Comment l’aromathérapie peut-elle contribuer à votre bien-être ?

0
118

Les huiles essentielles sont connues pour leurs multiples utilisations dans les domaines qui ont trait au bien-être. L’aromathérapie désigne l’utilisation des huiles essentielles à but thérapeutique. Alors que les plantes ont aidé à soigner plusieurs maladies au fil des âges, l’utilisation des huiles essentielles a permis de mieux en profiter. Faisons le point sur l’aromathérapie dans cet article.

À la découverte de l’aromathérapie ?

L’aromathérapie désigne une technique de soin utilisée depuis l’antiquité et qui a recours aux huiles essentielles. Ces essences aromatiques sont conçues à base des principes actifs des plantes. L’utilisation des huiles essentielles à des fins de thérapie et de bien-être constitue le fondement même de l’aromathérapie. L’aromathérapie est utilisée dans plusieurs systèmes de soins, dont la médecine chinoise, l’ayurvéda.

Une huile essentielle, qu’est-ce que c’est ?

Une huile essentielle est une essence extraite des plantes aromatiques par distillation. Cette substance odorante est fabriquée grâce à certaines plantes, épices ou oléorésines. Les huiles essentielles ne contiennent pas de corps gras. Ces huiles sont généralement vendues à des prix élevés à cause de la rareté de la plante source et du coût élevé de l’extraction.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

L’utilisation des huiles essentielles peut se faire de trois façons. On distingue :

  • la voie orale ;
  • l’application cutanée ;
  • la diffusion.

Cependant, toutes les huiles essentielles ne peuvent être administrées par ces méthodes. Il importe donc de se renseigner avant utilisation.

La voie orale

Prendre les huiles essentielles par voie interne consiste à en mélanger avec un support solide ou liquide. Il peut s’agir d’huile végétale, du miel, d’un morceau de sucre ou de la mie de pain. Vous pouvez toutefois aller en pharmacie pour vous procurer des gélules ou des préparations type oléocapsules.

La voie cutanée

L’application cutanée des huiles essentielles se fait également par mélange. Le mélange peut se faire avec de la cire, de l’huile végétale de massage, de la crème, du lait corporel ou de l’onguent.

La voie aérienne

En ce qui concerne la voie aérienne, vous aurez recours à un diffuseur d’huile essentielle. Son absorption se fait par voie respiratoire par où l’huile arrive au cerveau par le bulbe olfactif. Une large gamme de diffuseurs d’huiles essentielles est disponible sur http://diffuseurs-huiles-essentielles.fr/ pour votre usage.

En ce qui concerne les modes de diffusion, il y en a de deux types. On distingue les diffuseurs à nébulisation et à ultrasons. Toutefois, les diffuseurs à nébulisation sont reconnus comme étant la meilleure forme de diffuseur. Tout ce qu’il y a à savoir sur ce type de diffuseur est disponible sur https://diffuseurs-huiles-essentielles.fr/collections/diffuseur-huile-essentielle-nebulisation.

Que soigne l’aromathérapie ?

L’utilisation des huiles essentielles nécessite au préalable l’avis d’un médecin. L’aromathérapie sert à traiter les troubles d’origine nerveuse. Son utilisation peut donc aider à modifier l’état d’esprit et le niveau de nervosité. Les huiles essentielles réduisent aussi le stress, l’anxiété ou la dépression. De plus, elles ont un effet calmant qui aide sans aucun doute en cas d’insomnie ou de troubles de sommeil.

L’aromathérapie est aussi un bon allié en ce qui concerne les petits maux du quotidien. Elle permet aussi de prévenir l’apparition des maladies susceptibles d’agir sur le stress. L’une des vertus que disposent les huiles essentielles réside dans leur pouvoir antiseptique.

Quelles précautions observer ?

L’utilisation d’huiles essentielles nécessite l’observation de certaines précautions. Elle est interdite aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants. Il n’est également pas recommandé d’utiliser des huiles essentielles chez les personnes qui souffrent d’asthme, d’allergies graves, d’épilepsie… Pour appliquer les huiles essentielles, il convient de les appliquer uniquement suivant les modes d’administration et les doses prescrites. L’automédication n’est pas recommandée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here