8 astuces pour apprendre facilement l’anglais

0
563

Hormis qu’il soit une langue internationale et des affaires, d’autres aspects font de l’anglais une langue de choix parmi plus de 6500 langues parlées à travers le monde.

Pourquoi apprendre l’anglais ?

Au fil des décennies, l’anglais s’est imposé comme une langue internationale. Dans le milieu professionnel et dans les échanges commerciaux, cette langue sert de pont entre les divers partenaires. Pour les recherches scientifiques et dans le milieu diplomatique, vous ne pouvez rien faire si vous n’avez pas des notions fondamentales de la langue de Shakespeare. Il est donc nécessaire de se familiariser avec cette langue pour pouvoir réussir dans sa vie professionnelle. Vous ne savez pas comment apprendre cette langue internationale? Nous vous donnons 8 astuces pour y parvenir facilement.

  • La langue officielle de 53 pays

C’est une grande opportunité de pouvoir communiquer sans difficulté quel que soit l’endroit où l’on se trouve. Avec l’anglais, vous pouvez aller dans 53 pays et vous intégrer facilement. En effet, dans ces pays, l’anglais est la langue pratiquée dans le milieu du travail. Ils représentent le quart des pays au monde. Rajoutés à ceux qui ont l’anglais comme langue maternelle, le monde anglophone est composé de plus 400 millions de personnes.

  • La langue de l’information et du divertissement

Pour avoir des informations fiables, il faut se référer aux médias internationaux. Ils disposent de beaucoup moyens pour déployer des reporters dans tous les coins du monde. C’est pour cette raison que la majorité de ces industries d’information diffusent en anglais. Ils peuvent avoir des filiales dans d’autres langues, mais le principal service est en anglais. Seuls les anglophones pourront donc avoir la primeur des nouvelles. La majorité des films à succès sont réalisés en anglais. La référence en termes de réalisation de films est d’ailleurs Hollywood, aux États-Unis d’Amérique. Celui qui comprend l’anglais pourra suivre les bandes originales des séries sans avoir besoin de traduction.

  • La langue des recherches

Grâce à internet, le monde est devenu un village planétaire. Vous pouvez obtenir toutes les informations que vous désirez en un temps record. Cependant, il se trouve que les meilleurs résultats sont souvent libellés en anglais. L’objectif étant de toucher un maximum d’internautes. Pour les recherches scientifiques, les documents les plus recherchés sont également écrits dans cette langue.

  • Un atout professionnel

Lors d’un recrutement, l’employeur recherche un candidat qui se distingue des autres par ses compétences. Dans la plupart des cas, la maîtrise de l’anglais fait la différence car cette personne peut devenir polyvalente en cas de besoins.

Avec tous ces avantages, comprendre l’anglais devient un must. Mais encore faut-il savoir comment s’y prendre pour pouvoir y arriver. La meilleure des techniques est celle qui joint l’utile à l’agréable. En plus des méthodes classiques d’enseignement, vous pouvez aussi utiliser quelques moyens ludiques pour y arriver.

Sollicitez les spécialistes de l’enseignement

La première approche pour apprendre une nouvelle langue est de vous inscrire dans un centre spécialisé. Il en est de même pour l’apprentissage de l’anglais. Il existe de nos jours des spécialistes qui vous proposent des programmes de formation en ligne. Vous pouvez donc prendre des cours d’anglais professionnels avec ce type de procédé. C’est une formation sur mesure qui vous permettra d’apprendre, de vous recycler ou de renforcer votre niveau d’anglais. C’est un réseau d’enseignants expérimentés qui vous enseigneront l’anglais avec la méthodologie adaptée. Ces spécialistes disposent de moyens didactiques modernes pour faciliter la compréhension de l’apprenant. Ils proposent des formations en groupe ou individuelles. Vous pouvez également leur faire confiance pour l’obtention du TOEIC.

Cultivez-vous

Il vous sera difficile d’apprendre l’anglais si vous n’aimez pas la langue. Il est donc important de se cultiver un minimum pour cette langue. Cela passe par des recherches et des prises de notes. Donnez-vous comme objectif de découvrir un nouveau mot ou une nouvelle expression tous les jours. Après les avoir écrits dans votre calepin, faites l’effort de les utiliser dans une phrase. À force de répéter cet exercice, vous finirez par vous familiariser avec cette langue. Si vous avez un proche qui parle anglais, improvisez le plus souvent possible des conversations avec lui. Cela vous sera utile dans la maitrise de l’accent et de certaines subtilités qu’on ne découvre que dans la pratique de la langue anglaise. Faites souvent recours au dictionnaire si vous ne comprenez pas le sens d’un mot.

Insistez malgré les railleries

Si vous tenez à bien comprendre et parler l’anglais, la formation ne suffit pas. Vous ne devez pas avoir peur de vous faire corriger. On dit souvent que c’est en forgeant qu’on devient forgeron. C’est à force de parler, même si vous vous trompez, que vous parviendrez finalement à parler correctement la langue de Shakespeare. Dès que vous avez acquis les notions élémentaires de la langue, il va falloir vous perfectionner. N’hésitez donc pas à converser en anglais dès que vous en avez l’occasion. N’hésitez pas à parler même quand vous n’êtes pas sûr que la phrase est correcte. Efforcez-vous cependant d’articuler en respectant l’accent anglophone. N’oubliez pas qu’en plus de la maitrise des mots, l’accent aussi compte. Il est même important.

Essayez-vous à la littérature anglaise

Au début, vous aurez certainement beaucoup de difficultés à vous en sortir. Mais vous ne devez pas vous décourager pour autant. Vous pouvez choisir des œuvres selon votre préférence. Si vous êtes un féru de l’actualité politique, abonnez-vous à un journal d’information anglophone. En ligne ou en version papier, vous pouvez vous former en même temps que vous vous informez. Si vous aimez les aventures, achetez des romans écrits en anglais ou inscrivez-vous à la section anglaise de votre bibliothèque. Priorisez surtout les romans illustrés. Ils vous permettront de mieux comprendre le livre. En aiguisant votre appétit pour la littérature anglaise, vous renforcez votre aptitude à parler la langue.

Jouez au traducteur

Il est possible d’apprendre l’anglais en s’amusant. L’idée parait invraisemblable, mais elle est tout à fait possible. Vous pouvez commencer par traduire littéralement et systématiquement tous les mots que vous entendez. Vous n’aurez pas forcément besoin d’un dictionnaire. Faites-le mentalement. En cas de doute, vous pouvez alors recourir à votre dictionnaire. Faites-le comme un loisir et non comme un devoir. Mieux, si vous aimez les chansons c’est le moment de comprendre ce que vos artistes préférés disent en anglais. Après avoir obtenu les paroles originales, appliquez-vous à les traduire oralement.

Changez la langue de votre Smartphone

Le téléphone portable est l’objet que nous consultons le plus souvent chaque jour. Vous pouvez en profiter pour en faire votre outil didactique. Vous pouvez changer la langue d’utilisateur de votre téléphone. Mettez donc votre menu en anglais. Ainsi, vous serez contraints de lire un mot anglais tous les jours. En plus, votre téléphone vous sortira de temps à autre des termes techniques. Vous n’aurez pas d’autres choix que de chercher à les comprendre. Cela vous permettra d’enrichir votre vocabulaire.

Suivez des séries en anglais

Vous risquez de ne pas beaucoup comprendre au début, mais l’expérience en vaut la peine. Pour comprendre l’anglais à travers les films, vous pouvez y aller par étape. La première phase consiste à suivre un film en anglais avec un sous-titrage français. Cela vous permettra de comprendre les conversations des acteurs. La seconde phase consiste à regarder la version sans sous-titre de ce même film. Vous aurez plus de facilité à comprendre le dialogue des acteurs. Répétez chaque semaine ce même exercice. Vous obtiendrez progressivement la maitrise de l’anglais d’une façon ludique tout en vous divertissant.

Accédez aux cercles d’anglophones

Un célèbre dicton anglais affirme : « practice makes perfect ». En d’autres termes, à force de pratiquer quelque chose, on en obtient une parfaite maitrise. Pour l’apprentissage de l’anglais, vous pouvez rechercher la compagnie des anglophones de votre région. Ce sera bien sûr un échange qui bénéficiera aux deux parties. Vous les aiderez à parler plus couramment le français et en retour vous améliorerez votre niveau d’anglais. Ne craignez surtout pas la barrière des langues. Votre volonté d’apprendre doit surpasser votre complexe. Lors de vos échanges, n’hésitez pas à leur poser des questions si vous ne comprenez pas une expression. Faites parfois attention à quelques nuances dans certaines tournures de la langue. Les Anglais et les Américains par exemple ne parlent pas le même type d’anglais.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here