Déménagement à l’international : les astuces pour le réussir

0
621

Ça y est, c’est décidé ! Cette fois-ci, aucun recours ne pourra empêcher votre déménagement. Et de plus, pour ce changement de résidence, vous irez bien loin, dans un pays limitrophe ou dans un autre plus loin. En tout cas, le fait est que vous quittez votre pays pour un autre, histoire de découvrir d’autres horizons ou de concourir pour un nouvel emploi… Bref, cela n’était peut-être pas évident, mais maintenant que tout est décidé, il faudra retrousser les manches assez tôt. Ce type de déménagement requiert une préparation minutieuse qu’il ne faudra bâcler en aucun cas, au risque de le regretter à ses dépens. Toutefois, si pour vous aussi le déménagement représente une affaire inhabituelle, nous vous proposons quelques astuces qui vous permettront d’aborder cette tâche avec une meilleure appréhension.

Les spécificités du déménagement à l’international

Le déménagement à l’extérieur n’est pas très différent du déménagement ordinaire, à l’exception du changement de territoire qui en constitue la différence majeure. De ce fait, il parait très important de se renseigner par rapport aux exigences administratives relatives à ce type de déplacement. Cela permettra d’éviter des surprises désagréables. Ainsi, exception faite au déménagement à proprement parlé, il faudra connaitre par exemple :
  • les formalités administratives requises pour faire passer la frontière à vos affaires : une fois que le voyage est décidé, empressez-vous de prendre les informations relatives à la douane pour vos bagages. Quitte donc à vous de les préparer avant le jour décisif ;
  • la société de déménageurs qui s’occupera de vous aider pendant le déménagement : certaines sociétés sont spécialisées dans le déménagement à l’international à l’instar de Le Centre Européen de Déménagement. Il est donc préférable de se rapprocher de leurs services afin d’obtenir leur appui lors de votre déménagement ;
  • la durée présumée du voyage que vous entreprenez : partez-vous en voyage à l’international pour le travail ? Ou s’agit-il d’un déménagement permanent qui pourrait s’étendre sur une longue période ? Il est important de connaitre ce détail afin de prévoir la durée du voyage qui sera nécessaire durant l’établissement des pièces de séjour ;
  • vos conditions de vie dans le pays de destination : de plus, savoir si vous emménagerez dans un logement meublé ou entièrement vide vous permettra de faire le tri dans vos affaires et de savoir quoi laisser. Il serait en effet étrange de transporter tout un salon d’un pays à l’autre et de constater qu’il y en a déjà de l’autre côté.

 

Les dispositions utiles à prendre avant le déménagement

De manière générale, la majeure partie du travail s’effectue en prélude au déménagement, afin d’apprêter tout ce qu’il faut. Vous pouvez déjà commencer par solliciter les services des déménageurs expérimentés dans le déménagement à l’international. Ces professionnels qualifiés pourront d’ailleurs vous guider dans les courses administratives requises, afin que vous planifiiez votre déménagement comme il se doit. Par ailleurs, en vous rapprochant d’une entreprise de déménagement, il faudrait vous renseigner sur leurs modalités et leur habitude de travail. D’aucuns préfèrent par exemple le rangement des effets de valeur au sein des malles métalliques qui présentent l’avantage d’être faciles à manipuler. D’un autre côté, nous vous conseillons d’entamer les préparatifs du déménagement 2 mois au minimum avant le jour J. Cette durée, qui peut varier en fonction de la quantité de vos effets, vous permettra de :
  • avertir vos contacts de votre changement d’adresse ;
  • dégivrer votre frigo et votre congélateur, la veille du départ ;
  • envoyer un préavis à votre propriétaire si vous quittez une location ;
  • inventorier les effets que vous désirez déménager afin d’en connaitre la quantité ;
  • avertir les amis et recenser ceux qui pourraient vous aider pour ce grand ménage ;
  • réserver l’ascenseur si cela est nécessaire, surtout si vous habitiez à un niveau élevé ;
  • faire expédier vos courriers à votre nouvelle adresse en vous adressant à votre bureau de poste ;
  • prévoir une place de stationnement pour la voiture de déménagement (au besoin, contactez la mairie) ;
  • faire résilier ou modifier vos contrats d’électricité, d’internet et d’eau pour le lendemain de votre départ ;
  • faire établir un certificat de changement de résidence (certificat de non cession) auprès du Consulat français ;
  • faire visiter votre logement aux déménageurs afin qu’ils établissent un devis financier propre à votre situation ;
  • remplir une déclaration de valeur qui servira à votre dédommagement en cas d’endommagement de vos affaires ;
  • faire le tri des bagages à déménager et les ranger dans des cartons dont le contenu devra être clairement inscrit dessus ;
  • vous approvisionner suffisamment en cartons et en ustensiles de déménagement pour ne pas en manquer au mauvais instant ;
  • vous rassurer de l’existence de l’eau et l’électricité tout au moins dans votre nouveau bâtiment pour le jour où vous l’intégrez ;
  • prévoir la durée exacte (ou tout au moins approximative) du transport de vos bagages d’un pays à l’autre en y incluant leur passage à la douane ;
  • informer les organismes reliés à votre logement (CPAM, mutuelle et caisse de retraite, CAF, ANPE et ASSEDIC, Centre des Impôts, Assurances, abonnement journaux).

 

Le jour J ou quand le déménagement bat son plein

Vous l’aurez compris, déménager à l’international n’est pas juste une question de rangement. Cela nécessite une certaine préparation qui touche tous les plans de votre ancienne vie. Ainsi, en faisant de bonnes prévisions comme proposées dans la précédente section, vous éviterez des déconvenues. Et pour ce qui est du jour J, eh bien, il importe que vous soyez présent sur les lieux. Ainsi, vous aiderez votre entreprise de déménagement à accomplir sa mission avec succès. Il est aussi possible de solliciter l’aide de vos amis/voisins qui pourraient vous prêter une main-forte pour accélérer le travail. Ce jour-là, votre présence servira à :
  • indiquer les effets qui restent et ceux qui partent ;
  • éventuellement offrir ou vendre les effets qui restent à vos amis surplace ;
  • conserver l’ordre que vous aurez établi pendant que vous rangiez vos affaires ;
  • fermer les alimentations d’eau et d’électricité afin qu’elles ne génèrent pas des frais pendant votre absence…

Étant donné l’euphorie habituelle du jour de déménagement, nous vous conseillons fortement d’établir une liste (exhaustive, dans la mesure du possible) des tâches que vous aurez à exécuter ce jour-là. Cela vous facilitera grandement la tâche. De plus, ne vous opposez pas à vous conformer aux habitudes des déménageurs dont l’expérience pourra valablement servir. Et pour la route, puisqu’il sera question de passer les frontières, que cela soit par voie aérienne ou terrestre, vous allez devoir remettre certaines pièces administratives (certificat de changement de résidence par exemple) aux déménageurs afin d’attester la propriété des biens ainsi que leur provenance. Par ailleurs, pour parer à toutes éventualités, nous vous conseillons de leur remettre un double des clés des malles métalliques contenues dans le convoi. En effet, certains contrôles approfondis pourraient nécessiter leur ouverture.

Et quand on emménage…

Il vous faudra dans un premier temps aider les déménageurs à disposer vos effets à l’endroit requis. Votre présence, celle de votre colocataire ou de votre conjoint est donc nécessaire afin de ne pas avoir à faire un double travail. Par ailleurs, n’oubliez pas non plus de :
  • récupérer le double de vos clés auprès des déménageurs ;
  • réserver l’ascenseur et la place de stationnement si cela est nécessaire ;
  • vérifier l’arrivée de tous les cartons ainsi que le bon état des meubles et objets ;
  • récupérer les documents administratifs que vous leur aviez remis pour la douane.
Et si tout est au point, vous pourrez alors intégrer votre appartement en toute sérénité : le déménagement est bien réussi. Cependant, il faudra vous rapprocher des autorités de votre nouveau pays afin de faire établir de nouvelles pièces administratives (carte d’identité, carte d’électeur, passeport, carte grise…).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here