Face à la crise, comment s’habiller en dépensant le moins possible ?

0
300

L’actualité nous le rappelle chaque jour : nous traversons une crise inédite liée à l’apparition du Covid-19. Pourtant, la vie continue et certains détails du quotidien ne peuvent être ignorés. Parmi ceux-ci, la nécessité de s’habiller, et de continuer à acheter des vêtements, pour soi mais également pour nos enfants qui grandissent chaque jour.

C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité vous donner un petit coup-de-pouce en vous proposant ce guide avec les meilleures astuces pour s’habiller en dépensant le moins d’argent possible.

Retrouvez de nombreux conseils dans ce guide :

  • Achetez au bon moment.
  • Organisez des réunions d’échange de vêtements.
  • Pensez aux vêtements d’occasion.
  • Faites appel aux amis.
  • Profitez des magasins d’usine.
  • Participez aux enquêtes pour obtenir des vêtements gratuits.
  • Participez aux ventes privées.
  • Traquez les articles que vous avez repérés.
  • N’hésitez pas à négocier.
  • Utilisez les coupons et codes promo.
  • Abonnez-vous à des newsletters.

Vous êtes prêts à faire de bonnes affaires ? Alors suivez le guide, c’est parti !

Achetez au bon moment

L’achat de vêtements hors saison vous coûtera toujours moins cher, mais saviez-vous qu’il existe certains mois où les prix baissent encore plus pour divers articles de votre garde-robe ? Mars est par exemple le meilleur mois pour les chaussures de course, tandis qu’octobre est le meilleur mois pour les jeans. Pour chaque achat, demandez vous quelle est la période durant laquelle la demande sera la plus forte, et essayez de faire vos achats à un tout autre moment de l’année.

Organisez des réunions d’échange de vêtements

Nous avons tous des vêtements dans nos garde-robes qui ne sont pas usés, qui ont encore des étiquettes (pour les habits neufs) ou qui n’ont tout simplement jamais été portés. Sortez-les et demandez à vos amis de faire de même. Invitez ensuite tout le monde pour un petit apéritif convivial, afin d’échanger tous ces vêtements. Vous vous débarrasserez des pièces qui ne vous plaisaient pas et vous gagnerez, avec un peu de chance, des articles que vous porterez vraiment – sans frais !

Pensez aux vêtements d’occasion

Nous savons tous que les articles d’occasion ont un prix inférieur à celui des articles neufs. La prochaine fois que vous serez tenté d’aller chercher des vêtements, essayez de chercher dans les boutiques d’occasion ou dans un bon vieux “kilo shop”. Ces endroits sont parfaits si vous recherchez des articles de base comme des jeans ou si vous aimez simplement le plaisir de trouver une bonne affaire.

Faites appel aux amis

Si vous achetez pour des enfants, vous savez que rien ne dure très longtemps. Demandez à des amis ou à des parents ayant des enfants un peu plus âgés que les vôtres s’ils pourraient vous donner des vêtements, encore en bon état, que leurs propres enfants ne portent plus. Les vêtements de tous les jours ne seront pas forcément d’une grande utilité, mais les tenues pour les occasions spéciales, les chaussures de ville et autres articles moins usés seront probablement en parfait état. Faites une bonne action et trouvez un ami à qui vous pourrez aussi passer les objets devenus trop petits pour vos propres enfants.

Profitez des magasins d’usine

Les magasins d’usine, ou outlets, proposent souvent des articles fabriqués spécialement pour eux, qui n’ont jamais été proposés dans les magasins habituels, ou qui sont des versions de qualité inférieure, ce qui signifie que les remises peuvent atteindre 75 % sur le prix de vente constaté en magasin classique. Bien sûr, certains magasins proposent encore des articles des saisons précédentes qui n’ont pas été vendus, mais il faudrait faire de nombreuses recherches pour savoir avec certitude de quels articles il s’agit. Il faut donc s’en tenir à l’achat d’articles de base dans les magasins d’usine et de pièces plus tendance dans les points de vente classiques.

Participez aux enquêtes pour obtenir des vêtements gratuits

De nombreuses marques proposent des liens ou des numéros de téléphone vers des enquêtes sur votre expérience d’achat, bien au-delà de la politique de retour et tout le reste. Si c’est un endroit où vous faites souvent vos emplettes, répondez à l’enquête. Elles ne durent que quelques minutes et certains détaillants vous récompensent avec un bon de réduction, généralement de 5 à 10 %, en guise de remerciement. Toujours bon à prendre, et surtout extrêmement facile à obtenir !

D’autres pistes pour économiser

Participez aux ventes privées et ventes flash

De nombreux sites en ligne organisent des ventes privées et ventes flash où vous pouvez obtenir de bonnes réductions sur des marques populaires ou de créateurs pour une durée limitée, généralement quelques jours. Si les prix sont bons, sachez que les offres “limitées dans le temps” sont spécialement conçues pour déclencher des achats impulsifs. Pour éviter d’être emporté par le manque de temps, fixez-vous une limite de dépenses vestimentaires et accordez-vous une période de réflexion d’au moins 5 minutes pour réfléchir au nombre de fois où vous porterez probablement l’article et à son adéquation avec votre garde-robe actuelle.

Traquez les articles que vous avez repérés

Parcourez le web pour trouver le prix le plus bas sur ces chaussures ou ce costume grâce à InvisibleHand, une extension de navigateur qui trouve automatiquement le tarif le plus bas sur l’article que vous regardez. Vous pouvez également utiliser des outils de suivi des prix comme pour connaitre les prix les plus élevés et les plus bas auxquels un article est actuellement vendu, ainsi que son historique de prix. Ainsi, vous savez si vous devez sortir la carte maintenant ou attendre un peu avant de vous faire plaisir.

N’hésitez pas à négocier

Même si cette pratique n’est pas forcément ancrée de notre culture occidentale, la pratique de la négociation, que certains nommeront “marchandage”, reste une autre possibilité pour tirer les prix vers le bas, en période de crise. En effet, si c’est la crise côté acheteurs, il faut toujours garder en tête que la crise touche également les vendeurs. Dès lors, pour l’une partie comme pour l’autre, mieux vaut parfois se mettre d’accord sur un prix après négociation, plutôt que de laisser échapper une vente !

Utilisez les coupons et codes promo

Vous ne souhaitez pas vous inscrire à des dizaines de newsletters ? Utilisez des sites spécialisés pour rechercher des codes de réduction avant d’effectuer un achat en ligne (des marques comme Size sont par exemple très actives en matière de coupons). Vous pouvez aussi automatiser votre découpage de coupon en installant une extension de navigateur qui suit les codes de coupon de centaines de détaillants et applique le code de plus grande valeur à votre panier au moment de la commande.

Abonnez-vous à des newsletters

Cela peut valoir la peine de s’inscrire aux newsletters distribuées par les marques ou les réseaux de distribution. Les grands détaillants offrent des coupons de fidélité spéciaux et un accès à des ventes anticipées aux clients fréquents. Gardez à l’esprit qu’une réduction de 40 % sur les vêtements peut vous inciter à augmenter vos dépenses tout en recherchant à profiter au mieux des bonnes affaires. Évitez la tentation en conservant ces courriels dans un dossier séparé que vous ne consultez que lorsque vous avez réellement besoin de réaliser des achats.

Pour conclure

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses possibilités pour économiser de l’argent quand on a besoin de vêtements, sans pour autant se priver et oublier la notion de plaisir. Parmi les autres astuces non évoquées dans ce guide, vous pouvez également consulter les offres de catalogues de fidélité de votre banque, de votre compagnie d’assurance ou encore de votre fournisseur de carte bancaire. L’achat de matières premières (tissu, fil, etc.) est également une piste pour les plus talentueuses couturières ! Certains sites ou applications enfin, permettent vraiment de se procurer des habits à un prix très abordable. Vous devez être malin(e) et inventif(ve) !

Pour les personnes qui ne bénéficient vraiment que de très modestes ressources, là aussi, des solutions existent. Vous pouvez vous rapprocher de certaines associations comme Emmaüs ou encore le Secours Populaire en France. Ces associations participent à de nombreuses collectes de vêtements, qui sont ensuite donnés aux plus démunis.

Vous le voyez, des solutions existent, que ce soit pour se faire plaisir à petit prix, comme pour s’habiller en cas de manque de ressources absolu. Si à votre tour, vous avez l’occasion de donner et de faire plaisir à des plus démunis, n’oubliez pas que des dizaines de milliers de familles manquent de vêtements de base, et qu’elles vous seront reconnaissantes de pouvoir habiller leurs enfants, la solidarité est l’affaire de tous !

Source photographies : Pixabay, licence CC0, Creative Commons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here