Pit Bike et Dirt Bike : présentation et quelles caractéristiques ?

0
867

Qui ne rêve pas de monter sur un bolide ? De nos jours, même les tout-petits peuvent accéder aux circuits de courses de motocross grâce aux deux roues adaptés à leur corpulence, à leur poids et à leur âge. La Pit Bike est conçue pour les enfants à ses débuts, mais ce type de moto a également acquis un franc succès auprès des plus grands. Focus sur la Pit Bike.

Pit Bike : c’est quoi ?

Thumpstar TSX 140

Connue sous l’appellation de « Dirt Bike » ou de « mini-moto », la Pit Bike est un nom générique pour désigner les motocross de petit gabarit.

Le premier modèle de Pit Bike a fait son apparition au début des années 60. Mais, à l’époque, le projet ne s’est pas développé. La marque a uniquement produit un prototype pour faire une démonstration.

En 2004, Honda a sorti une mini-moto qu’elle a baptisé CRF50F. Ce modèle était à l’origine destiné aux enfants âgés de 5 à 10 ans. Grâce à sa maniabilité, il intéressait aussi les pilotes en herbe qui souhaitent faire leurs premiers pas sur le circuit fermé.

De nombreux constructeurs ont profité de cet engouement pour les mini-motos pour concevoir des motocross en « version miniature ». Des enseignes chinoises se sont inspirées du design des Pit Bikes pour créer des modèles « low-cost » qu’elles exportaient en Europe.

Les Pit Bikes commencent à être commercialisées en France au début des années 2000 provenaient essentiellement des Etats-Unis. Ces modèles, hors du commun, étaient à l’époque, réservés aux mordus du motocross.

Les caractéristiques techniques

Si les Pit Bikes connaissent un réel succès, c’est en général à cause de sa facilité de prise en main. Elles représentent les mêmes spécificités techniques qu’un motocross traditionnel, mais à quelques différences près.

Taille et poids

Quelles que soient sa marque et sa puissance, une Pit Bike fait à peu près 75 cm de largeur et 160 cm de longueur totale. Elle pèse en moyenne 65 kg.

Hauteur

La hauteur de la selle d’une Pit Bike fait en moyenne 80 cm contre 95 cm pour les motocross traditionnels. Son empattement de son côté tourne autour de 120 cm, soit 30 cm de moins qu’une machine standard. Avec sa petite taille, ce type de moto se caractérise par sa facilité de prise en main.

Motorisation

La motorisation d’une Pit Bike s’adapte à l’âge et aux types d’utilisations des pilotes. Les modèles qui sont conçus pour les tout-petits sont propulsés par une motorisation de 50 à 70 cc. Le moteur des modèles les plus puissants peut aller jusqu’à 190 cc.

Design

L’aspect extérieur des Pit Bikes s’apparente à celui des motocross traditionnels. On retrouve sur ces deux modèles les mêmes kits plastiques tels que :

  • le garde-boue avant
  • le garde-boue arrière
  • les protège-mains
  • le récupérateur de liquide
  • la protection de pédale

Avec ces accessoires, les Pit Bikes sont également conçues pour les courses d’enduro sur n’importe quel type de terrains.

Les marques françaises de Pit Bikes

Au début des années 2000, le marché de Pit Bikes a été quasi monopolisé par les constructeurs chinois. Les Français ont bouleversé cette tendance en mettant à la disposition des passionnés de motocross un large choix de marques de Pit Bikes. Il existe aujourd’hui plusieurs marques de Pit Bikes « 100 % made in France ».

Bastos Bike

Lancée en 2006, la marque française Bastos Bike a conçu 13 gammes de Pit bikes, allant de 70 cc à 150 cc. Ces mini-motos sont connues pour leur résistance et leur qualité optimale. L’enseigne fait partie des enseignes qui proposent un meilleur rapport qualité-prix.

Gunshot

La marque Gunshot a été créée en 2004, elle met en avant une grande variété de Pit bikes : des motos pour enfants qui se rapprochent de la puissance et du design de la Dirt bikes 88 cc. Le reste de la gamme, de son côté, est constitué de machines de 125 à 150 cc.

YCF

YCF est une marque française spécialisée dans la fabrication de motos pour enfants et de Dirt Bike. Elle a été créée par un ancien pilote de motocross et fait aujourd’hui partie des leaders sur le marché. Les modèles de marques YCF se caractérisent par leurs qualités et leur fiabilité, ils sont idéaux pour les courq d’apprentissage de moto.

CRZ

La marque française CRZ a été fondée en 2006, sa gamme est aujourd’hui constituée de 6 Dirt Bikes, des modèles qui s’adressent à tous les types de clientèle. D’un côté, les mini-motos pour enfants, équipées d’un moteur de 50 cc et de l’autre, les modèles pour adultes, de 125 à 150 cc.

Quelle moto choisir ?

L’acquisition d’une moto Pit Bike ne devra pas être un simple coup de tête. Il est primordial de bien choisir le modèle qui s’adapte à l’utilisateur en fonction des critères suivants :

Niveau

Les motos faciles à piloter sont plus appropriées lorsqu’on est débutant. Les Pit Bikes dotées d’une boîte de vitesses semi-automatiques répondent parfaitement à cette exigence. Pour ce qui est de la motorisation, les machines entre 88 à 125 cc sont idéales pour apprendre en toute sérénité les techniques de pilotages.

Age

Il est désormais possible de s’initier au pilotage de Pit Bike quel que soit l’âge grâce au large choix de modèles de mini-motos. Pour les enfants de 5 ans, il est conseillé de se doter d’une Pit Bike automatique avec une motorisation de 50 cc. Les adolescents, quant à eux, peuvent monter une Pit Bike de 125 cc. Les grosses cylindrées, de leur côté, notamment les motos de 125 à 190 cc sont destinées aux pilotes chevronnés

Budget

Le prix d’une Pit Bike est défini en fonction de la performance et de la qualité de la machine. Parmi les marques françaises, Bastos Bike compte parmi les enseignes qui proposent un rapport qualité-prix plus accessible. En entrée de gamme, il est possible d’acquérir une mini-moto à moins de 750 € auprès de ce fabricant. Pour les pilotes qui sont à la recherche de motos de compétition, YCF met à leur disposition une large gamme de motos grosses cylindrées. Les plus exigeants, quant à eux, peuvent parfaitement se tourner vers des modèles avec des finitions plus pointues. Bref, il y a pour tous les goûts et tous les budgets auprès des marques françaises.

Vous pourrez toutefois améliorer votre Pit Bike en achetant des pièces détachées sur des boutiques en ligne à l’instar de WKX Racing.

Pit Bike : une moto dédiée aux compétitions

.
La Pit Bike est essentiellement destinée aux compétitions. Sa conduite sur les réseaux urbains est sanctionnée d’une amende pouvant s’élever à 1 500 € (contravention de 5ème classe) ainsi que la possibilité de mise en fourrière ou de confiscation du véhicule en fonction de l’infraction.

De plus, ce type de moto n’est pas garanti par les compagnies d’assurance, ce qui fait qu’en cas d’accidents, son propriétaire est contrait de prendre en charge tous les dommages (matériels et corporels).

Des compétitions de Pit Bikes sont sont organisées chaque année aussi bien sur le plan national qu’international. Le championnat de France de Pit Bike est l’un des événements annuels où l’on peut rencontrer des riders de tout niveau. Cette compétition a été créée par Cyril Porte, ancien pilote de supercross.

A l’instar des autres disciplines, les compétitions de Pit Bikes se déroulent en plusieurs manches, les pilotes eux, sont catégorisés selon leur âge et leur niveau. On peut citer entre autres :

  • la catégorie kid pour les tout-petits
  • la catégorie girl
  • la catégorie amateur
  • la catégorie expert
  • la catégorie vétéran
  • la catégorie semi-automatique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here