Comment se porte actuellement le marché immobilier dans la ville de Paris ?

0
260

Depuis plusieurs années, le marché immobilier en France et plus particulièrement à Paris a le vent en poupe. Cependant, le contexte économique de 2021 semble avoir bouleversé bon nombre de choses dans la Ville lumière. Évolution des prix, nouveaux critères de choix, essor du digital, voici les dernières actualités du marché de l’immobilier parisien.

Marché immobilier parisien : des prix qui baissent

Sur le marché de l’immobilier parisien, les prix commencent à stagner, voire baisser. Après une hausse constante entre 2015 et 2020, les prix du marché immobilier parisien ont commencé à s’essouffler. Ces montants auraient baissé de 1,1 % entre octobre 2020 et janvier 2021 selon la chambre des notaires de Paris.

Ils sont passés de 10 850 euros le mètre carré en octobre et novembre 2020 à 10 650 euros en janvier 2021. Ce prix s’établit actuellement à 10 267 euros selon le parisien. Cependant, dans certains coins de Paris, la décote est bien plus conséquente.

C’est le cas du Ve arrondissement où les quartiers du Jardin des plantes et de Saint-Victor enregistrent respectivement sur un an des baisses de 5,5 et 7,2 %. Par ailleurs, les notaires du Grand Paris affirment qu’en un an, le volume des ventes a diminué de 11 % dans la Capitale.


Marché immobilier parisien : des critères de choix modifiés

Plusieurs raisons expliquent cette baisse des prix. La première est d’ailleurs la plus évidente est la pandémie de la Covid-19. Cette crise a fortement modifié la perception des Parisiens vis-à-vis de leur logement comme expliqué ici. La forte limitation des déplacements a mis en mal le charme de la Capitale. Sans lieux culturels et en absence de vie sociale, Paris a perdu son attrait naturel.

Désormais attirés par les grands espaces et surfaces vertes, les habitants ont jeté leur dévolu sur des logements en banlieue ou en province. Pour Le nouvel Economiste, ce ralentissement plus ou moins étonnant des prix est lié à un effet purement conjoncturel. En effet, ces dernières années, l’augmentation des prix sur le marché de l’immobilier parisien était compensée par la baisse des taux d’intérêt.

Aujourd’hui, ces taux ont atteint un seuil où ils ne sauraient baisser plus, ce qui se répercute sur les prix de vente. Cette baisse était donc prévisible pour permettre d’équilibrer le marché.


Marché immobilier parisien : les perspectives

La recherche de logement aux coûts plus abordable et d’une meilleure qualité de vie pousse les investisseurs et locataires vers la proche banlieue parisienne comme expliqué sur ce site. Cet engouement fait naitre le projet Grand Paris. Il s’agit d’un plan de grande ampleur qui transformera toute l’Île-de-France. Ainsi à partir de 2024, un nouveau métro automatique permettra aux Franciliens de circuler d’une banlieue à l’autre.

Ce projet permettra :

  • de désenclaver des zones proches de paris ;
  • d’augmenter sur le long terme l’offre de logement en France métropolitaine ;
  • et de proposer aux ménages des biens immobiliers avec un bon rapport qualité/prix.

Le projet Grand Paris s’inscrit dans une démarche de création d’une ville durable.

En somme, le marché de l’immobilier parisien a connu cette année une baisse légère. Si pour certains cette baisse est due à la pandémie de la Covid-19, pour d’autres il s’agit d’une simple correction des prix. Cependant, le projet Grand Paris promet à ce secteur des jours bien meilleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here