Performants services de protection de domicile : que penser des alarmes ?

0
625

Si la plus grosse peur lorsqu’on dispose d’un logement est de le voir partir en fumée, la seconde plus grosse peur reste de se faire cambrioler. Pour ce faire, installer un système de sécurité reste une priorité. Et sur ce terrain de jeu, le gagnant reste « l’alarme ». Au fil des années, ce système de sécurité s’est de plus en plus perfectionné et nous promet à chaque fois de changer nos façons de voir la sécurité de nos biens immobiliers. Alors, que penser des alarmes aujourd’hui ? La réponse dans cet article.

Qu’est-ce qu’un système d’alarme pour domicile ?

De manière générale, une alarme est un système de sécurité qui a pour but d’informer ou signaler la présence d’un danger. De façon plus spécifique aux habitations, c’est un système qui permet de notifier des intrusions ou tout simplement signaler des incendies.

Composition d’un système d’alarme

Basiquement, les systèmes d’alarme sont composés :

  • D’un ou plus plusieurs détecteurs (d’ouvertures et/ou de mouvements) ;
  • D’une centrale d’alarme (boitier contenant le système) ;
  • D’une sirène reliée directement au boitier ou achetée séparément.

Pour les modèles récents, ce sont de technologies complexes, mais tout aussi efficaces qui y sont embarquées. Certains allant jusqu’à nécessiter la présence d’agents de télésurveillance.

Les différents types d’alarmes pour la protection de son domicile

Comme dit plus haut, les systèmes d’alarme ont substantiellement évolué, proposant des fonctionnalités aussi riches les unes autant que les autres. Globalement, on distingue 3 catégories d’alarme :

  • Filaires ;
  • Sans fil ;
  • Connectées.

Les alarmes filaires

Il s’agit là des classiques des systèmes d’alarme, rien de trop compliqué à ce niveau. Les détecteurs d’intrusions et les sirènes sont reliés à la centrale, par le biais des câbles. À première vue, ces systèmes sont simples, autant dans leurs présentations que dans la facilité de les pirater. C’est pour cette raison que leurs installations nécessitent des dépenses supplémentaires. En effet, il faut préalablement faire appel à un professionnel qui se chargera de percer les murs de votre maison pour y faire passer les câbles. L’autre problème prend en compte le changement des emplacements. En effet, pour tous changements, il faut à nouveau mettre la main à la poche. Oui ! Nous pensons comme vous que ce système est peu avantageux même s’il revient relativement moins cher.

Les alarmes sans fil

Vous vous en doutez bien, pas de câbles, pas de trous dans les murs. Ces systèmes hautement appréciés d’utilisateurs, sont faciles d’utilisation et peuvent être réadaptés en fonction des changements apportés à votre maison. Aussi, en cas de besoin, vous pouvez augmenter des capteurs et pourquoi pas une caméra pour aller un peu plus loin. Cette prouesse technologique est possible grâce aux faisceaux hertziens. Vous n’avez donc pas besoin d’installer un Wi-Fi chez vous, même si accéder à une connexion internet n’est plus un luxe aujourd’hui. D’ailleurs, parlant de connexion, intéressons-nous aux…

Alarmes connectées.

Il s’agit du dernier né de cette grande famille qui a plus d’un atout dans son manche. En effet, grâce à ce genre de systèmes, les utilisateurs vont pouvoir être mis au courant d’une intrusion, même s’ils ne sont pas dans leur logement. Cela change bien les choses, car l’utilisateur va pouvoir, librement, faire appel à la police sans être contraint de se cacher dans sa garde-robe ou sous son lit. Pour que ces « alarmes autosurveillées » fonctionnent correctement, ils vont devoir être reliés à un point d’accès Wi-Fi. Les notifications quant à elles, s’enverront via mail, SMS ou appel téléphoniques.

Pour aller plus loin : la télésurveillance

Si les alarmes permettent de protéger d’une certaine manière les habitations, ils peuvent aussi être assistés par télésurveillance. Ainsi, vous pourrez vérifier si l’alerte est importante ou pas sans forcément vous déplacer.

Si vous désirez avoir une idée sur les différents produits, pourquoi ne pas vous référer à un leader mondial de l’alarme de maison ?

Comment fonctionne une alarme

De façon simpliste, les détecteurs sont placés dans des endroits clés de la maison (entrées ou zones n’abritant personne une fois la nuit tombée). Les détecteurs d’ouvertures seront assignés aux portes et aux fenêtres, tandis que les détecteurs de mouvements seront installés dans des endroits clés préalablement définis.

Une fois le cambrioleur ou l’intrus est détecté par l’alarme, les sirènes reliées au système se mettent à émettre un son, bruyant dans la plupart des cas. L’avantage ici est qu’il s’agit d’un son de haute intensité qui a pour but d’intimider le délinquant, de lui faire perdre ses moyens et éventuellement le pousser à la fuite.

« Il faut généralement prévenir ses voisins au moment de l’installation de l’alarme et leur demander de joindre les forces de l’ordre lorsque la sirène se met à hurler ».

Il est conseillé d’installer les alarmes dans des lieux qui donnent sur l’extérieur, tout en prenant le soin d’avertir ses voisins. Raison de plus pour aller leur dire bonjour.

En ce qui concerne la télésurveillance, en plus de surveiller votre résidence 24 h/24, ils ont la possibilité, pour certains modèles de conduire à l’intervention d’une équipe de sécurité sur les lieux. Mais avant cela, un agent de télésurveillance est chargé de vérifier s’il ne s’agit pas d’une fausse alerte et éteindra l’alarme si c’est le cas. Dans le cas contraire, l’agent demandera à l’intrus de s’identifier. Si ce dernier ne le fait pas, l’agent pourra faire appel aux agents de sécurité ou de police qui se dépêcheront d’intervenir. Au niveau de certains systèmes de télésurveillance, l’agent de télésurveillance peut même aller jusqu’à balancer de la fumée aveuglante pour pousser l’intrus à la fuite.

L’alarme sert à protéger contre les intrusions, mais pas uniquement…

Si les systèmes d’alarme ont longtemps été considérés comme des gardiens de maisons, aujourd’hui, ils sont beaucoup plus vus comme des assistants. La raison à cela est qu’en dehors d’avertir et dissuader les intrus d’entrer dans un lieu donné, ces systèmes vont aussi permettre d’avertir sur d’autres incidents comme les incendies, les incendies domestiques et même les agressions. Bien entendu, toutes ses fonctionnalités ne sont disponibles que dans certains modèles. Le plus important est de comprendre qu’aujourd’hui, les alarmes sont plus performantes que jamais.

Une alarme, ça s’entretient ?

La réponse à cette question est sans appel : oui !

Comme n’importe quelle technologie, un entretien s’avère nécessaire pour que votre alarme puisse durer dans le temps. Pour ce faire, 2 solutions complémentaires s’offrent à vous : faire de petits entretiens quotidiens et/ou souscrire à un contrat de maintenance.

Dans le premier cas, tout ce que vous aurez à faire, c’est dépoussiérer les composantes de votre système, une fois par jour. Pour que cela n’ait pas l’air d’être une tâche de plus, vous pourrez par exemple passer des petits coups de torchon au cours de vos séances de ménages. En termes de coût, vous aurez 0 euro à débourser.

Dans le second cas, laissez faire le service maintenance auquel vous avez préalablement souscrit. Il se chargera de faire un diagnostic système et une maintenance chaque mois. Mais cela à un coût qui peut être non négligeable.

Pour finir, la combinaison de ses 2 solutions peut être d’une grande efficacité et peut aider garder votre système d’alarme efficace pendant des années.

Qu’en est-il des coûts des systèmes d’alarme ?

Difficile de donner une tranche de prix des systèmes d’alarme. Tout dépend :

  • Du type d’alarme ;
  • De la taille de la maison ;
  • Du nombre d’entrées ;
  • Des fonctionnalités supplémentaires, etc.

Plus l’espace à occuper sera grand, plus les fonctionnalités supplémentaires du système sont récentes, plus les coups seront élevés.

Si vous prenez la décision de payer moins pour avoir accès à un système d’alarme, vous devrez aussi être prêt à supporter les sonneries agaçantes et sans raison apparentes. Vous pouvez nous croire, ce genre de situations est loin d’être agréable à vivre.

Toutes ces informations pour montrer que l’installation d’un système d’alarme n’est pas à prendre à la légère. Vous avez besoin de sécurité, vous devriez aussi y mettre le prix.

Comment choisir une alarme ?

Dans un premier temps, il y a le l’utilité. En effet, c’est en fonction de l’utilité de l’alarme que pourra se faire un choix. Posez les questions suivantes : contre quoi je veux me protéger ? Est-ce des cambrioleurs ? Ou des incendies ?

Dans un second temps, nous avons le coût. Comme détaillé dans la section prix, c’est en fonction de l’utilité que le prix se dessinera. Cependant, vous pourrez toujours vous référer au leader mondial de ce secteur afin de déterminer le modèle qui correspond le mieux à votre budget ainsi qu’à vos attentes.

En conclusion

Il faut dire que les alarmes ont bien fait parler d’eux et continuent de protéger des millions de personnes à travers le monde. Ce sont des systèmes très utiles, qui ne cessent de se perfectionner au fil des ans et n’ont pas encore dit leur dernier mot. Aussi, bien qu’étant performants, pour les meilleurs modèles, leur entretien reste facile. Cependant, les niveaux de leurs protections riment avec les budgets à allouer, ce qui peut poser un réel problème d’un point de vue budgétaire.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here