Consommation du CBD : quand faut-il recourir à ses effets thérapeutiques ?

0
248

Véritable effet de mode, le cannabidiol est aujourd’hui présenté comme un remède naturel. Sa popularité s’explique au regard des nombreux maux qu’il aide à endiguer. Cette molécule extraite de la plante du cannabis est devenue, en quelques années, l’option de traitement première de nombreuses personnes. Mais, quels sont les maux que le CBD peut aider à soigner ? Découvrez-en quelques-uns dans cet article.

Pour combattre vos douleurs 

L’achat de CBD est une option intéressante pour tous ceux qui recherchent un soulagement de la douleur et d’autres symptômes. Contrairement au THC, l’autre molécule du chanvre, l’herbe de CBD ne présente aucun effet psychotrope, ni d’effets secondaires comme certains produits pharmaceutiques.

L’emploi du cannabis comme antidouleur n’est d’ailleurs pas récent, puisqu’il remonte à 2900 av. J-C. Aujourd’hui, le CBD est disponible partout et accessible à tous sur des sites comme https://uweed.ch/fr/.

Il est ressorti de l’étude de certains composants du CBD qu’il s’agit d’un puissant analgésique. Ainsi, la consommation du CBD peut vous aider à réduire considérablement vos douleurs chroniques et à stimuler votre activité physique.

Son effet bénéfique sur les récepteurs endocannabinoïdes aide en outre à réduire les inflammations. D’autres études ont également prouvé que le CBD peut contribuer à l’amélioration de la qualité de sommeil, notamment chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde.

Pour lutter contre la dépression et l’anxiété 

Chanvre, Cdb, Huile CbdDans la droite ligne de ses effets bénéfiques sur la douleur, le CBD aide également à combattre l’anxiété et la dépression. D’ordre mental, l’anxiété et la dépression sont vécues quotidiennement par certains. L’utilisation du CBD pourrait aider ceux-là à retrouver leur bien-être.

De façon générale, ces deux maux sont traités à l’aide de médicaments pharmaceutiques majoritairement chimiques. Toutefois, les effets secondaires qu’ils affichent sont plutôt inquiétants :

  • l’insomnie ;
  • la somnolence ;
  • le dysfonctionnement sexuel, etc.

Face aux effets secondaires élevés et à l’efficacité modérée des médicaments pharmaceutiques, l’huile de CBD est une option à préconiser. En effet, elle se révèle comme une alternative prometteuse dans le traitement de la dépression et de l’anxiété.

Certaines études ont d’ailleurs prouvé qu’une simple dose de 300 mg de CBD était efficace pour réduire l’anxiété. L’huile de CBD peut en outre aider les enfants atteints de troubles post-traumatiques. Ses principes actifs agissent directement sur les récepteurs cérébraux de la sérotonine, un neurotransmetteur qui régule l’humeur. 

Pour divers troubles neurologiques 

Plusieurs chercheurs ont démontré et témoigné de l’efficacité du CBD sur le système endocannabinoïde. Si vous êtes une personne souffrant de troubles neurologiques comme l’épilepsie, le CBD est une solution de choix. Les résultats prometteurs qu’affiche le CBD laissent penser qu’il serait d’une grande utilité aux personnes atteintes de sclérose en plaques. 

De même, l’utilisation du CBD pourrait réduire l’activité épileptique chez les enfants atteints du syndrome de Dravet. Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson sont aussi concernées par les effets bénéfiques du CBD.

De fait, il a été prouvé que l’emploi du CBD améliore la qualité de vie et celle du sommeil chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Non seulement il aide à réduire les inflammations, mais il prévient la neurodégénérescence associée à la maladie d’Alzheimer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here