Installations de chantier : présentation, utilité et atouts de la base de vie !

0
410

La réglementation en vigueur exige la mise en place d’un bâtiment pour les travaux dont l’exécution s’étale sur plusieurs semaines. En général, il sert à accueillir les ouvriers et les équipements. Mais, son rôle se révèle beaucoup plus déterminant. Il doit également répondre à certaines normes fixées par la loi. Découvrez le concept de base de vie ainsi que son utilité et ses principaux avantages sur un chantier.

Base de vie, un véritable must have sur un chantier

Ce thème désigne une construction temporaire ou un bâtiment destiné à accueillir les matériels et les équipes chargées de l’exécution des travaux. En général, il dispose de plusieurs pièces qui servent de cantonnement le personnel et de bureau pour l’encadrement. Il comporte aussi souvent des zones de sommeil, un réfectoire, des vestiaires, des sanitaires, des salles de repos, etc. Il intègre également un magasin où les ouvriers peuvent ranger les outils et les accessoires en fin de journée.

Vous pouvez y aménager des espaces personnalisés selon vos besoins sur le terrain. La mise en place d’une base de vie représente une obligation légale pour les chantiers dont la durée d’exécution excède 4 mois. En pratique, cela s’impose dès que les tâches s’étalent sur plusieurs semaines. Vous devez rendre ce bâtiment fonctionnel avant le lancement des activités. Il doit respecter les normes en vigueur ainsi que le Code du travail en matière d’hygiène, de sécurité et de conditions d’hébergement. En tant que maître d’œuvre, plusieurs options s’offrent à vous pour l’installation d’un tel édifice.

Base de vie, une mise en place facile

Bien évidemment, la construction sur place d’un tel espace prendra du temps. Cela risque d’allonger le délai d’exécution des tâches. Par ailleurs, cela représente aussi un énorme gâchis puisque vous devrez le détruire à la fin des travaux. Certains maîtres d’œuvre commandent un bâtiment modulaire à installer sur place. Cette solution se révèle très coûteuse. Elle exige un investissement assez important que vous ne réussirez à amortir que sur une longue période. Or, la plupart des chantiers ne durent que quelques mois. La gestion de la logistique peut devenir contraignante. Par ailleurs, vous devez également l’entretenir même lorsque vous ne vous en servez pas.

Pour éviter de perdre de temps et économiser de l’argent, optez pour une location de base de vie. Des plateformes de référence comme Tracktor en proposent différents modèles qui répondent aux normes en vigueur. Ils combleront entièrement vos attentes. Les démarches pour les obtenir restent assez simples. Vous choisissez le bâtiment qui vous intéresse au niveau du catalogue. Puis, vous effectuez la réservation en précisant la date de livraison et la durée d’utilisation. Le paiement intervient directement. Vous devrez aussi indiquer l’adresse du chantier. Toute la procédure se déroule sur le web et n’exige souvent aucun déplacement. Des conseillers vous assistent même en ligne pour réussir votre choix.

Dès la fin de la démarche, vous recevez votre base de vie sur le site des travaux. Le bailleur s’occupe de l’installation à l’emplacement notifié. Il se charge de rendre le bâtiment fonctionnel. Vous aurez simplement à effectuer une visite guidée du matériel et un état des lieux. Relevez les différents équipements présents pour éviter tout conflit ultérieur. Après usage, le locataire passe récupérer son édifice. Il s’assurera que vos agents n’ont rien brisé et que vous avez bien entretenu le bâtiment. Vous devrez le dédommager si vous aviez abîmé certains accessoires ou matériels. Cette solution vous fait gagner du temps et d’argent. Bien évidemment, elle vous simplifie la vie. Cela vous permet de vous concentrer sur les tâches à exécuter.

La location d’une base de vie représente la meilleure option pour économiser de l’argent et pour gagner du temps.

Base de vie, un chantier opérationnel

La mise en place de ce bâtiment s’impose avant le démarrage effectif des travaux. Vous le choisissez en fonction du nombre d’agents qui utiliseront les locaux. Assurez-vous que l’édifice loué comporte assez de pièces pour les besoins de votre compte. Vous devez analyser ces différents critères avant la confirmation du bail. Cet édifice prévoit souvent un compartiment pour le personnel encadrant. Cela favorise une meilleure supervision des travaux et une gestion optimale des tâches courantes. En effet, les responsables parviennent à surveiller les activités en temps réel. Ils peuvent effectuer des contrôles à tout moment pour s’assurer que chaque agent respecte les consignes données.

Leur présence motive davantage les équipes qui exécutent les instructions avec davantage de célérité et de détermination. La base de vie d’un chantier représente l’endroit idéal où se tiennent les réunions. Le maître d’œuvre y regroupe généralement ses troupes pour ses séances de briefing et pour leur communiquer des décisions importantes. Par ailleurs, un tel bâtiment s’utilise également pour le stockage des équipements et des matériaux de travail. Les équipes pourront se ravitailler en temps réel. Cela permet aussi de réduire les frais de déplacement liés aux livraisons. Dans les lieux dépourvus de courant électrique, vous devez prévoir un groupe électrogène pour le fonctionnement idéal d’un tel bâtiment. Cela s’impose lorsqu’il se trouve très éloigné des branchements par son positionnement.

Base de vie, la garantie d’un bon confort

Un tel bâtiment présente généralement des pièces parfaitement aérées et bien éclairées. Il intègre souvent des équipements pour le chauffage. Vous pouvez donc l’utiliser en toutes saisons. Cet édifice permet à votre personnel de travailler dans les meilleures conditions. Une base de vie doit absolument prévoir un emplacement pour que les collaborateurs puissent changer facilement de tenue. À leur arrivée sur le chantier, les agents doivent pouvoir s’apprêter en toute intimité. Ladite pièce doit se situer dans un coin discret à l’abri des regards. Ils pourront s’y rendre pour enfiler leurs équipements de protection individuelle.

Une base de vie doit aussi disposer d’une salle où les collaborateurs pourront se reposer et se détendre lors de leur temps de pause. Cet édifice s’entretient souvent assez facilement grâce aux matériaux exploités pour sa conception. Vous devez installer idéalement ce bâtiment pour que les équipes puissent y accéder sans difficulté. Assurez-vous également que les bruits qui émanent du chantier n’importuneront pas trop le personnel encadrant. Cela permettra à tout le monde de satisfaire rapidement les besoins élémentaires et de vaquer normalement aux activités. Cela favorisera une bonne exécution des travaux et le respect des délais.

Base de vie, la prévention des problèmes d’hygiène

La mise en place simplifie la vie aux ouvriers qui travaillent sur un site. En effet, un tel édifice dispose de toutes les pièces requises pour une exécution les tâches dans les meilleures conditions.

  • Son réfectoire garantit de l’eau potable en permanence. Le personnel pourra aussi s’y rendre pour manger dans un environnement propre. Certains de ces bâtiments intègrent également une cuisine équipée. Les agents peuvent occasionnellement y réchauffer des plats ou préparer du thé.
  • Son dortoir sert de refuge aux collaborateurs très fatigués. Ils pourront se détendre et s’offrir une sieste lors des pauses. Ils retrouveront toutes leurs énergies pour continuer normalement les travaux après ce laps de temps de repos.
  • Ses toilettes et son urinoir permettent aux agents de satisfaire leurs besoins de manière hygiénique. Ils pourront prendre une douche à la fin de chaque journée et se laver les mains au retour des WC. Certaines bases de vie prévoient des compartiments séparés pour les hommes et les femmes pour prévenir tout malentendu.
  • Les équipes deviennent beaucoup plus productives lorsqu’elles travaillent dans les meilleures conditions. Ils font preuve d’une plus grande ingéniosité et les tâches évoluent plus rapidement.

Base de vie, un atelier de travail et un refuge sécurisé

Les modèles de base comprennent généralement des bureaux et des pièces destinées à l’hygiène. Ils intègrent aussi souvent des compartiments pour le stockage des matériels. La plupart d’eux prévoient également une zone de gestion des déchets. Le bailleur met à votre disposition des bennes pour le tri de ferraille, des bois, des cartons, des éléments chimiques, etc. Compte tenu des activités à effectuer, vous pouvez aussi louer une base de vie avec un véritable atelier de travail. Cela s’impose lorsque certaines équipes doivent s’occuper de la préparation et de la maintenance. Quelques maîtres d’œuvre y installent carrément un laboratoire de contrôle.
Par ailleurs, des intempéries peuvent se déclencher à tout moment au cours de l’exécution d’un chantier. Le personnel pourra s’abriter dans ce bâtiment. Les responsables doivent aussi y prévoir un kit de premiers soins pour gérer les cas de blessure. Vous pouvez y installer également des caméras de sécurité pour enregistrer les moindres faits et gestes sur le chantier. Une autre astuce consiste à mettre en place des alarmes pour prévenir les intrusions. Vous avez la possibilité d’instaurer un contrôle des accès. Parfois, la construction d’une clôture de fortune s’impose pour protéger la base de vie des regards indiscrets. Cette précaution permet également de décourager les truands. Un tel édifice dispose aussi souvent d’une salle de repos et d’une pièce réservée à l’agent chargé de surveiller le site après le départ des ouvriers. Vous devez y installer une table, une chaise et un sanitaire. Parfois, le module du gardien se trouve à l’écart du bâtiment principal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here