Rénover votre maison en hiver : 5 conseils

0
27

Si vous possédez une maison, vous savez que des travaux sont toujours nécessaires. Aussi bien pour le simple entretien de votre logement que pour y ajouter quelques améliorations, les rénovations sont incontournables. Généralement, on a tendance à effectuer de tels travaux lorsque les conditions climatiques sont favorables ; c’est-à-dire avant ou après la saison hivernale. Mais il est aussi possible de faire des travaux en plein hiver. Suivez donc nos 5 conseils pour rénover votre maison en hiver :

Listez tous vos besoins en rénovation

Des rénovations ne s’improvisent pas. Au contraire, il est important de bien cadrer votre projet, afin que tout se déroule pour le mieux (tant au niveau des travaux en eux-mêmes que pour des questions budgétaire). Commencez donc par lister tous vos besoins en rénovation.

Quelles sont les pièces concernées ? Quelles modifications / améliorations souhaitez-vous y apporter ? S’agit-il de changements esthétiques, fonctionnels, structurels ? Quels équipements particuliers voulez-vous installer ?

Répondre à ces questions vous permettra :

  • D’estimer la durée nécessaire pour les travaux et de les planifier intelligemment.
  • De définir vos besoins en matériaux, en équipements et en prestataires.
  • D’identifier les potentielles difficultés et d’envisager des solutions.
  • De demander des devis détaillés et d’établir un budget assez précis.

Définissez ce qui peut être rénové avant l’hiver

Ensuite, vous ne pourrez pas forcément entreprendre l’intégralité des rénovations envisagées pendant l’hiver. En pratique, vous devrez certainement en réaliser une partie avant que la saison hivernale s’installe, puis poursuivre en hiver et tout finaliser lorsque les beaux jours reviendront. En effet, certains travaux ne peuvent pas être effectués lorsque les conditions climatiques sont mauvaises.

L’idée est alors de planifier précisément vos travaux de rénovation, en tenant compte des contraintes hivernales. Plus précisément :

  • Les travaux pouvant encore être réalisés en automne, avant que l’hiver ne soit vraiment là. Il s’agira surtout de réaliser des rénovations en prévision du climat hivernal, mais aussi des travaux qui poseront les bases pour les tâches à venir. Par exemple, c’est le bon moment pour remplacer l’isolation de votre toiture ou changer votre robinetterie.
  • Les rénovations que vous pourrez faire même pendant l’hiver. C’est-à-dire les travaux à l’intérieur, qui ne nécessitent pas d’ouverture sur l’extérieur. Exemple : la pose des revêtements muraux ou de sol, ou l’installation de mobilier.
  • Une fois l’hiver passé, vous pourrez finaliser vos rénovations. C’est notamment le moment idéal pour vous occuper de tous les travaux extérieurs, comme le ravalement de la façade de votre maison ou encore la réfection de votre terrasse.

Établissez votre budget

Vient ensuite l’étape du budget. Établir un budget détaillé est essentiel, dans la mesure où des travaux de rénovations représentent généralement un investissement important. Cette étape vous permettra également de mieux lisser vos dépenses sur la durée, en adaptant l’ordre de réalisation de vos travaux.

Voici comment établir votre budget :

  • Sur base de votre liste de travaux envisagés, listez vos postes de dépenses du plus au moins important : gros œuvre, installations structurelles du bâtiment (isolation, ventilation, cloison, volets roulants…), mobilier intégré (sanitaires, placards…), travaux de rafraîchissement (peinture, sol, luminaires…), mobilier, décoration, etc. Dans la mesure du possible, soyez exhaustif pour éviter les mauvaises surprises financières.
  • Étudiez les installations, meubles et matériaux à acheter pour vos rénovations. Comparez les offres pour dénicher le meilleur rapport qualité-prix.
  • Listez le matériel spécifique nécessaire pour vos travaux. Selon l’ampleur de votre projet, il vous manquera certainement des équipements : dès lors, est-il plus intéressant de les louer ou de les acheter ?
  • Identifiez les tâches particulières qui nécessiteront de l’aide d’autres personnes, voire de professionnels. Demandez alors des devis détaillés, sur base de vos listes précédentes.

Demandez de l’aide à des professionnels

Quatrièmement, il peut aussi être préférable de faire appel à des professionnels qualifiés, pour réaliser certaines de vos rénovations. Notamment pour les travaux structurels (gros œuvre, démolition…), vous pourrez difficilement agir seul car ces tâches requièrent des compétences et de matériel bien spécifiques. Contactez alors plusieurs prestataires pour obtenir des devis et comparer leurs offres.

De même, si vous souhaitez installer des équipements spéciaux lors de vos rénovations, vous aurez intérêt à demander de l’aide à des professionnels. Cela aussi bien pour choisir les modèles les mieux adaptés à vos besoins que pour la pose en elle-même. Cette précaution vous garantira un résultat de meilleure qualité. Par exemple, si vous désirez avoir de nouveaux stores enrouleurs jour nuit, faites appel à Domondo. Ces professionnels disposent d’une large gamme de stores enrouleurs avec ou sans coffre, et même sans perçage. Choisissez le matériau, le style et les dimensions de vos futurs stores et demandez l’installation chez vous pour un résultat à la hauteur de vos attentes !

Et concernant les rénovations repoussées au printemps, n’hésitez pas à contacter des professionnels dès maintenant afin d’obtenir des conseils et des devis. Durant l’hiver, vous aurez alors tout le temps de la réflexion pour sélectionner la meilleure offre. Et vous pourrez même prendre rendez-vous en avance pour les travaux.

Commencez par les bases

Enfin, selon l’ampleur de votre projet de rénovation, il ne sera pas forcément possible pour vous d’effectuer l’entièreté de vos travaux en hiver. En automne, il faudra donc commencer par les travaux de base, qui vous permettront de poursuivre certaines rénovations durant l’hiver. Ainsi, vous serez prêts à poursuivre et finaliser vos rénovations dès le retour du printemps.

L’idée est donc de commencer par le gros œuvre et les travaux de base, qui sont nécessaires pour pouvoir effectuer les suivants. Par exemple, remplacez vos fenêtres et vos radiateurs en automne. Vous pourrez alors profiter de l’hiver pour peindre vos encadrements et vos radiateurs, sans avoir à vous priver de chauffage. De même, améliorez l’isolation de vos murs en automne, puis posez de nouveaux revêtements muraux en hiver.

Conclusion

Faire des rénovations en hiver est donc tout à fait possible. Il s’agit surtout de bien planifier votre projet afin de réaliser les bons travaux au moment opportun.

PARTAGER
Article précédentRGPD : Quels sont les risques en cas de non-conformité ?
Grégoire
Journaliste indépendant depuis 2016, je rédige pour de nombreux journaux en ligne parmi lesquels Pole MB.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here