Santons : pourquoi ces figurines ont autant de succès ?

0
137

Les santons, ces petits personnages de la nativité, sont une tradition incontournable de Noël. En Provence, les habitants en ont fait leur marque de fabrique. On les retrouve ainsi un peu partout en France, d’Aubagne à Aix-en-Provence, et également sur le marché de Noël de Strasbourg. Aujourd’hui, ces petites figurines sont connues, collectionnées et vendues dans le monde entier. Pourquoi ont-elles autant de succès ? Tour d’horizon sur l’origine et la méthode de fabrication de ces célèbres santons.

Les secrets sur l’origine des santons

Pour la petite histoire, les santons nous viennent du sud de l’Italie. Selon la légende, ce serait François d’Assise qui aurait eu l’idée de fabriquer des figurines de la nativité avec de la farine, de l’eau et du sel. Cette idée lui serait venue lors d’un séjour à Naples, où il avait assisté à une représentation de la naissance de Jésus par les villageois.

D’après une autre thèse, toutes les églises ont été fermées par l’état français, du temps de la révolution, afin d’affaiblir le pouvoir du clergé. Celui-ci était à l’époque un personnage puissant et particulièrement influent. Pour continuer de voir la crèche à Noël sans être vus, les villageois ont commencé à confectionner des petits personnages de la nativité. Ceux-ci étaient réalisés avec de la mie de pain ou du papier mâché. C’est en Provence que tout cela débute.

Les Provençaux ont donc réalisé leur propre crèche et ont repris la méthode de fabrication des moines franciscains pour se démarquer des Napolitains. Les véritables santons de Provence ont vu le jour à Marseille, grâce Jean-Louis Lagnel. Ses santons étaient réalisés en argile non cuite, tandis que ceux des « santibelli » (d’origine italienne) étaient en plâtre.

Santons provençauxIl existe un large choix de santons sur santons-fouque.fr pour votre crèche

Les santons, c’est quoi exactement ?

Comme nous l’avons dit précédemment, les santons sont des petites figurines en argile qui représentent la scène de la nativité. Ils sont notamment composés de la crèche de Noël, du petit Jésus, de Marie et Joseph, des rois mages, des bergers et de toute une série de petits personnages (les habitants du village provençal, les animaux, etc.).

Si les santons étaient autrefois une tradition napolitaine, ils sont aujourd’hui une véritable marque de fabrique de la Provence. Ils font en effet partie du folklore provençal, ce qui n’est plus un secret pour tout le monde. D’ailleurs, de nombreux touristes étrangers viennent à Aix-en-Provence, juste pour acheter ces figurines.

Une fabrication dans le respect du savoir-faire traditionnel

Au-delà de leur histoire, les santons séduisent aussi par leur méthode de création. Les Provençaux perpétuent le savoir-faire ancestral, tout en apportant une touche d’innovation dans la fabrication des figurines (utilisation d’une argile très fine de la région). Ce mélange de tradition et de modernité a donné naissance à des santons de qualité supérieure. C’est justement cette qualité unique qui fait qu’ils sont si appréciés et connus dans le monde entier.