Vente en ligne : quelles astuces pour contourner l’arnaque à la contrefaçon ?

0
60

Alors que l’avènement et l’expansion d’Internet ont contribué à révolutionner le commerce électronique avec un marché mondial unique, ils ont également ouvert une boîte de pandore. Ces dernières années, les arnaques dont celles à la contrefaçon ont considérablement augmenté, entraînant d’énormes pertes pour les commerçants et les acheteurs. Pour les particuliers une question essentielle : Comment les déceler et les éviter ?

Comprendre la contrefaçon dans la vente en ligne

La contrefaçon est l’acte qui consiste à reproduire ou d’imiter un produit de marque sans obtenir une autorisation préalable. Grâce à la mondialisation, le marché du commerce mondial a vu ses limites s’élargir davantage et est devenu beaucoup plus perméable aux produits contrefaits.

Longtemps présent dans le secteur du luxe, le marché des arnaques a maintenant fait son lit dans les secteurs de la distribution de biens de consommation courants et particulièrement de matériels électroniques. Le succès grandissant du commerce en ligne a également donné un nouveau souffle aux contrefaçons qui fleurissent sur les différentes plates-formes dédiées.

Identifier et contourner l’achat de produits contrefait en e-commerce

Selon l’OCDE, plus de 60 % des contrefaçons présentes en ligne proviennent de Chine. D’autres pays, comme la Corée du Sud ou la Turquie, sont également impliqués dans le jeu avec des marques contrefaites. La contrefaçon touche pratiquement n’importe quel label y compris les marques de référence que vous pouvez voir ici.

Dans les faits, il n’est pas toujours évident de voir si vous êtes vraiment sur le site officiel du fabricant ou du détaillant. Et même certains sites de e-commerce réputés sont parfois victimes de piratages ou de clonages. De faux magasins existent également souvent sous forme apparemment légale ou de sites Web existants avec des photos du fabricant d’origine.

Cependant, vous pouvez toujours utiliser quelques astuces utiles pour identifier les fournisseurs indélicats avec des produits contrefaits. Ainsi, il peut être utile de :

  • Vérifier la terminaison du domaine du site internet en ligne ;
  • Utiliser des logiciels de protection de marque qui recherchent automatiquement des anomalies sur les marchés en ligne internationaux et les réseaux sociaux ;
  • Prêter une grande attention à certains détails tels que l’impression des étiquettes, l’orthographe sur les produits, les fautes de traduction, les matériaux utilisés ou les prix. Un prix anormalement bas est un important appel à la vigilance ;
  • Examiner les évaluations des clients qui sont généralement bonnes ou excellentes ;
  • Vérifier si le site présente bien une déclaration de protection des données et/ou conditions générales.

Saisir la voie légale si vous sentez avoir été lésé

Si vous soupçonnez que les produits que vous vous êtes procurés sont contrefaits, il est utile d’adresser une réclamation écrite au vendeur par le biais du site et demander un remboursement complet. Mais si les produits contrefaits vous ont été vendus délibérément, vous pouvez déposer une plainte auprès de la police.

Si votre soupçon est justifié, une action en justice peut être intentée et fondée sur une fraude. En particulier, si le même article est proposé à plusieurs reprises. Vous devez faire attention et ne pas hésiter à vous adresser aux autorités compétentes. C’est le seul moyen d’éviter que d’autres acheteurs ne soient lésés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here