Comment s’offrir une bonne visibilité sur le web ?

0
548

Le web est un secteur très dynamique. Pour preuve, entre 1991 et 2020, plus de 2 milliards de sites ont été créés dans le monde. Parmi ceux-ci, la Fevad dénombre plus de 200000 sites marchands dans l’hexagone. C’est donc dire qu’il règne une rude concurrence dans ce milieu. Seuls les plus visibles parviennent à tirer leurs épingles du jeu. Mais comment améliorer sa visibilité ?

Se servir des annuaires

Le recours à l’annuaire web https://colonelreyel.fr par exemple est envisageable. Ce répertoire de plus de 2000 sites rassure le crawler sur la pertinence des pages classées. Ses backlinks d’autorité sont d’une grande utilité aux partenaires. Outre cette solution, comment encore améliorer son classement sur la toile ?

Réaliser un audit

Bien sûr qu’il faut évaluer les forces et les faiblesses de son site avant toutes autres démarches. Mais la réussite de cette opération dépend d’une bonne expertise. C’est pourquoi les entreprises doivent solliciter des cabinets à cet effet. Toutefois, cette phase sert entre autres à évaluer :

  • la pertinence du contenu ;
  • la vitesse de chargement ;
  • l’autorité des backlinks ;
  • la sécurité du domaine ;
  • la responsivité du site ;
  • la pertinence des mots-clés.

Tous ces aspects peuvent être classés dans deux sous-groupes de travaux : l’audit offsite et celui onsite. Ces tâches bien conduites, l’administrateur a désormais une idée précise des leviers à actionner pour rebondir sur le web.

Les réseaux sociaux pour plus de proximité

Le marketing digital propose une toute autre approche. Il consiste en effet à s’inviter dans l’intimité des prospects, connaitre leurs besoins et anticiper sur leurs envies. C’est aujourd’hui le seul moyen pour se démarquer de la concurrence. Or, cela n’est pas possible sans l’usage des réseaux sociaux. Ce sont en effet des plateformes constituées d’abonnés qui se font mutuellement confiance. S’imposer dans ce milieu revient carrément à s’assurer un portefeuille clients sans cesse croissant. Mais chaque réseau social a ses exigences. Sur Instagram par exemple, le storytelling fait recette. C’est d’ailleurs ce qu’explique cette experte en marketing ici. Dans tous les cas, la PME doit y être très active. Au besoin, elle peut répondre directement aux avis des abonnés.

L’e-mailing pour la conversion

Les prospects aiment se sentir privilégiés. Les entreprises qui savent jouer sur cette sensibilité s’en sortent toujours avec un trafic qualifié élevé. De quoi s’agit-il ? La firme se dote d’abord d’une base de données de prospects susceptibles d’être intéressés par ses produits. Elle peut ensuite y rajouter ses clients habituels. À tout ce beau monde, des messages personnalisés sont régulièrement envoyés. Ils servent soit à les informer du lancement de nouveaux produits, soit à les tenir simplement au courant de l’actualité de l’entreprise. À leur tour, ils partagent ces informations avec d’autres proches. Tout ceci permet à la fin d’accroitre l’audience de la société.

Le blog pour du trafic qualifié

Google, principal moteur de recherche au monde, fait du contenu de qualité un incontournable de la visibilité. L’ayant compris, les entreprises y consacrent d’emblée toute une page. Et ce blog est avant tout la démonstration du savoir-faire de l’entreprise. En plus des publications régulières, la pertinence du contenu renforce la confiance de Google au site, car ce type de marketing fonctionne selon des principes bien précis. S’ils sont respectés, les visiteurs passent plus de temps sur le site. Ils sont même enclins à partager le contenu, ce qui draine davantage du monde vers le domaine référence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here