Top 4 des pires défaites à retenir dans l’histoire du football

0
587

Si l’imprévisibilité devait représenter un sport, ce serait bien le football. Quand on parcourt son histoire, on retrouve une multitude de dénouements aussi inattendus que choquants. Certains d’entre eux sont des incontournables et méritent le détour. Découvrez 4 des défaites les plus marquantes de l’histoire du sport roi.

France 1-2 Bulgarie

Au football, certaines défaites sont cruelles, d’autres simplement honteuses. La FFL le montre d’ailleurs très bien sur son site. Le 17 novembre 1993, la France joue sa qualification pour la coupe du monde 1994 face à la Bulgarie. Avec ses chances déjà fortement compromises à cause d’une défaite contre Israël, elle n’a plus droit à l’erreur.

À quelques secondes de la fin du temps réglementaire, le score était d’un partout et les Bleus tenaient leur qualification. Cependant, suite à un centre assassin dans les dernières minutes, Kostadinov conclut par une frappe rageuse sous la barre.

Les Tricolores sont éliminés et ne verront pas la coupe du monde aux États-Unis. La France comptait pourtant une génération en or avec entre autres :

  • Cantonna ;
  • Boli ;
  • Ginola ;
  • et Sauzée.

Ces cadors ne disputeront malheureusement plus jamais de mondial avec les Bleus.

Barcelone 6-1 PSG

Le match de la fameuse remontada en 2017 ne saurait être oublié dans ce classement. Vainqueurs 4-0 des Blaugrana à l’aller, les Parisiens avaient une avance plus que confortable dans ce match retour de huitième de finale de C1. Toutefois, c’était sans compter la volonté de fer de l’armada offensive du FC Barcelone.

Les Parisiens ont vécu une soirée cauchemardesque au Camp Nou face aux hommes de Lionel Messi. Edinson Cavani avait pourtant plombé les espoirs des Catalans avec une frappe en force à la 62e minute. Le stade avait alors commencé à se vider comme vous pouvez le voir ici. Malgré tout, les Barcelonais y ont cru jusqu’à la fin et ont infligé aux Parisiens la pire défaite de leur histoire.

Brésil 1-7 Allemagne

8 juillet 2014, une date mémorable. Le monde entier a les yeux rivés sur ce match de demi-finale de coupe de monde. Une affiche qui fait saliver… du moins sur le papier. Pays hôte de la coupe du monde, le Brésil s’est fait atomiser par la Mannschaft sur propres ses terres. Encaissant 5 buts en moins d’une demi-heure, la Seleção n’a jamais pu revenir au score. Elle a subi la plus large défaite dans une coupe du monde à ce stade de la compétition. Un match qui restera dans les annales…

Barcelone 2-8 Bayern Munich


Déculottée, humiliation, bérézina, flop, punition… Tous ces mots ne sauraient suffire à décrire ce revers qu’a subi le FC Barcelone dans ce match de demi-finale de C1. Dans cette rencontre pourtant annoncée comme le choc des titans, on a plutôt eu droit à un match à sens unique.

Face à des Barcelonais en déroute, la machine de guerre bavaroise n’a jamais levé le pied. À la manière d’un rouleau compresseur, elle a écrasé la Pulga et ses coéquipiers totalement impuissants. Cette débâcle a d’ailleurs conduit au limogeage de l’entraîneur des Catalans comme le précise ce site.

Le football est un véritable ascenseur émotionnel qui déchaîne les passions de ses fans. Ce sport ne cessera jamais d’étonner et d’offrir des spectacles grandioses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here