12$ de l’heure. Sinon, il existe des plans d’abonnement qui offrent un prix encore plus attractif de 5 $.

Les différents types de transcription

Un enregistrement peut se décliner sous 4 types de transcription selon la demande du client :
• La retranscription intégrale (ou verbatim) : le texte est retranscrit en mot à mot. Hésitations, fautes de français, onomatopées, rires, répétitions… le transcripteur doit absolument tout noter.
• La retranscription intégrale épurée : ce texte est une version améliorée de la transcription intégrale, écrite dans un français correct. Le transcripteur corrige donc toutes les erreurs de français et supprime les hésitations et les répétitions.
• La retranscription reformulée : le transcripteur adapte le texte au style écrit en reformulant les discours énoncés à la troisième personne.
• La retranscription synthétisée : ici, le transcripteur ne reprend que les éléments essentiels du discours. Ce type de texte respecte le déroulement chronologique de la réunion.

Les compétences d’un transcripteur audio

Qualités

Le métier de transcripteur de fichiers audio nécessite de la rigueur, de la concentration et de la patience. Il fait également preuve d’une capacité d’écoute et d’adaptation. Discrétion et respect du secret professionnel et de la déontologie font partie des qualités requises de son métier.

Sémantique

Par ailleurs, chaque secteur d’activité possède son propre lexique. Ainsi, le transcripteur doit disposer d’une bonne culture générale lui permettant d’aborder des thématiques variées.

Maîtrise de la langue française

En plus d’une aptitude en synthèse, le transcripteur connait parfaitement la langue française et les règles grammaticales et orthographiques. Il consacre notamment du temps sur la phase de relecture qui lui permet de corriger les éventuelles erreurs d’inattention.

Maîtrise technique

En ce qui concerne les compétences techniques, le transcripteur a une bonne maîtrise du logiciel de reconnaissance vocale. Il sait aussi utiliser le matériel informatique, le matériel son et les moyens de prise en main à distance. En effet, certains clients peuvent lui envoyer directement les fichiers enregistrés, mais il doit aussi être en capacité de gérer une prise de son sur place.

Qu’est-ce qui va influer la vitesse de transcription ?

Certaines variables modifient l’heure de l’entrée comme suit : B. Le type de transcription souhaité – les transcriptions complètes ne sont pas traitées comme des transcriptions révisées – ou, selon le support d’enregistrement, les transcriptions de dictée différent des transcriptions d’entrevue ou de discussion.

Les variables à prendre en compte incluent le nombre d’intervenants, la qualité audio, les sujets abordés, etc. Une conversation en tête-à-tête avec un seul interlocuteur, avec une bonne qualité audio, est différente d’une conférence (avec plusieurs intervenants, polluée par le bruit de fond, et à distance). Micros, prise de parole rapide, accents difficiles, interventions simultanées, etc.) indiquent qu’il devient plus difficile de retranscrire rapidement.

Par conséquent, la qualité de la porteuse vocale joue un rôle important dans la transcription dans les missions de transcription. Si la qualité audio est mauvaise ou sale, le transcripteur indépendant doit écouter beaucoup de choses avant de pouvoir comprendre ce qu’il dit. Ces facteurs affectent votre vitesse de frappe et si vous utilisez la transcription automatique.

La fidélité est aussi un critère. Avez-vous besoin de transcrire des interjections, des questions, des hésitations, des répétitions ? Si vous transcrivez l’intégralité de l’énoncé, vous constaterez que la transcription prend plus de temps, mais la transcription verbatim ou révisée supprimera certaines hésitations et certains aspects linguistiques du texte. Les tiques sont supprimées. La transcription automatique est une solution permettant de gagner du temps. Un logiciel de transcription peut réduire votre temps de transcription. La transcription manuelle prend en moyenne 6 heures par heure, mais grâce à la transcription automatique, ce ratio est réduit à 4 heures par heure. Cependant, tout ne peut pas être affiché automatiquement.

En fait, les logiciels de transcription vocale utilisent soit la reconnaissance vocale (ce qui signifie que vous dictez ce que vous entendez par un transcripteur en ligne), soit la transcription automatique de la parole. Ce type de transcription signifie que la qualité de l’enregistrement est très élevée (pas de bruit de fond) et ne peut être utilisée que si l’orateur a une bonne parole. Son utilisation est donc limitée.