Qu’est-ce qui explique le succès de la cigarette électronique ?

0
512

En moins d’une décennie, l’e-cigarette a bouleversé l’univers du tabagisme. Elle a incontestablement réussi là où différents substituts nicotiniques ont échoué. Son fonctionnement répond au conditionnement psychologique des fumeurs dépendants. Elle s’impose donc au fil des années comme un véritable outil d’aide au sevrage. Moins dangereuse que le tabac, elle se révèle plus économique et plus pratique. Enfin, la vape apparaît comme un phénomène de mode, notamment chez les adolescents. Ces différents facteurs expliquent le plébiscite et le succès de la cigarette électronique.

La cigarette électronique, une aide au sevrage efficace

Le tabagisme représente un véritable problème de santé à l’origine de nombreuses pathologies graves. Selon un rapport de l’European Journal of Public Health, ce phénomène entraîne chaque année le décès de 78 000 personnes en France. La plupart des substituts nicotiniques n’ont pas répondu aux attentes des consommateurs. Par contre, la cigarette électronique a enregistré des résultats presque spectaculaires. Une étude de « Santé publique France » estime qu’elle a favorisé le sevrage de plus de 700 000 fumeurs quotidiens depuis 2010.

Un conditionnement psychologique garanti

L’efficacité de la vapoteuse s’explique notamment par sa forte ressemblance avec la cigarette classique. L’utilisateur reproduit pratiquement le même gestuel qu’un fumeur. Cela représente un impact mental très positif pour les personnes qui souhaitent arrêter avec le tabac. Cela les aide à réduire considérablement leur sensation de manque. Par ailleurs, ils ressentent également le fameux hit. Ils éprouvent un véritable sentiment de satisfaction lorsqu’ils inhalent la vapeur délivrée par le clearomiseur. Pour vapoter, l’utilisateur choisit librement sa cigarette électronique ainsi que ses accessoires.

Des e-liquides de substitution


Les personnes victimes d’addiction nicotinique éprouvent souvent de terribles difficultés à arrêter définitivement avec la cigarette classique. Cela s’explique par la sensation de manque que ressentent les fumeurs. Celle-ci se traduit par une certaine nervosité, une perte d’appétit, une prise de poids et des problèmes de concentration. Cela pousse généralement les individus désireux de stopper avec les mégots à retomber dans le tabagisme. Fort heureusement, l’e-cigarette permet de remédier à cette situation. Les personnes victimes d’addiction peuvent recourir à des e-liquides CBD ou à faible dose de nicotine en vue d’un sevrage progressif. Cela les aidera à dominer leur dépendance et à relever leur challenge. En réalité, l’inhalation du cannabidiol procure des sensations assez proches de celles ressenties par un fumeur de cigarettes classiques. Cette substance reste très prisée par les utilisateurs puisqu’elle se révèle sans effet psychotrope. Mieux, elle n’entraine pas d’addiction. L’efficacité de la vapoteuse a poussé des institutions réputées comme le CESE à l’inscrire dans les dispositifs officiels de sevrage tabagique.

La cigarette électronique allie technicité, praticité, simplicité et sécurité. Vous n’avez pas besoin de vous isoler pour en faire usage, car elle ne présente aucun danger immédiat pour la santé.
 

La cigarette électronique, une solution pour la santé

La vape séduit surtout par l’absence totale de fumée. Le clearomiseur de cet équipement délivre uniquement de la vapeur. Lors de son usage, l’utilisateur ne respire pas de substances toxiques issues de la combustion comme le monoxyde de carbone, le goudron et les autres particules nocives pour la santé. L’e-cigarette ne représente donc pas un outil polluant. Elle ne nuit pas à l’organisme autant que le tabac. Une étude diligentée par le professeur Dautzenberg a confirmé la non-dangerosité de cet équipement. Le rapport remis au Ministère de la Santé française a clairement établi que la vapeur délivrée par le clearomiseur n’intègre pas des produits toxiques comme le monoxyde de carbone, le goudron et les particules solides. De plus, la nicotine à faible dose n’affecte pas véritablement l’organisme. Mieux, l’utilisateur peut opter pour des e-liquides CBD, fruités, etc. Par ailleurs, l’innocuité de la vape transparaît chez les vapoteurs. Contrairement aux fumeurs, ils ne présentent pas de problèmes respiratoires récurrents. Ils ne toussent pas non plus régulièrement. Ils n’affichent pas des soucis de manque de souffle et peuvent effectuer de gros efforts sans s’étouffer. Les principaux symptômes liés à la dépendance nicotinique ne s’observent pas chez les amateurs de la vape. Les utilisateurs de la cigarette électronique s’exposent moins aux maladies cardiovasculaires et aux risques de cancer.

Une addiction maitrisable

La vape permet de limiter considérablement la dépendance à la nicotine. Les plateformes et les boutiques spécialisées mettent à la disposition des consommateurs une large gamme d’e-liquides. Ceux-ci se distinguent notamment par leur saveur et leur odeur. Chaque flacon se démarque par son arôme et vous fait ressentir un hic particulier. Vous avez la possibilité de changer de goût selon votre convenance. Avec la cigarette électronique, vous réduisez considérablement les risques d’addiction. En effet, l’absence de combustion empêche cette substance de passer dans le sang à une grande vitesse. La transmission s’effectue de manière moins intensive.

Par ailleurs, les vapoteurs ont généralement tendance à essayer d’autres e-liquides. Ils cherchent souvent à explorer des saveurs alternatives. Cela limite considérablement leur dépendance à la nicotine. De même, les utilisateurs victimes d’addiction peuvent recourir aux liquides CBD. Ils éprouveront les mêmes satisfactions et réussiront à oublier les mégots. La cigarette électronique apparaît désormais comme une solution pour contrer les ravages du tabac. Les jeunes en quête de sensations fortes ont de plus en plus tendance à expérimenter la vape.

La cigarette électronique, une solution sécurisée

Selon une étude publiée par la revue Preventive Medecine, les cigarettes classiques se trouvent à l’origine de 10 % des incendies dans le monde. En effet, plus d’un milliard de fumeurs consomment approximativement 6 000 milliards de mégots annuellement. Cela accroît sensiblement les risques de feux accidentels. Ce phénomène entraine environ 30 000 morts. Le coût des désagréments s’évalue à près de 30 milliards d’euros par an. Fort heureusement, la cigarette électronique se démarque par une absence totale d’incandescence. Vous pouvez donc vapoter en toute sécurité. Avec cet équipement, le risque d’incendie devient quasiment nul. En effet, le clearomiseur émet uniquement de la vapeur si l’utilisateur presse sur le switch de la batterie. De même, il doit aspirer pour profiter du hic. En cas de légère somnolence, la cigarette électronique peut chuter sans transformer la résidence ou le bureau du vapoteur en un brasier. Ce dernier n’aura pas également à surveiller et à gérer des mégots.

La cigarette électronique, un phénomène de la mode

La vape a rapidement séduit au-delà de l’univers des fumeurs. Les fabricants ont très tôt rivalisé d’ingéniosité pour créer des modèles esthétiques assez originaux. De nombreux individus ont alors perçu cet équipement comme un véritable accessoire de mode. Les adolescents ont particulièrement apprécié l’e-cigarette. Certains n’hésitent pas à y recourir pour satisfaire leur curiosité et impressionner leurs amis. L’ampleur de ce phénomène a d’ailleurs inquiété certains professionnels qui ont craint que cela ait entraîné la jeunesse dans le tabagisme. Fort heureusement, de multiples études ont démontré le contraire. Elles ont apporté la preuve que le nombre de vapoteurs augmentait continuellement tandis que la proportion des fumeurs chutait. Cela s’observe dans toutes les catégories socioprofessionnelles. La praticité de la cigarette électronique représente un important atout qui justifie son plébiscite au sein de la population. Cet équipement ne risque pas de se mouiller en temps de pluie. Contrairement au mégot classique, son usage ne nécessite pas une allumette ou un briquet. Il séduit aussi par son fonctionnement autonome. Pour profiter des délices de son e-liquide, l’utilisateur devra simplement appuyer sur le switch de sa batterie et aspirer de la vapeur aromatisée. La vape continue de susciter un véritable engouement dans le monde avec un succès sans cesse grandissant. Des amateurs et des professionnels de cet univers prennent périodiquement rendez-vous pour des exhibitions publiques. Ils multiplient les numéros avec des spectacles impressionnants. Ils se servent de leur bouche pour façonner la vapeur de manière à réaliser des figures et des styles exceptionnels. Ces grand-messes de la cigarette électronique constituent des moments privilégiés de promotion de nouveaux produits et des tendances en vogue. Les fabricants en profitent pour présenter leurs articles récents devant un public entièrement acquis à leur cause.

La cigarette électronique, une solution économique


Contrairement aux fumeurs, les vapoteurs ne développent pas généralement une addiction. Ils peuvent satisfaire à toutes leurs envies en fonction du budget dont ils disposent. Les plateformes et boutiques spécialisées commercialisent différents modèles de kits adaptés à tous les profils. Ils conviennent à la fois aux utilisateurs débutants, expérimentés et experts. Ces équipements existent sous différentes formes avec des contenances distinctes. Ils se démarquent également par leur qualité et leur design. Leur prix dépend essentiellement de leurs caractéristiques. Vous choisissez en fonction du budget dont vous disposez. Seul l’investissement initial exige un petit effort financier. Par la suite, vous devrez simplement acquérir des e-liquides. Un remplacement périodique du clearomiseur et de la résistance s’impose également. Selon diverses études, un vapoteur dépense moins qu’un fumeur. Le tarif d’un flacon de liquide correspond sensiblement à celui d’une cartouche de 10 paquets de cigarettes classiques. Le choix de la cigarette électronique vous permet de réaliser des économies. Vous avez la possibilité de choisir librement votre kit et le liquide de votre goût. Cela vous aide à limiter considérablement votre dépendance financière. Généralement, les vapoteurs s’équipent en différents modèles de clearomiseur. Ils changent de saveur à leur convenance et selon leurs envies.

La cigarette électronique, un produit contrôlé

Les cigarettes électroniques, leurs accessoires et les e-liquides doivent répondre à certaines exigences. Les autorités publiques procèdent donc généralement à des vérifications conformément aux dispositifs du règlement (CE) n° 1272/2008 ou de l’arrêté du 9 novembre 2004 relatif à la classification, à l’étiquetage et à l’emballage des mélanges dangereux. Dans ce cas, les fabricants doivent indiquer sur les e-liquides le taux de nicotine. En France, cette tâche incombe à l’Association française de normalisation (AFNOR). Celle-ci exécute sa mission en coopération avec des experts européens. Ils fondent leur contrôle sur les critères de qualité et de sécurité. La cigarette électronique représente aujourd’hui un outil éprouvé de sevrage nicotinique. Elle a permis à plus de 40 % des fumeurs d’arrêter avec le tabac.

La cigarette électronique, une solution hygiénique et écologique

La plupart des fumeurs infestent le tabac. Leur haleine et leurs vêtements répandent une subtile odeur de nicotine. Leurs dents deviennent jaunies sous l’effet de la combustion des mégots. Ils essaient souvent de camoufler cette situation en mâchant fréquemment du chewing-gum. Cela n’empêche pas que leurs voisins suffoquent et retiennent leur respiration dès que le vent souffle. Fort heureusement, la vape permet de remédier durablement à ces désagréments. La cigarette électronique ne porte pas atteinte à la couleur des dents. Celles-ci demeurent blanches, peu importe le nombre de flacons d’e-liquide inhalé quotidiennement. Les utilisateurs de cet équipement peuvent sourire en toute décontraction sans incommoder leurs voisins. Ils peuvent discuter longuement sans indisposer leurs interlocuteurs. En effet, la vapeur délivrée par le clearomiseur s’évapore assez rapidement. Elle ne s’attache pas à la peau du vapoteur. Elle ne s’immisce pas dans ses cheveux et dans ses vêtements. Le vapoteur peut donc afficher un teint frais et rajeuni. Il peut aussi respirer et effectuer des exercices physiques sans suffoquer et étouffer.

Par ailleurs, la cigarette électronique représente un produit écologique. Contrairement au mégot, elle ne salit pas et n’encombre pas votre environnement. Son usage n’exige pas la présence d’un cendrier. L’absence de combustion constitue donc un véritable atout. L’utilisateur peut profiter d’intenses hits sans que la fumée se répande durablement partout. La cigarette électronique présente un intérêt écologique indéniable. Avec un tel choix, vous ne générez pas de résidus et vous maintenez un air sain dans votre environnement immédiat. La vapeur distillée participe moins à la pollution atmosphérique que le tabac consumé. Enfin, les batteries usagées des clearomiseurs peuvent être recyclées tandis qu’un seul mégot peut souiller plus de 500 litres d’eau.

La cigarette électronique, une solution moderne

Très nocive pour la santé, la cigarette classique apparaît de plus en plus comme un produit malsain et révolu.

  • Elle entraîne le tabagisme passif qui constitue un indéniable problème sociétaire. En effet, les fumeurs empoisonnent inconsciemment leurs proches et leurs amis. Ces derniers peuvent donc développer certaines affections dues à leur exposition à la combustion de la nicotine.
  • Logiquement, certains individus manifestent une certaine gêne lorsqu’ils doivent allumer leur mégot. Ils se sentent transpercés par les regards inquisiteurs des personnes présentes dans leur environnement.

Quant à la cigarette électronique, elle représente un équipement moderne et sain. Cela explique qu’elle ne fait pas l’objet d’une stricte interdiction comme le tabac. Un utilisateur peut s’en servir devant ses amis sans avoir à se culpabiliser. En effet, l’e-cigarette ne fonctionne pas sur la base de combustion. Elle ne libère donc aucune fumée. La vapeur générée par le clearomiseur s’évapore en moins d’une minute. Mieux, elle ne comporte pas des éléments toxiques et nuisibles à la santé comme le monoxyde de carbone, le goudron ou les autres particules dangereuses issues de la combustion du tabac. Le vapotage passif ne constitue donc pas un problème pour vos proches. Les individus de votre entourage ne boucheront pas les narines à la vue de votre clearomiseur. Ils ressentiront plutôt le savoureux arôme dégagé par votre e-liquide. Cela pourrait d’ailleurs les inciter à se mettre à la vape. Cette innocuité de la cigarette électronique explique qu’aucun règlement ne l’interdit actuellement dans les endroits fréquentés. Toutefois, la prudence recommande de s’en servir en toute discrétion lorsque vous côtoyez des adolescents et des enfants. Rangez-les également hors de leur portée. Cela évitera de développer chez eux un intérêt précoce pour la vape.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here