Création d’un site Internet d’entreprise : quel CMS utiliser ?

0
93

Pour se faire connaître sur Internet, une entreprise a intérêt à disposer d’un site Web. Cela est un gage de réussite pour l’avenir de ses activités. Avant de définir les futures bases de votre site Internet, vous devez d’abord instaurer une stratégie web et entreprendre des analyses marketing concernant votre entreprise. Dès lors que vous aurez élaboré votre stratégie, vous pouvez démarrer la création de votre site Internet. Pour simplifier vos prises de décisions durant la conception du site, il vous faudra un CMS ou Content Management System, qui signifie système de gestion de contenu. Pour vous aider, découvrez ci-dessous quelques CMS faciles à employer et particulièrement pratiques.

Qu’est-ce que le CMS et comment fonctionne-t-il ?

Un CMS, c’est donc un système de gestion de contenu. Le gestionnaire de contenu rassemble plusieurs logiciels permettant d’assurer la conception, la gestion, la structuration et la mise à jour du contenu de votre site Internet. Et ceci, qu’il s’agisse de contenu textuel, de photos, de vidéos, de fichiers PDF ou de fichiers en format audio.

Avec le CMS, vous pouvez structurer votre contenu web : articles, pages, catégories… Vous pouvez utiliser le CMS, peu importe le type de site à créer, site de pari sportif, site e-commerce, blog… Il vous faudra tout naturellement avoir un hébergeur en accord avec vos objectifs d’usage du CMS.

L’on distingue deux sortes de systèmes de gestionnaire de contenu, à savoir le CMS propriétaire et le CMS open source. Le CMS open source est gratuit. Son développement est réalisé sur une base communautaire. Il n’existe de ce fait pas de service d’assistance. Aussi, le CMS peut facilement être actualisé, attendu que chaque utilisateur peut accéder au code source.

Quant au CMS propriétaire, il est généralement payant. L’accès au code source est uniquement réservé à une entreprise spécialisée dans le domaine. Cela veut dire que l’utilisateur doit se conformer aux modèles présentés par l’entreprise de CMS. L’avantage de ce type de CMS est qu’il garantit une sécurité optimale et est moins prédisposé aux attaques.

Quelques CMS open source et propriétaire réputés

Pour réaliser la création de votre site Internet, vous avez donc le choix entre un CMS propriétaire et un CMS open source. Voici une brève liste des CMS les plus utilisés du moment.

  • WordPress : le CMS le plus employé

WordPress est un gestionnaire de contenu totalement gratuit. Son principal avantage réside dans sa communauté très active. CMS le plus usité dans les quatre coins du globe, cet outil informatique propose un grand nombre de styles de design que tous ont la possibilité d’utiliser. Malheureusement, il subit plusieurs attaques de virus et pirates.

Outre son interface simple d’emploi, ce CMS embarque diverses fonctionnalités : édition d’un blog, planification de la publication d’un article, le rajout de fichiers média… Bien entendu, il est possible d’ajouter des logiciels tiers ou extensions au CMS, afin de bénéficier d’autres fonctions. Parmi celles-ci, on citera par exemple les calendriers éditoriaux, l’optimisation SEO ou encore le marketing par email.

  • Joomla ! Un autre CMS très populaire

En seconde place des CMS les plus connus et utilisés, vous avez Joomla !. Également gratuit, il semblerait qu’il soit plus sécurisé que WordPress. Ce CMS possède certains atouts, dont le plus notable est probablement l’option multilingue lorsque vous concevez des blogs ou des sites web. Cela est spécialement compliqué à effectuer sur WordPress.

Il détient néanmoins un gros point faible : son utilisation n’est pas intuitive. Elle est même plutôt complexe. En outre, il est à souligner que le CMS ne renferme pas d’outil d’enregistrement automatique. En cas de fausse manœuvre, tout le travail réalisé peut être perdu.

  • Shopify : pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’e-commerce

Shopify est le CMS par excellence pour la création d’un site e-commerce. Si vous désirez faire un essai avant d’adopter ce CMS propriétaire, il vous accorde un essai gratuit d’une durée de 14 jours. Au-delà de ce délai, ses services seront payants.

Dans tous les cas, Shopify est simple à prendre en main. Le CMS dispose de plusieurs thèmes, il vous sera aisé de concevoir une boutique en ligne. Son inconvénient est qu’il exige des commissions pour chaque paiement effectué par carte de crédit.

Les avantages d’un CMS

Un CMS est un outil qui permet de gérer facilement et efficacement le contenu d’un site web. De nombreux CMS sont disponibles sur le marché, mais il est important de choisir celui qui convient le mieux à votre projet. Les avantages d’un CMS sont nombreux, mais voici les principaux :

– Un CMS vous permet de gérer facilement le contenu de votre site web. Vous pouvez ajouter, modifier ou supprimer facilement du contenu sans avoir à modifier le code HTML de votre site.

– Un CMS vous permet de créer des menus et des pages facilement. Vous n’avez pas besoin de connaître le code HTML pour créer des menus et des pages.

– Un CMS vous permet de gérer plusieurs utilisateurs et leur donner différents niveaux d’accès. Vous pouvez créer un compte pour chaque rédacteur et leur donner accès au back-office du CMS.

– Un CMS vous permet de gérer facilement les mises à jour du site. Si vous avez besoin de mettre à jour le design du site, vous n’avez pas besoin de modifier le code HTML de chaque page. Il suffit de modifier le thème du CMS.

– Un CMS est souvent accompagné d’un système de gestion de version, ce qui vous permet de revenir en arrière si vous faites une erreur lors de la modification du contenu.

– Enfin, un CMS est souvent accompagné d’une documentation détaillée qui vous permettra de bien comprendre comment l’utiliser.

Les différents types de CMS

Lorsqu’on décide de créer un site web, on se retrouve rapidement confronté à un choix important : quel CMS utiliser ? En effet, il existe aujourd’hui une multitude de CMS sur le marché, et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Pour vous aider à faire le bon choix, nous avons dressé pour vous un panorama des différents types de CMS existants.

Les CMS les plus populaires sont généralement les CMS open source, tels que WordPress, Joomla! ou Drupal. Ces CMS sont gratuits et offrent une large communauté d’utilisateurs et de développeurs qui peuvent vous aider en cas de problème. De plus, ces CMS ont généralement de nombreux plugins et thèmes disponibles, ce qui vous permet de personnaliser votre site web à votre convenance.

Les CMS propriétaires, tels que Squarespace ou Wix, sont eux payants mais offrent généralement une interface plus intuitive et des fonctionnalités plus évoluées que les CMS open source. Ces CMS sont idéaux si vous souhaitez créer un site web sans avoir à vous soucier de la technicité.

Enfin, il existe également des CMS spécialisés pour certaines applications, tels que les CMS e-commerce (Magento, PrestaShop) ou les CMS de blog (Blogger, Tumblr). Ces CMS sont adaptés aux besoins spécifiques de leur application et offrent généralement des fonctionnalités avancées pour ces dernières.

Comment choisir le CMS adapté à votre projet ?

Le CMS (Content Management System) est un système permettant de gérer les contenus d’un site internet. Il permet à plusieurs personnes travaillant dans une même entreprise de gérer le site en ligne sans avoir à passer par un développeur web. C’est donc un outil très pratique pour les entreprises qui souhaitent gérer elles-mêmes leur site internet. Mais comment choisir le CMS adapté à votre projet ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte lorsque vous choisissez un CMS. Tout d’abord, le CMS doit être adapté à la technologie utilisée par votre site (PHP, ASP.NET, Java…). Ensuite, il doit être compatible avec le serveur web sur lequel votre site sera hébergé. Il est également important de choisir un CMS en fonction du type de site que vous souhaitez créer : un site vitrine, un blog, un forum, un e-commerce…

Parmi les CMS les plus utilisés, on peut citer WordPress, Joomla! et Drupal. WordPress est particulièrement adapté aux sites vitrines et aux blogs. Joomla! est quant à lui plus adapté aux sites professionnels et aux e-commerce. Drupal est plus adapté aux sites complexes nécessitant une forte personnalisation.

Il existe également des CMS open source, c’est-à-dire gratuits et disponibles sous licence libre. Parmi les plus connus, on peut citer TYPO3, Dotclear et Plone. Ces CMS sont particulièrement adaptés aux développeurs web qui souhaitent personnaliser entièrement leur site internet.

En fonction de vos besoins et de vos compétences en web design et en développement web, vous pourrez donc choisir le CMS qui vous convient le mieux.