Comment mettre son GPS à jour suite aux nouvelles limitations de vitesse ?

0
183

Depuis le 1er juillet dernier, la limitation à 80 km/h s’impose sur les routes secondaires. Les conducteurs doivent donc mettre à jour leur GPS au risque de se faire verbaliser et de subir des retraits de points sur leur permis. Pour effectuer ce changement, la démarche diffère selon votre système de navigation. En effet, de nombreuses voitures modernes disposent d’un GPS intégré. Les concessionnaires de ces véhicules tablent sur le système de reconnaissance des panneaux dont ils sont équipés en attendant la disponibilité des mises à jour automatiques. Par contre, les anciens véhicules dotés de GPS intégré devront passer chez leur exploitant ou se rendre sur le site du constructeur pour effectuer ladite mise à jour. Pour les applications GPS de Smartphones, la mise est intervenue instantanément dès l’entrée en vigueur de cette contrainte routière. Retrouvez les différentes procédures pour disposer d’un GPS adapté aux nouvelles limitations de vitesse.

La mise à jour des GPS intégrés aux voitures

La procédure diffère en fonction de votre modèle de voiture. Les propriétaires des anciens véhicules doivent se rapprocher d’un atelier ou d’une concession de leur marque. Pour les modèles récents, les options de mise à jour varient selon les constructeurs.

Les nouveaux modèles de véhicules

Tomtom, Here, Mappy, Mio représentent les principaux fournisseurs de cartes aux concessionnaires. Ils rassurent que les mises à jour intégrant les nouvelles limitations sont disponibles. Toutefois, leur redéploiement prendra un peu plus de temps selon les constructeurs. Leur grande majorité recommande l’usage de la caméra positionnée en haut du pare-brise des voitures récentes. En effet, cette dernière peut reconnaitre et lire les panneaux de signalisation. Elle affichera alors la bonne limitation de vitesse sur l’écran du véhicule. De nombreux concessionnaires préconisent cette solution, notamment Ford avec sa nouvelle Focus ou sa petite Fiesta et le groupe français PSA pour sa Peugeot 308 ou 3008. Cela ne résout pas pour autant la question de l’adaptation des GPS aux nouvelles limitations.

En effet, la caméra ne renverra aucune donnée en l’absence de panneau de signalisation. La mise à jour s’impose donc. Elle peut s’effectuer de plusieurs manières distinctes. Certains GPS intégrés possèdent une carte SIM. Dans ce cas, une mise à jour instantanée intervient dès que vous démarrez votre voiture. Vous pouvez aussi rechercher et exécuter une mise à jour automatique depuis l’écran du GPS de certains modèles. Un outil vous permet de détecter, grâce au wifi du GPS, les dernières modifications que votre système prend immédiatement en compte. Parfois, l’opération peut se réaliser via un ordinateur. Dans ce cas, vous allez directement sur le site de l’éditeur de cartographie en ligne concerné (Mappy, Mio, Here ou TomTom). Vous y retrouverez une liste de mises à jour gratuites classées par marque. Vous choisissez celle qui convient à votre véhicule et vous la téléchargez. Ensuite, vous récupérez le fichier sur une carte SD ou sur une clé USB. Vous connectez ce support à votre voiture pour transmettre au niveau de votre système GPS les informations de mise à jour.

Les propriétaires des véhicules de marque Skoda ou Volkswagen peuvent utiliser des liens spécifiques pour effectuer la mise à jour de leur GPS intégré. Ford a prévu trois systèmes multimédias. Vous obtenez la mise à jour du SYNC 1 et du SYNC 2 par carte SD chez un concessionnaire contre paiement de 99 € environ. Par contre, le SYNC 3 permet une mise à jour gratuite de votre GPS. Mais, vous n’y accédez qu’en fin d’année. Pour les voitures Hyundai, la mise à jour intervient également en fin d’année lorsque le propriétaire envoie son véhicule en révision chez un concessionnaire. Pour télécharger facilement et rapidement les dernières mises à jour du GPS de votre voiture Renault, rendez-vous sur la plateforme GPS-carminat. Pour les véhicules récents de marque Renault, vous pouvez recourir à la technologie payante Media Nav.

Pour effectuer une mise à jour de votre GPS sans difficulté, vous pouvez consulter le site GPS Update pour obtenir la démarche appropriée.

Pour les anciens modèles de véhicule

Pour les anciennes voitures, équipées de GPS intégré, les propriétaires devront se rapprocher d’un atelier ou d’une concession de leur véhicule pour réaliser la mise à jour. Ils peuvent aussi passer la commande d’un DVD de mise à jour sur le site web de la marque. Vous pourrez également télécharger le fichier recherché sur une carte mémoire SD ou une clé USB. Dans les deux cas, vous aurez à débourser de l’argent pour effectuer cette action. Assurez-vous que la mise à jour choisie tient bien compte des nouvelles limitations de vitesse en vigueur. Dans ce cas-ci, la mise à jour ne peut s’opérer en ligne. Vous transférez les mises à jour à votre véhicule via une clé USB. Les informations se téléchargent également sur les sites des principaux fournisseurs de cartes comme Here ou Tomtom. Vous déboursez entre 50 et 200 € selon la plateforme utilisée et la mise à jour recherchée.

La mise à jour d’un boîtier GPS

Elle s’effectue très aisément pour les boîtiers nomades récents. Une simple mise à jour en ligne s’impose pour une prise en compte des nouvelles limitations de vitesse. Par contre, vous devez procéder à l’achat de carte par unité pour les boîtiers anciens qui n’incluent pas une mise à jour « à vie ».

La mise à jour des boîtiers nomades récents

Les boîtiers GPS vous renseignent également sur les limitations de vitesse dans la zone que vous parcourez. Vous pourrez choisir entre ceux proposés par Tomtom ou Coyote. Ces opérateurs ont cartographié la totalité des routes concernées. Les utilisateurs de boîtiers Tomtom peuvent déjà profiter d’une mise à jour en ligne depuis le 1er juillet. Leurs boîtiers nomades pourront donc leur notifier avec certitude les différentes limitations de vitesse en fonction des routes parcourues. Cela leur permet de respecter les nouvelles restrictions sur les 466 000 km concernés.

Les détenteurs de boîtiers nomades Coyote peuvent aussi effectuer leur mise à jour à distance grâce à la connexion 3G de ces équipements. La marque propose d’ailleurs ses produits à un prix forfaitaire pour aider le plus grand nombre d’automobilistes à se conformer à la nouvelle règlementation.

La mise à jour des boîtiers nomades anciens

Ces types de boîtiers n’acceptent pas une mise à jour automatique et gratuite. Certains automobilistes les utilisent d’ailleurs depuis plusieurs années sans mise à jour. Les détenteurs de ces boîtiers peuvent acquérir la carte à l’unité. Par exemple, la carte de France revient à 45 euros tandis que celle d’Europe coûte 60 euros. Ils pourront ainsi profiter d’une cartographie sans erreur. Avant d’effectuer votre achat, assurez-vous que les mises à jour intègrent les nouvelles limitations de vitesse.

La mise à jour des GPS pour applications mobiles

Plusieurs applications proposent aujourd’hui un GPS via les smartphones. Vous pouvez utiliser les logiciels tels que :

  • Waze ;
  • Google Maps ;
  • Apple Plans ;
  • Coyote ;
  • CarPlay ;
  • Android Auto ;
  • etc.

Ils permettent une connexion en temps réel avec une mise à jour automatique.

En dépit de vos GPS à jour, l’usage vous recommande la prudence. Prenez donc la peine de bien scruter la route sur laquelle vous circulez, surtout en l’absence de panneau. Roulez à 80 km/h si vous observez une route bidirectionnelle sans séparateur de voie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here