Les sites les plus Instagrammables de la Thaïlande

0
218

Sommaire

Les meilleurs endroits pour prendre des photos en Thaïlande

Fortement empreinte d’héritage culturel et d’importance historique, la Thaïlande regorge de plaisirs visuels qui interpellent les photographes et les aficionados des médias sociaux. La diversité des paysages du pays est source de sensations, allant des temples à l’architecture magistrale aux grands horizons panoramiques. Les images de la Thaïlande ne se limitent pas à l’aspect visuel, elles touchent les esprits par la richesse de ses traditions et son esprit d’accueil. Pour les conservateurs numériques et les personnes à la recherche d’une meilleure diffusion de l’information visuelle, la Thaïlande fournit un cadre idéal.

Le Grand Bouddha de Phuket

Perché sur la colline de Nakkerd, le Grand Bouddha ou Phra Puttamingmongkol Akenakkiri Buddha se dresse au-dessus de l’île de Phuket en tant que gardien. Cette immense représentation de 45 mètres du Bouddha Gautama est devenue un point de repère pour les habitants et les voyageurs étrangers, qui se rendent sur place en quête de réflexion ou simplement pour profiter de la vue panoramique sur l’île. Le site offre une expérience inspirante et une chance de réaliser des images remarquables, en particulier sous la lumière du petit matin ou de la fin de l’après-midi. Le Grand Bouddha est plus qu’une sculpture monumentale, il constitue une pièce maîtresse de la culture thaïlandaise et de la dévotion bouddhiste.

Le Wat Rong Khun

Plus au nord de la Thaïlande, dans la province de Chiang Rai, le Wat Rong Khun, communément surnommé le temple blanc, se présente comme une interprétation moderne et artistique d’un lieu de culte traditionnel. Orné de sculptures élaborées et de pièces de verre miroitant intégrées à sa structure, le temple reflète un éclat divin sous le soleil thaïlandais. Réalisé par le maître Chalermchai Kositpipat, cette œuvre architecturale est fréquentée par de nombreux visiteurs qui souhaitent contempler sa conception et capturer sa splendeur. Dans le cadre d’un voyage en Thaïlande, le temple blanc peut offrir aux couples une toile de fond surréaliste, garantissant un ajout exquis à leur voyage photographique.

Le sanctuaire des éléphants de Chiang Mai

En pleine nature de Chiang Mai se trouve un refuge pour l’un des animaux les plus vénérés de Thaïlande : l’éléphant. Les sanctuaires de la région offrent non seulement un refuge aux animaux, mais aussi aux visiteurs une occasion de communier avec eux de manière responsable. Au cours de la visite, les visiteurs sont invités à participer au nourrissage et au bain des éléphants et peuvent passer du temps avec eux, au-delà d’une simple séance de photos ; c’est un moment de connexion avec ces êtres intelligents. À chaque fois, les visiteurs se rendent compte de l’importance des efforts de conservation et du rôle du sanctuaire, qui offre un environnement propice aux éléphants retraités de l’exploitation forestière et d’autres secteurs d’activité.

Les cascades du parc national d’Erawan

Blotties dans le parc national d’Erawan, les cascades se succèdent dans une symphonie rythmée d’eaux vives. Ouvertes aux visiteurs dès les premières heures du matin au coucher du soleil, les cascades d’Erawan sont réparties sur plusieurs niveaux, chacun offrant une approche unique des créations artistiques de la nature. La visite des cascades passe par une baignade dans les eaux des bassins rocheux, alimentés par les cours d’eau en amont. Les voyageurs équipés d’appareils photo et d’un esprit d’aventure peuvent profiter non seulement de l’attrait des chutes d’eau, mais aussi du grand nombre d’animaux sauvages présents dans la forêt environnante. Plus qu’une simple pause, il s’agit d’un voyage à travers l’écosystème diversifié de la forêt du parc.

Le temple du dragon Wat Samphran

À 40 kilomètres de Bangkok, le Wat Samphran apparaît, avec un design captivant qui s’élève vers les cieux, entrelacé par la forme sculpturale d’un dragon vert. Ce temple de 17 étages est, au delà de sa couleur frappante, une expression créative qui se positionne comme un point de repère pour les visiteurs et les personnes à la recherche d’un peu de spiritualité.Le temple, aujourd’hui accessible par un tunnel qui mène au sommet, était autrefois escaladé par des escaliers, offrant un défi unique à ceux qui souhaitaient atteindre les hauteurs de cette structure sacrée. À l’intérieur, l’enceinte du temple est parsemée de bâtiments et de statues en forme d’animaux divers, qui ont tous une anecdote bien particulière du passé. Le sanctuaire est devenu un lieu idéal pour enregistrer des photos de souvenirs et les partager avec un public numérique.

Le Grand Palais Royale

À Bangkok, une visite est incomplète sans un passage au Grand Palais, le complexe historique le plus emblématique de la capitale. Construit en 1782, le palais témoigne de la prospérité et de la sophistication de la riche histoire de la Thaïlande. Ayant servi de résidence à la monarchie thaïlandaise, de site de la cour royale et d’axe administratif, ce complexe monumental est plus qu’un ensemble de bâtiments, mais un symbole d’identité culturelle. Avec une multitude de points de vue photographiques, les visiteurs disposent de nombreuses perspectives pour photographier les détails sophistiqués des structures du palais. Les personnes qui souhaitent explorer les lieux doivent impérativement respecter les normes culturelles du palais, en s’habillant modestement ou en optant pour des sarongs disponibles à la location, pour garantir le respect de la tradition du site.

Le Sky Bar de Bangkok

Au 64e étage de l’hôtel Lebua, le Sky Bar procure une ambiance exaltante aux clients désireux d’admirer le spectacle de la vie nocturne de Bangkok. De là, la vue panoramique sur le paysage très animé de la ville est très appréciable. Le bar est devenu un lieu de prédilection pour toutes les personnes qui cherchent à immortaliser en une image la métropole de Bangkok. La célébrité du Sky Bar a été renforcée par son apparition dans le film hollywoodien « The Hangover II ». Les clients du Sky Bar peuvent se régaler d’un éventail de plats et de boissons somptueux tout en étant enveloppés par le panorama sensationnel autour du bar.

La ville historique d’Ayutthaya

Autrefois la capitale du royaume de Siam, l’ancienne ville de Phra Nakhon Si Ayutthaya est une destination évocatrice qui conserve l’histoire au sein de ses fragments architecturaux. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1991, le parc historiques d’Ayutthaya est l’une des villes en ruine les plus intéressantes d’Asie, caractérisée par des structures de briques et de pierres et des statues de Bouddha sans tête qui retracent l’épopée d’un empire révolu. Située à seulement une heure et demie au nord de Bangkok, cette ville historique constitue un arrière-plan attrayant pour les photographes qui envisagent une série d’images de leurs voyages.

Le point de vue des îles Phi Phi Don

La montée au point de vue des îles Phi Phi, un point élevé sur Koh Phi Phi Don, offre une vue d’ensemble du paysage côtier magnifique. La randonnée jusqu’à ce point de vue est accessible et parsemée d’aires de repos pour les voyageurs. Malgré sa situation en hauteur, ce point de vue est accessible en 30 minutes de marche depuis l’artère principale de l’île. Les photographies de la vue en contrebas sont un excellent souvenirs des visiteurs au sommet du pic. En outre, le café situé à proximité offre un répit aux visiteurs, qui peuvent déguster des rafraîchissements et des repas légers tout en admirant le paysage.

Le chemin de fer de la mort

La voie ferrée anciennement connue sous le nom de Burma Railway porte aujourd’hui le sombre surnom de Death Railway (chemin de fer de la mort), en témoignage des vies humaines sacrifiées lors de sa construction. Plus de 100 000 ouvriers sont morts en l’espace de 16 mois, entre 1942 et 1943, dans les conditions difficiles des prisonniers de guerre. Aujourd’hui, ce morceau d’histoire poignant peut être exploré depuis Kanchanaburi. Pour les voyageurs à la recherche d’un contact tactile avec l’histoire, une promenade sur les rails du chemin de fer entre la Thaïlande et la Birmanie est envisageable. Il s’agit d’un voyage de réflexion sur un chapitre important, bien que tragique, de l’histoire de l’humanité, qui offre encore aujourd’hui des scènes poignantes qui méritent d’être commémorées par la photographie.

D’autres endroits pour prendre des photos remarquables en Thaïlande :

  • Le temple blanc de Chiang Rai
  • Doi Inthanon
  • La région montagneuse de Pai et Mae Hong son (la boucle du nord)
  • Koh lanta