Sevrage tabagique : Les atouts insoupçonnés de l’e-cigarette !

0
212

La dépendance tabagique est l’une des plus grandes inquiétudes sanitaires en France et dans de nombreux pays du monde. L’addiction à la cigarette est un problème qui tue plus de 6 millions de personnes par an à travers le monde. Ces conséquences s’étendent à de nombreux domaines tels que la vie sociale, professionnelle et amoureuse. Ainsi, les autorités sanitaires et les professionnels de la santé proposent chaque jour diverses solutions pour se débarrasser de cette dépendance. L’une des solutions qui attirent de plus en plus de fumeurs est l’e-cigarette. Celle-ci dispose d’un grand nombre d’atouts insoupçonnés dans le sevrage tabagique. Découvrez ici de bonnes raisons d’adopter la cigarette électronique et comment celle-ci peut vous aider à guérir de votre addiction.

L’e-cigarette pour arrêter de fumer : comment ça marche ?

La cigarette électronique, communément appelée e-cigarette est un dispositif qui se compose : d’un atomiseur, d’une batterie, d’un réservoir, d’un e-liquide et d’un drip tip.

L’appareil produit de la vapeur en chauffant le liquide du réservoir, d’où les noms vaporette et vapoteuse encore utilisés pour désigner ce dispositif. Le vapoteur peut se servir du e-liquide à base végétale pour un meilleur bien-être. Grâce au drip tip, le fumeur peut alors inhaler la vapeur produite afin de satisfaire son besoin de cigarette. Contrairement à la cigarette classique, l’e-cig peut ou non contenir de la nicotine, est rechargeable et son goût dépend des préférences de chacun.

Ainsi, lorsqu’on utilise celui-ci pour son sevrage, on peut diminuer la quantité de nicotine que l’on fournit à son organisme. On peut même, petit à petit la supprimer. Par ailleurs, les doses de nicotine consommées avec une e-cigarette ne sont jamais aussi élevées que dans un dispositif traditionnel. Le processus de production de fumée n’est pas la même. Dans son fonctionnement, l’e-cig utilise le même principe que les patchs à la nicotine et certains substituts nicotiniques. Celui-ci offre, cependant, un petit plus dont on ne peut pas profiter avec les dispositifs reconnus par la médecine. C’est la principale raison pour laquelle, bien que controversée, son efficacité dans le sevrage tabagique est une certitude pour la majorité de ceux qui l’adoptent. De nombreux faits peuvent d’ailleurs en attester.

Cigarette électronique : l’idéal pour ne pas ressentir l’envie de fumer

L’envie de fumer est, généralement, ce que l’on appelle addiction et qui empêche de se sevrer du tabac. Lorsqu’on prend l’habitude de fumer la cigarette classique, l’organisme finit par s’habituer à la présence de nicotine dans le sang. Dès lors, il exprime un manque chaque fois que la dose présente dans le sang est complètement éliminée. C’est de ce manque que résulte l’envie de fumer. Heureusement, la cigarette électronique permet de fournir à l’organisme la dose de nicotine nécessaire à sa survie. Il n’exprime alors plus aucun besoin et l’envie disparaît. À travers cette action, le fumeur peut se passer petit à petit de la cigarette traditionnelle et adopter celle qui est électronique.

Une cigarette qui réduit les risques de cancer liés au tabagisme

Si le tabagisme est largement décrié, ce n’est pas uniquement à cause de la dépendance qu’il crée.

Il met en danger la santé du fumeur et peut provoquer :

  • Les formes de cancer liées aux molécules novices de la cigarette ;
  • Les problèmes respiratoires ;
  • L’espérance de vie plus courte ;
  • Les problèmes dentaires.

De nombreuses maladies peuvent donc résulter d’une consommation excessive de tabac. Avec la cigarette électronique, ces risques sont considérablement réduits, car les doses de substances favorisant leur apparition sont diminuées. Adopter l’e-cigarette aide ainsi à lutter contre :

  • Le cancer du poumon ;
  • Le cancer colorectal ;
  • Le cancer du rein ;
  • Le cancer du foie ;
  • Le cancer de la cavité buccale ;
  • Le cancer de l’estomac ;
  • Le cancer du pancréas.

Il existe beaucoup d’autres types de cancers liés au tabac. En fin de compte, presque tous les organes de l’organisme peuvent être touchés.

Dire adieu aux effets secondaires du sevrage

Guérir d’une addiction, quelle qu’elle soit, implique de se soumettre à des problèmes de bien-être. La cigarette traditionnelle ne fait pas exception à cette règle. Mais, en remplaçant cette cigarette par une vapoteuse, l’organisme ne manque pas de nicotine et n’a aucune raison de manifester son mécontentement. Vous pourrez donc éviter les effets secondaires, le mal-être et la mauvaise mine qui vont avec un sevrage tabagique. C’est d’ailleurs ce processus qui vous permet de ne pas ressentir l’envie irrépressible d’allumer une cigarette et de tirer quelques bouchées. Avec la vaporette, vous échapperez à la phase :

  • Des étourdissements ;
  • De l’insomnie ;
  • De la fatigue ;
  • De la toux ;
  • De l’irritabilité ;
  • De la constipation ;
  • De la faim.

Il vous sera ainsi plus facile de supporter l’absence des baguettes de cigarettes traditionnelles dans vos poches.

Adapter sa dose de nicotine, un atout de l’e-cigarette

Il existe différents niveaux d’addiction tabagiques. Si l’e-cigarette vous aide à vous débarrasser de la dépendance à la nicotine, c’est surtout parce que vous pouvez adapter sa dose. Quel que soit votre degré d’addiction, vous ne supprimez pas d’un coup sec votre consommation de nicotine. Alors l’e-cig vous assiste en vous offrant l’opportunité de composer vous-même votre e-liquide. Vous pourrez donc faire baisser la dose petit à petit, dès que vous penserez le moment venu. À chaque diminution, une petite gêne peut se manifester. Mais, celle-ci est passagère et au bout de quelques jours, vous ne le remarquez plus. De même, cette opportunité vous aide à adapter le régime à votre niveau de dépendance. Si celle-ci est très forte et dure depuis 10 ans, le temps que vous mettrez et la dose que vous utiliserez seront importants. Tandis que s’il s’agit d’une addiction récente et légère, il vous sera presque facile de vous en défaire. Pour vous aider, vous pouvez faire appel à un professionnel et profiter de ses conseils avisés.

La cigarette qui vous permet un sevrage en douceur

En choisissant la vapoteuse comme moyen de sevrage tabagique, vous conserverez certaines habitudes. Vous pourrez toujours :

  • Allumer et éteindre votre cigarette ;
  • Positionner une baguette dans votre bouche pour fumer ;
  • Produire de la fumée comme avec une cigarette classique ;
  • Inhaler la vapeur issue de l’e-liquide ;
  • Ressentir le goût du tabac ou toute autre saveur dans votre bouche.

La transition sera donc plus aisée pour vous, car vous n’aurez pas à vous défaire de certains gestes qui sont presque une seconde nature. De plus, vous procéderez à la diminution des doses de nicotine par à-coups. Vous ferez votre sevrage tabagique à votre rythme en fonction des besoins et des exigences de votre organisme et de votre corps. Vous ne vous sentirez pas forcé et vous n’aurez pas l’impression de vous punir vous-même. Cela vous aidera à conserver votre motivation et à aller au bout de votre traitement.

Moins de risques de rechute

La rechute est une situation fréquente dans la vie des personnes dépendantes. Parce que l’on prive son organisme brusquement et définitivement de quelque chose qu’il aimait, on encourt de gros risques. Il est ainsi très facile de se laisser aller à tirer juste une bouchée. Malheureusement, il suffit d’une bouchée et parfois de la simple odeur d’une cigarette classique pour retomber dans ses mauvais travers. Dans sa vie quotidienne, l’homme doit faire face au stress, à la pression, à la colère,…

Tous ces facteurs peuvent l’amener à faire une rechute. Lorsqu’il va mal, lorsqu’il a besoin de réconfort, lorsqu’il sent de l’impatience, il est tenté d’allumer un cigare. Observer la fumée s’échapper lentement lui fait alors du bien. C’est presque une thérapie pour lui. Alors, l’en priver définitivement et sur le long terme n’est jamais facile. Cela, bien sûr, on peut y arriver en lui proposant une cigarette électronique. Et le problème sera résolu !

E-cigarette, un complément des méthodes de sevrage classiques

L’un des plus gros atouts de l’e-cigarette, c’est sa compatibilité avec les autres méthodes de sevrage.

En effet, vous pouvez à la fois utiliser un patch nicotinique et une e-cig. De même, l’utilisation de comprimés n’est pas interdite. Il faudra seulement s’assurer que l’on respecte les bonnes doses de nicotine et que l’on n’en consomme pas trop à nouveau. Pour ce faire, il faut demander conseil aux professionnels. Il faut également surveiller certains signes de surdosage. En général, une dose trop forte se manifeste par :

  • Des nausées ;
  • Des diarrhées ;
  • Des insomnies ;
  • Des sensations de bouche pâteuse.

La solution consiste alors à diminuer sa consommation et à demander conseil. En outre, la méthode de sevrage traditionnelle à associer à la vaporette est la thérapie. Celle-ci permet d’échanger avec des professionnels, mais également d’exprimer des problèmes dont on n’a pas réellement conscience. Cela permet aussi une utilisation contrôlée de l’e-cig et un soutien psychologique aux fumeurs qui est précieux.

Vous gardez la même sensation que pour les cigarettes traditionnelles

Fumer est une pratique qui vous permet de vous détendre, mais aussi de ressentir du plaisir. Ce n’est pas uniquement la saveur de la cigarette et l’absorption de la nicotine qui apportent du plaisir. D’autres gestes y contribuent :

  • Mettre la baguette de cigarette entre les lèvres à intervalle régulier ;
  • Tirer sur le bout de la cigarette ;
  • Gonfler sa joue pour produire la fumée.

L’ensemble de ses gestes procure un plaisir particulier au fumeur. Ainsi, pour un sevrage tabagique, vous pouvez éviter de perdre ces petits plaisirs en utilisant la cigarette électronique. De même, vous pouvez continuer de profiter du hit dans la gorge et de la sensation que vous procure chaque bouffée de cigarette.

Des saveurs variées que vous retrouvez déjà dans vos cigarettes habituelles

Il existe sur le marché, une variété de saveurs pour les vapoteurs. La saveur la plus utilisée est le tabac. Avec celle-ci, un fumeur qui veut se sevrer conserve, outre les sensations, le même goût. C’est un plus que seule la cigarette électronique apporte.

En dehors de la saveur tabac, la menthe est également très appréciée. Elle fait bénéficier d’un goût légèrement frais qui aide à supporter la transition. Mais, il existe sur le marché des saveurs tabac mentholées pour combiner les deux saveurs. Au total, il existe une multitude de saveurs que l’on classe en plusieurs catégories. Ce sont :

  • Les saveurs fruitées ;
  • Les saveurs végétales ;
  • Les saveurs tabac.

Il faut alors faire très attention au moment de choisir son e-liquide. Le choix de l’arôme est tout aussi important que celui de la dose de nicotine présente. Il arrive souvent que les utilisateurs essaient plusieurs saveurs avant de trouver celle qui leur convient.

Les arômes généralement choisis par les vapoteurs, en dehors du tabac et de la menthe, sont la mangue, la pomme et la fraise. Il faut commencer par les essayer avant d’explorer d’autres saveurs du marché. Si vous êtes novice dans l’e-cig, vous ne devez pas vous décourager au premier essai.

Un goût à composer et personnaliser selon ses besoins

C’est l’atout le plus apprécié par les utilisateurs de l’e-cigarette. Parce qu’ils peuvent choisir l’arôme de leur choix, la dose de nicotine, et adapter le ratio propylène glycol et glycérol, ils personnalisent le goût de leur cigarette électronique en tenant compte de leurs besoins et de leurs préférences. Ils peuvent donc se rapprocher au plus près du goût de la cigarette classique ou s’amuser à créer de nouveaux plaisirs gustatifs. Il leur est même possible de combiner deux ou trois arômes pour obtenir un goût smoothie. C’est un passe-temps qui pourrait bien leur faire oublier leur addiction au tabac.

Déjà des résultats probants à travers le monde

C’est une des raisons principales pour laquelle vous ne devriez pas hésiter à adopter l’e-cigarette pour votre sevrage tabagique. De nombreuses études ont été réalisées dans divers pays sur l’efficacité de la cigarette électronique dans le sevrage tabagique. Celles-ci montrent qu’il pourrait s’agir d’une solution efficace. Mais, c’est surtout aux États-Unis qu’il y a eu le plus d’études sur cette question. Les résultats diffèrent en fonction : de l’échantillon, de la durée de l’étude, du degré de dépendance, des conditions de réalisation de l’étude.

Ainsi, il est difficile de dire avec certitude que la cigarette électronique donne tel résultat en matière de sevrage tabagique. Mais, une chose que l’on retient cependant des diverses études, c’est que l’efficacité de cette méthode dépasse celle des patchs et autres suppléments. Dans certains cas, l’e-cig est deux fois plus efficaces. Autre donnée importante que l’on obtient grâce à ces études, c’est que la vaporette permet de se sevrer sur une période relativement longue. Certaines personnes ont pu tenir jusqu’à 1 an sans fumer la moindre cigarette traditionnelle. Chez d’autres, c’est 6 ans d’abstinence. De plus, ces études mettent en avant le fait qu’une utilisation continue de l’e-cigarette a des effets sur le long terme. C’est grâce à ces études que l’on sait qu’on peut échapper aux effets du manque avec cette méthode.

Le sevrage tabagique est un processus difficile qui présente de gros risques d’échecs. Pourtant, au cours de l’année 2018, on a pu remarquer une baisse d’un milliard de consommateurs de cigarettes classiques. Parallèlement, les ventes de cigarettes électroniques ont connu un bond. Ainsi, grâce à l’e-cigarette, un bon nombre de fumeurs arrive à se passer de la consommation de tabac. De même, cette solution offre de nombreux atouts. L’utilisation de cette méthode n’est pas encore reconnue par les autorités sanitaires qui émettent quelques réserves. Cependant, certains professionnels pensent que l’e-cigarette pourrait bien être une bonne méthode de sevrage. Avec le temps, il se pourrait donc que son utilisation se généralise et que les autorités l’inscrivent dans leur registre. Cela, bien évidemment, sous certaines conditions telles qu’un accompagnement professionnel pour le choix des dosages et un soutien psychologique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here