Affiches électorales : la législation et les formats

0
57

La campagne est l’étape la plus animée d’une élection. C’est la période durant laquelle les candidats usent de tous les moyens à leur portée dans le but d’attirer les faveurs des électeurs. Ils investissent des sommes considérables en propagande et recrutent des professionnels pour la fabrication de leurs affiches électorales. La législation, affligée par le chaos résultant de ces actions, a décidé de réglementer les campagnes avec diverses lois. L’une des plus célèbres est celle relative aux affiches électorales. Dans cet article, nous vous apportons plus de précisions sur le système pour affiches électorales, ses avantages et conséquences.

Les caractéristiques des emplacements pour affiches électorales

Les emplacements pour affiches électorales sont des espaces préparés par la mairie dans le cadre d’élections municipales, communales ou départementales. Ceux-ci se doivent de respecter certains critères en ce qui concerne leurs dimensions et leurs positionnements.

Le nombre d’emplacements et les dimensions

Le nombre d’emplacements disponible dans une ville est proportionnel à sa population. Par exemple, tandis qu’une ville avec 5000 habitants a droit à 10 emplacements, une autre n’en ayant que 500 a deux fois moins d’espace d’affichage. Le code électoral définit clairement cette équivalence.

En revanche, les dimensions d’un emplacement restent inchangées. Qu’importe à la démographie, chaque affiche respecte les mêmes modalités. Ainsi, vous pouvez soit opter pour un format 841×594 mm, soit choisir le format 297×420 mm. Le premier est le plus souvent utilisé pour afficher la tête du parti et exprimer ses aspirations. Le second a quant à lui une utilité plus ponctuelle. Il peut par exemple servir à annoncer un meeting ou une réunion politique.

Le positionnement

Les espaces d’affichage ont pour but d’aider à accroître la visibilité des candidats. Plus il y a de monde susceptible de les observer, mieux c’est. Leur positionnement revêt donc une importance capitale d’un point de vue stratégique. Afin d’optimiser les chances de chaque parti, la législation exige le positionnement des emplacements à proximité des centres de vote. De cette façon, les personnes véritablement intéressées par la politique seront directement interpellées.

Pourquoi faut-il confier la réalisation de ses affiches électorales à un professionnel ?

Les affiches électorales constituent un instrument politique important dans le cadre d’une campagne. C’est pourquoi leur fabrication doit se faire dans les temps, correspondre à votre vision et se démarquer en termes de qualité. Voilà autant d’exigences auxquelles un véritable spécialiste en impression d’affiches électorales saura répondre.

La qualité des produits proposés

Les concepteurs d’affiches disposent d’une excellente réputation. Conscients de l’importance de leur travail, ils proposent un travail impeccable. Les affiches sont esthétiques, bien imprimées et résistantes. Leur durabilité est optimale et elles sont utilisables durant toute la durée de la campagne.

professionnel impression affiche électorale

Un respect strict des instructions et délais

La précision est la marque de distinction d’un professionnel. Dans le monde de la création d’affiches, les instructions du client sont prioritaires. Chaque produit doit refléter à la perfection le message qu’il souhaite faire passer. Qu’importe la complexité exigée, le rendu doit être à la hauteur. Les professionnels font preuve d’une organisation millimétrée. Il leur est donc facile de réussir à rendre leur travail dans les délais.

L’expérience et l’inventivité offertes par un professionnel

La qualification d’un professionnel s’acquiert généralement suite à l’accumulation de plusieurs années d’expérience. Ainsi, vous avez affaire à une personne ayant eu le temps de perfectionner chaque aspect de son art. Il connaît les rouages du métier et les caractéristiques d’une bonne affiche. Cela lui permet d’adapter vos instructions de façon à en optimiser les résultats.

Les dispositions légales réglementant l’affichage électoral

La loi s’est montrée intransigeante en ce qui concerne l’affichage électoral. En effet, elle s’est assurée de réglementer les conditions dans lesquelles les espaces d’affichage sont attribués et le contenu pouvant être exposé.

Le système d’attribution des panneaux

Les partis profitent d’une égalité parfaite en ce qui concerne le nombre de panneaux. Mais qu’en est-il des emplacements ? En effet, il est évident que certaines zones offrent de meilleures possibilités en termes de campagne. Pour éviter toute dispute ou injustice, la législation préconise un tirage au sort.

Les règles restent plutôt simples. Chaque partie tirera au sort le ou les emplacements lui étant attribués. L’ordre de tirage correspond à l’ordre d’inscription sur la liste électorale. Le jour et le lieu seront annoncés simultanément à tous les candidats. En ce qui concerne le tirage à proprement parler, il est réalisé soit par la tête d’affiche du parti, soit par son représentant. Notons que certaines spécificités s’observent selon la nature de l’élection et la présence ou non d’un second tour.

réglementation affiche électorale

Les restrictions imposées au contenu affiché

Lors des campagnes électorales, les politiciens bénéficient d’un degré de liberté non négligeable. Cependant, il est commun de les voir essayer d’en abuser. Ainsi, plutôt que de se concentrer sur la promotion de leurs idées, ils utilisent des méthodes plus controversées. Afin de limiter ce type de situation, la législation a décidé de réglementer le contenu affiché sur les panneaux.

Deux changements majeurs s’observent. Premièrement, tout propos ou image jugés déplacés ou qui semble avoir pour but de nuire à autrui sera immédiatement supprimé. L’auteur subira alors une sanction proportionnelle à la gravité de son forfait. Deuxièmement, les couleurs blanc, bleu et rouge ne peuvent pas être simultanément utilisées sur une affiche.

Les panneaux d’expression libre, une ressource alternative précieuse

Les panneaux d’affichage électoral ne constituent pas la seule surface éligible lors des campagnes électorales. En effet, même si les murs et autres infrastructures sont hors limite, il est encore permis d’user des panneaux d’expression libre.

En principe, ce sont des surfaces créées pour accueillir les messages des organisations à but non lucratif. Leur fabrication et leur gestion sont confiées à la mairie et leur présence est obligatoire dans chaque ville. Mais pendant les élections, les candidats ont la possibilité de louer ces espaces. Bien sûr, la procédure est coûteuse et fortement réglementée. Néanmoins, leur utilisation offre un avantage non négligeable sur la concurrence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here