Comment bien se nourrir pendant la grossesse ?

0
387

Se nourrir correctement est d’une importance capitale pour tout être vivant. Pour la femme enceinte, une bonne alimentation est primordiale pour un bon développement du fœtus et la santé de la mère. En effet, la grossesse est une période au cours de laquelle le corps connait des changements significatifs. Il est donc nécessaire d’adapter son régime en conséquence pour combler les besoins de l’organisme. Comment y parvenir ? C’est ce que nous abordons dans cet article.

Prendre 3 repas par jour à des heures régulières


Pendant la grossesse, il est conseillé de manger trois fois par jour à des heures régulières. Précisons toutefois que les repas ne doivent pas être trop copieux. Sinon, vous risquez d’avoir les nausées et maux de ventre répétés. Si vous avez souvent faim, vous pouvez répartir vos repas de manière à manger plus de trois fois par jour, sans pour autant augmenter les quantités. Dans tous les cas, assurez-vous de prendre plus de produits céréaliers comme le riz, les pâtes et le pain. En effet, ces féculents aident à réduire les sensations de faim, et par conséquent le risque de grignotage.

Miser sur une alimentation variée et équilibrée

Une alimentation équilibrée et variée est d’une nécessité capitale pour la femme enceinte. En général, les produits frais sont meilleurs pendant la grossesse. En effet, ils favorisent une croissance harmonieuse du bébé. Par exemple, le saumon constitue une importante source de nutriments pour la future mère et le bébé. Mais, selon un article de ce site, cet aliment peut être dangereux pour la femme enceinte. S’agissant d’un gros poisson, le saumon est facilement contaminé par des polluants comme les dioxines, le mercure ou encore l’arsenic. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est conseillé de le cuire correctement avant consommation.

Pour combler les besoins de l’organisme en vitamines, une alimentation équilibrée et variée est indispensable. En consommant régulièrement des aliments riches en fer, vous évitez la fatigue liée à la grossesse. Cette substance est présente en abondance dans des aliments tels que :

  • Le poisson ;
  • La viande ;
  • Le boudin noir ;
  • Les épinards ;
  • Les légumes secs ;
  • Le pain complet ;
  • Le persil ;
  • Etc.

Outre le fer, d’autres éléments sont également nécessaires pour une femme enceinte. Il s’agit par exemple du calcium qui favorise une bonne croissance osseuse du bébé. Quant à lui, le magnésium est important pour la formation du squelette et du système nerveux du bébé. À noter que la vitamine D, la vitamine B9 et l’iode jouent également des rôles importants chez une femme enceinte.

Consommer plus de fruits et de légumes


S’il existe un aliment à ne pas manquer dans le menu d’une femme enceinte, c’est bien évidemment les fruits et légumes. Ils devraient normalement représenter la moitié des aliments que vous consommez par jour pendant la grossesse. En plus de donner de la saveur aux plats, les fruits et légumes apportent de la couleur. À noter qu’ils aident également à garder un poids normal. Si vous n’aimez pas prendre des légumes crus, optez alors pour la cuisson à la vapeur. N’hésitez pas à les faire sauter de temps en temps dans une petite quantité d’huile de canola ou d’olive pour une meilleure conservation de leur valeur nutritive.