Que faut-il savoir sur un attrape-rêve ?

0
254

L’attrape-rêve est un objet artisanal qui épargne son détenteur de mauvais rêves. Il est constitué d’un assemblage de réseaux de fils autour d’un cerceau. D’où provient-il ? Comment l’utiliser et pourquoi l’avoir sur soi ? Ce sont autant de questions sur lesquelles nous nous penchons dans cet article.

Origines du capteur de rêves 

Les attrape-rêves tirent leurs origines des cultures aborigènes. En effet, ce sont les peuples amérindiens qui ont instauré l’utilité de ces objets dans leur croyance. Au départ, ces objets étaient destinés aux enfants. Mais, avec le temps, les adultes l’ont aussi adopté.

Pour eux, l’attrape-rêve sert à empêcher les cauchemars et même à se protéger contre les mauvais esprits au cours du sommeil. Vous vous demandez surement l’aspect de cet outil traditionnel. Vous pouvez voir de près un attrape-rêve en visitant ce site.

Utilité de l’attrape rêve                                                                            

Le capteur de rêves permettrait à celui qui le possède d’avoir un sommeil paisible. Il présenterait alors de nombreux avantages pour son utilisateur. En effet, cet accessoire :

  • ne laisse passer que les belles images du songe ;
  • améliore la qualité du sommeil ;
  • chasse les mauvais esprits ;
  • et protège l’âme contre les ondes et présences négatives.

Pour avoir une idée du modèle à acquérir, vous trouverez quelques exemples ici.

Comment exploiter un attrape-rêve ?

Essentiellement confectionné manuellement, le capteur de songes est utilisé comme un talisman. Ce sont les femmes qui s’occupent de sa fabrication dans les tribus amérindiennes. Elles le font à l’aide d’un anneau très souvent en bois autour duquel sont placées des plumes. À l’intérieur du cercle, elles tissent une toile semblable à celle d’une araignée.

Selon les autochtones, l’attrape-rêve laisse passer les beaux songes et retient prisonniers tous les rêves désagréables. Il faudra le placer à l’endroit où vous dormez accroché au-dessus du lit ou non loin d’une fenêtre. Pour en jouir pleinement, il faudra le diriger vers les rayons du soleil. Ces derniers anéantiront les mauvais rêves.

Les constituants d’un attrape-rêve et leur signification dans la culture amérindienne

L’attrape-rêve est constitué de plusieurs éléments, lesquels ont chacun une signification.

Le cerceau

Pour les Amérindiens, le cerceau symbolise le cycle de la vie. Ici, l’utiliser pour confectionner cet objet protecteur vise à préserver le bien-être spirituel du dormeur en lui évitant les perturbateurs de sommeil.

La toile

Dans la culture chamanique, l’araignée est un animal totem. Ce dernier symbolise la responsabilité et ses toiles sont comparables aux rayons de soleil.

Les plumes

Les plumes sont ajoutées au capteur à titre décoratif. Néanmoins, elles sont aussi sacrées dans la tradition autochtone, surtout quand ce sont des plumes d’aigle. Selon le goût de la personne qui veut en faire usage, des perles peuvent être ajoutées à la confection. Il est vrai que tous les peuples ne sont pas croyants des traditions qui relèvent du bohème.

Cependant, beaucoup de personnes sont certainement curieuses de mieux comprendre le monde onirique et même le contrôler. Ainsi, chacun pourrait se revêtir d’un état d’esprit plus positif et objectif en ce qui concerne les songes.

Cela permettra de faire de moins en moins de mauvais rêves. N’hésitez donc pas à vous procurer votre capteur !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here