L’évolution du sac banane à travers l’histoire

0
151

Les sacs banane sont de retour à la mode, à tel point qu’ils ont représenté près d’un quart de la croissance de l’industrie américaine des accessoires au cours des 10 premiers mois de 2018. De nos jours, nous les appelons « sacs de taille » ou « sacs de ceinture ». Le malheureux surnom de « sac banane » (ou au Royaume-Uni, « sac banane ») n’a tout simplement pas de connotation luxueuse, et les itérations d’aujourd’hui peuvent en effet être luxueuses.

Sommaire

Une Perspective Étroite sur un Accessoire Historique

Il est tentant de considérer la tendance actuelle comme un retour idiot aux années 1980, lorsque le sac banane connaissait son apogée aux couleurs néon. Mais cette vision de l’accessoire est myope. Il n’y a peut-être pas de meilleur rappel que le moment particulier que nous vivons n’est qu’un instant dans l’histoire épique de l’humanité que le sac banane.

1991: Un Tournant dans l’Histoire du Sac Banane

1991 est une année importante dans cette histoire, mais pas pour la raison que l’on pourrait penser. L’atrocité du nylon qui avait balayé la mode dans les années 1980 avec la première vague d’athleisure (les pantalons de survêtement et les survêtements comme mode) commençait déjà son déclin. Après avoir plus ou moins culminé en 1988, l’année où Adweek a désigné le sac banane comme le produit le plus populaire du marché, une prolifération d’itérations ringardes ornées de logos avait dévalorisé ce qui était autrement un simple accessoire fonctionnel. Le sac banane commençait à se démoder.

La Découverte d’Ötzi l’Homme des Glaces

Mais c’est aussi l’année où, dans les montagnes le long de la frontière italo-autrichienne, deux touristes allemands sont tombés par hasard sur un cadavre gelé. Au début, les sauveteurs pensaient avoir récupéré le corps d’un malheureux randonneur. Ils n’avaient pas tort, mais ce randonneur en particulier était là depuis environ 5 000 ans. La momie, devenue une célébrité internationale sous le nom d’Otzi l’homme des glaces, était étonnamment bien conservée, jusqu’à ses accessoires, qui comprenaient une ceinture en cuir de veau fixée sur une pochette contenant des objets pratiques tels que « un champignon de l’amadou, un grattoir, un outil ennuyeux, un poinçon en os et un éclat de silex.

L’Universalité des Sacs Banane à Travers les Âges

Les sacs banane sont tout simplement pratiques, ce qui explique pourquoi ils étaient déjà utilisés à l’âge du cuivre. En fait, les sacs qui serrent les hanches apparaissent sous une forme ou une autre dans toutes les cultures à travers les âges, selon Racked. Les hiéroglyphes égyptiens antiques représentent des hommes portant des sacs à la ceinture. Comme les toges manquaient de poches, les Romains de l’Antiquité attachaient un porte-monnaie à leurs bras ou à leur ceinture. Idem pour les kimonos : au Japon du XVIIe siècle, des pochettes, des paniers ou des boîtes appelés « inro » étaient attachés aux robes avec des cordons appelés « netsuke ». Les Amérindiens fabriquaient des pochettes en peau de buffle perlée et les chrétiens européens médiévaux transportaient des objets de première nécessité et des pièces de monnaie pour les pauvres dans des bourses d’aumône.

Le Sac Banane à l’Époque Victorienne

« Le concept des objets suspendus à la taille est presque universel dans toutes les cultures », a déclaré Genevieve Cummins au Collector’s Weekly. Cela a vraiment pris son essor à l’époque victorienne, selon Cummins qui a écrit un livre sur les châtelaines, un accessoire populaire du XVIIIe siècle qui attachait un assortiment d’objets pratiques à la robe d’une femme, comme un porte-clés élaboré. Portées par les femmes de tous les niveaux de la société, les châtelaines fonctionnaient « comme un couteau suisse personnalisé ». Les couturières transportaient des outils de couture, du matériel médical pour les infirmières et des articles de luxe pour les dames royales tels que des montres à gousset et des éventails. Les femmes les personnalisaient en fonction de leurs passe-temps ou de l’étape de leur vie, de l’allaitement au deuil.

L’Évolution du Sac Banane au XXe Siècle

Dans les années 1950, les Britanniques ont inventé le terme d’argot « bum-bag » pour désigner la pochette portée sur les pistes de ski. Celui-ci s’est rapidement transformé en « sac banane » aux États-Unis et a pris un aspect plus universellement sportif. Un guide-cadeaux de Sports Illustrated de 1954 vante un sac banane « conçu pour contenir le fart et le déjeuner d’un skieur de fond » mais « également utile pour les cyclistes, les randonneurs et les cavaliers ».

C’est ce » vêtement de sport » pratique qui est devenu omniprésent en nylon fluo dans les années 1980, alors que les vêtements de sport quotidiens et le tourisme augmentaient tous deux. Pendant un certain temps, le sac banane était aussi à l’aise sur les podiums que sur tout homme au repos. Mais à partir de ce point culminant, le sac banane semblait, de notre point de vue en tout cas, disparaître dans les annales de l’histoire malheureuse de la mode. C’est devenu une punchline de la culture pop.

La Renaissance du Sac Banane dans la Mode Moderne

Mais le fait qu’il soit pratique de porter des objets autour de la taille n’a jamais changé. Les skateurs ne l’ont pas oublié ; le « sac de patineur », essentiellement un sac banane, mais plus communément porté en bandoulière, était en production avant la fin des années 1990, la marque influente Supreme en produisant un au début de son ascension vers la domination du streetwear.

Et en vérité, le sac banane n’a jamais vraiment disparu ; il s’est simplement transformé et a changé de symbolisme pendant une décennie environ, jusqu’à ce qu’il commence à s’infiltrer, comme de nombreux incontournables du streetwear, dans la chaîne alimentaire de la mode. Il a commencé à apparaître sur les podiums de créateurs de luxe, notamment Balenciaga et Louis Vuitton, vers 2014. Ce renouveau a marqué un tournant, où le sac banane a été réinventé et réintroduit comme un accessoire de mode à la fois fonctionnel et élégant.

Le sac banane est devenu une icône de la mode

De sa présence dans l’antiquité à son rôle dans la culture moderne, le sac banane demeure un exemple fascinant de la manière dont les objets utilitaires peuvent traverser le temps et se transformer en icônes de mode. Sa récente résurgence en tant qu’accessoire de mode prisé reflète non seulement un changement dans les tendances esthétiques, mais également une appréciation renouvelée pour sa fonctionnalité et son histoire riche.

Pourquoi Adopter un Sac Banane dans le Monde Moderne

  • Praticité : Parfait pour voyager léger et garder les mains libres, tout en ayant accès facilement à vos objets personnels.
  • Sécurité : Moins susceptible d’être volé ou perdu par rapport à un sac à main ou un sac à dos, idéal pour les voyages et les sorties quotidiennes.
  • Style : Devenu un symbole de mode urbaine, il se décline en divers designs et matériaux, s’adaptant à tous les styles, du sportif au chic.
  • Versatilité : Porté autour de la taille, en bandoulière ou même sous un manteau pour une discrétion accrue.
  • Confort : Plus confortable et moins encombrant qu’un sac à dos, particulièrement dans les foules ou lors de voyages.

Le sac banane : un accessoire de mode utile et pratique

 

Le sac banane, à travers sa riche histoire et sa récente adoption par la haute couture, transcende son statut d’accessoire de mode. Il est un témoignage vivant de l’évolution de nos besoins et de nos styles à travers les âges. Aujourd’hui, il se présente comme un choix intelligent pour ceux qui cherchent à combiner commodité, sécurité et élégance.