Quels sont les différents types de cigarettes électroniques 

0
68

Comment fonctionnent donc les cigarettes électroniques ? Sont-elles véritablement moins nocives que les traditionnelles cigarettes ? Si vous aussi, vous vous posez ces questions et que vous souhaitez en savoir plus sur ce dispositif avant de vous lancer, alors ce billet est pour vous. Vous y trouverez également des informations relatives aux différents modèles disponibles sur le marché, de quoi vous permettre de réaliser un choix adéquat.

Mieux comprendre le principe des cigarettes électroniques 

Inventée au début des années 2000 par un pharmacien chinois, la cigarette électronique a évolué au fil des ans. Elle se décline désormais dans des modèles aux formes et fonctionnalités assez variées. Chaque utilisateur peut donc se procurer aisément l’e-cigarette qui correspond à ses attentes et besoins. Son efficacité ainsi que sa praticité en ont fait un dispositif très prisé par beaucoup, surtout ceux qui souhaitent réduire leur consommation de tabac, voire arrêter de fumer. Pour en savoir sur cet équipement qui est actuellement utilisé par près 75 millions de personnes dans le monde, suivez ce lien.

L’e-cigarette : de quoi est-elle constituée ?


Même s’il existe désormais une grande diversité de cigarettes électroniques, ces dernières ont presque toutes les mêmes composants. Il s’agit notamment des éléments qui suivent :

  • Un box mod : il s’agit ici du corps de la batterie de l’appareil. Il fournit en réalité le courant électrique nécessaire à son fonctionnement. Souvent équipé d’un écran, il permet également de modifier les réglages du circuit.
  • Un atomiseur : c’est le composant au sein duquel s’effectue la vaporisation des liquides de vapotage. Il a généralement une forme cylindrique et s’installe au-dessus de la box mod. Dans la plupart des cas, il intègre le réservoir de liquide.
  • Une résistance : elle réside à intérieur de l’atomiseur et surchauffe au passage de l’électricité, ce qui permet de vaporiser instantanément le liquide. La résistance est enfermée dans une coque métallique et est en outre bourrée de coton absorbant.
  • Un drip tip : il est question ici d’un embout buccal grâce auquel l’inhalation de la vapeur s’effectue aisément.

Certaines e-cigarettes sont par ailleurs personnalisables grâce à l’interchangeabilité des pièces précédemment citées. D’autres modèles fonctionnent cependant de façon exclusive avec leur configuration d’origine. Vous pouvez donc acheter un modèle pré-assemblé et prêt à l’emploi. Si une telle option ne vous convient pas, alors optez tout simplement pour l’acquisition des différents composants afin de procéder vous-même à la construction d’un appareil qui correspond le plus possible à vos besoins.

Différents modèles d’e-cigarettes


Comme nous l’avions mentionné plus haut, différents types de cigarettes électroniques sont disponibles sur le marché. Il existe toutefois des catégories principales qui se présentent comme suit :

  • Le pod mod : ici, on retrouve de petits appareils, légers et faciles à utiliser. Ils peuvent facilement être mis dans la poche, ce qui est plutôt pratique durant les différents déplacements. Ce modèle de cigarette électronique peut avoir une forme cylindrique (comme un tube) ou carrée. Il est également équipé d’une batterie de petit ou moyen calibre.
  • Le kit de démarrage : c’est un « combo » pré-assemblé de box mod et d’atomiseur (ou têtes) non régénérable, avec des caractéristiques généralement supérieures aux pods ainsi que des éléments interchangeables. Ils garantissent de ce fait une vapeur plus corsée et un meilleur rendement aromatique pour ceux qui débutent dans le vapotage.
  • Le kit tout en un (AIO) : c’est un croisement entre les pods et les kits de démarrage, car leur corps de batterie n’est compatible qu’avec la cartouche jetable d’origine.
  • Les kits reconstructibles : ils sont composés d’un box et d’un atomiseur régénérable. Les résistances de ce type de dispositifs sont réalisées à la main par l’utilisateur avec du fil lâche et du coton.

Comment utiliser la cigarette électronique ?

L’utilisation d’une cigarette électronique est plutôt simple, même pour les débutants. Voici les principales étapes à suivre :

  • La première chose à faire est de vérifier que la résistance est présente dans l’atomiseur et de l’insérer si elle n’est pas déjà préinstallée.
  • Cela fait, vous devrez ensuite procéder au remplissage du réservoir avec le liquide (recharge / recharge de la cigarette électronique) et attendre environ 5 minutes avant d’utiliser l’appareil. Au cours de ce laps de temps, le coton trempera correctement et vous évitera alors de ressentir un goût de brûlé.

Et voilà ! Il ne vous reste plus qu’à profiter de votre expérience de vapotage. Pour vous procurer le matériel adéquat, n’hésitez pas à visiter le site Terpy.fr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here