10 règles à suivre pour faire d’intéressantes rencontres en ligne !

0
282

Pour tous ceux qui veulent une rencontre intéressante, Internet figure parmi les meilleures solutions. Les femmes aussi se révèlent comme étant de ferventes adeptes des sites de rencontres. Il est même possible de rencontrer des femmes russes sur des sites de rencontres en France. De tels sites sont beaucoup visités parce qu’on n’a pas toujours le temps d’aller en Russie ou dans d’autres pays pour trouver un partenaire. Ainsi, Internet est devenu l’outil commun pour se voir, se comprendre et, peut-être, aboutir à quelque chose de sérieux.

Rencontrer une femme russe sérieuse 

Certes, il est quelque peu difficile de rencontrer une femme russe sérieuse de nos jours. C’est tout à fait compréhensible, car il y a d’abord le problème majeur de communication. Il faut donc trouver la perle rare qui parle le français, ou à la rigueur l’anglais. Mais, à cœur vaillant rien d’impossible. Ensuite, il existe de nombreuses agences matrimoniales russes qui sont trop chères. Il est même dit qu’elles n’ont comme objectifs que de soutirer de l’argent à des Occidentaux. Le problème est que la plupart d’entre eux rêvent d’avoir de relations durables avec des femmes russes. De l’autre côté, il se peut qu’on tombe sur des sites absolument gratuits pour rencontrer de telles femmes. Seulement, il est dit qu’ils sont saturés de faux profils et de vrais escrocs.

Pour éviter de tels déboires, il faut se munir de certains conseils. En effet, il est possible de rencontrer une femme qui vient de la Russie. Il faut uniquement faire attention à quelques sites franco-russes. Il se peut que ce soit les employés de l’agence qui écrivent. Ainsi, une femme est présentée comme adorant la mentalité occidentale. Il faut faire attention, car c’est plutôt le statut financier et une vie à l’étranger qui les intéressent. Afin d’être sûr qu’il s’agit de la femme qui écrit, il faut oser poser beaucoup de questions personnelles. 

Enfin, pour réussir à trouver une compagne, il faut éviter à tout prix les profils de femmes trop jeunes par rapport à vous. En effet, vous risquez de devenir une proie facile pour votre portefeuille. D’ailleurs, toute personne qui fait une demande d’argent sur Internet est à écarter immédiatement. Cela, quel que soit le motif avancé.

Choisir sur Internet les lieux pour faire des rencontres intéressantes

Lors de la navigation sur le net, il faut prendre le temps nécessaire pour choisir un site pour rencontrer des femmes russes. Il faut d’abord que celui-ci vous permette de vous sentir bien, sans gênes, craintes ou appréhensions. Il faut même en essayer plusieurs au début. Les rencontres sur internet sont recommandées pour les personnes qui n’ont pas beaucoup de temps libre pour sortir et rencontrer des gens. Il en est de même pour celles qui sont plutôt timides. En effet, le web apparaît de plus en plus comme un moyen efficace de se rencontrer rapidement et facilement. Inutile de se déplacer ! C’est entièrement faisable, à partir du bureau, de la maison, ou dans les transports en commun, de découvrir ce site de rencontre. Enfin, la timidité ne constitue plus un obstacle. Il est possible de tisser des liens à travers les divers échanges virtuels.

Pour commencer, l’un des meilleurs atouts d’une rencontre sur Internet est d’analyser les profils des membres inscrits. De telles informations permettent d’en savoir plus sur les personnes avec lesquelles vous allez converser et discuter. Cela vous permet d’emblée d’identifier la personne qui pourrait discuter avec vous en français. Ensuite, il reste à faire le tri en fonction de la femme russe qui a les mêmes centres d’intérêt que vous. Ils vous aideront à trouver dès le premier abord des points communs. Il est également possible dès le départ d’engager une conversation profonde et personnelle. En apprendre plus sur l’autre fournit de nombreux sujets de discussion avant la première rencontre.

Échanges sur le site

Le premier pas est de s’inscrire sur un site de rencontres que vous avez choisi. Cela ne prend même pas une minute. Comme d’habitude, un minimum d’informations vous est demandé au départ. Il vous est demandé d’être sincère en parlant de vous, de vos aspirations, attentes, doutes et rêves. Il faut que vous soyez capable de montrer que vous êtes vraiment motivé pour une rencontre amoureuse avec une femme slave. Normalement, la destinatrice vous répondra, peut-être de la même manière ou différemment. Il faut en envoyer à toutes ces Russes que vous aviez identifiées. De votre côté, vous allez en recevoir des réponses. À vos lettres, il faut joindre vos photos de bonne qualité. Elles doivent faire apparaître le genre d’homme que vous êtes.

En définissant son profil, il faut aussi bien choisir son pseudo. C’est un nom d’emprunt à porter pour les échanges. Le profil et le pseudo sont censés refléter ce que vous êtes et aussi ce que vous recherchez. S’ils sont trop flous, ils risquent d’attirer des profils de femmes qui ne correspondent pas vraiment à votre recherche. Il en est de même si c’est trop sensuel. Comme le pseudo permet de garder l’anonymat, il faut éviter de donner ses coordonnées personnelles, surtout si l’on a un doute. Au moins, il faut attendre le premier rendez-vous pour décider à lui donner votre nom. Dans le cas d’échanges par mail ou MSN, il faut se créer une adresse spécifique qu’il est possible de supprimer en cas de besoin. Son adresse email personnelle n’est pas à utiliser.

Le premier rendez-vous pour faciliter la communication

Après les échanges sur Internet, il faut passer de l’écrit à l’appel, et plus tard à la vraie rencontre. Celle-ci sera l’occasion de constater de visu si l’autre a des intentions sérieuses ou non. Maintenant, il s’agit de choisir la date pour la première rencontre. Il n’y a pas de règles toutes faites ; c’est à vous de voir le moment opportun. De toutes les façons, une semaine d’échanges serait suffisante. Ainsi, vous allez parler avec une femme Russe identifiée sur un site pour rencontrer des femmes russes. De son côté, elle aussi a dû se préparer pour cela. Quant à vous, il vous incombe également d’être prêt pour que tout se déroule sans problèmes.

Mais, les difficultés de l’échange vont se poser si la personne ne sait pas parler français. Sur les échanges virtuels, il est possible d’utiliser le traducteur automatique fourni par le site. Pour le rendez-vous, il vous appartient de télécharger le programme de traduction sur votre portable ou tablette. Il se peut aussi qu’elle parle anglais, une langue que tous les deux vous avez utilisée lors de l’écrit. Alors, vous allez vous découvrir en anglais dans la pratique. Il se peut que la compréhension soit un peu difficile au début. L’objectif étant de faciliter la communication, il faut éviter de parler trop vite sans utiliser l’argot. Au cas où elle n’arrive pas à comprendre, il ne faut pas se lasser de répéter, avec des mots plus simples.

Il faut toujours organiser le premier rendez-vous dans un lieu public, non isolé, et jamais chez soi. En général, on commence par prendre un verre. Il ne faut pas se lancer tout de suite à un diner. Au cas où la rencontre ne marche pas, il sera plus facile d’y mettre fin. Un dernier conseil, il faut choisir un lieu qui vous est familier où vous avez l’habitude d’y aller. Cela permettra de mettre toutes les chances de votre côté.

Rester détendu et naturel

Maintenant, c’est le rendez-vous qui va se confirmer dans quelques minutes. Normalement, chacun s’attend à rencontrer la personne qui lui plait. Il faut rester détendu jusqu’à la fin. La Russe vous a déjà vu en photos plusieurs fois. Ainsi, il ne faut pas essayer de paraître mieux que ce que vous êtes vraiment. Il semble que les femmes de la Russie apprécient la sincérité.

Pour ce premier rendez-vous, il est conseillé de préserver une partie de votre vie cachée. Au contraire, il faut lui dévoiler ce que vous êtes et vos passions. Cela approfondira sa connaissance de votre personnalité. Ensuite, il faut également éviter d’aborder des sujets trop personnels qui ne concernent que vous. Il pourrait s’agir de votre famille. En effet, rien ne presse. Si le courant passe, il y aura assez de temps pour en parler plus tard. Après avoir parlé de vos passions, il ne faut pas hésiter à lui demander les siennes. Il pourrait s’agir de son choix de venir en France, le parcours pour y arriver, le niveau de compréhension du français ou de l’anglais. Ce n’est nullement un interrogatoire. Pour vous, il s’agit de mieux la connaître. Un point qui vous unirait sans conteste est de lui demander de vous parler de la Russie. Ainsi, pour allonger la conversation, il vous sera possible de faire la comparaison entre vos deux pays.

Soigner son allure

Le choix de la tenue pour le jour J a son importance. Une femme fait toujours très attention à leur apparence. Alors, vous devrez aussi vous habiller classe. Il ne s’agit pas d’aller acheter un costume sur mesure ou de mettre un look trop officiel. Au contraire, il vous est conseillé quelque chose de décontracté, mais toujours élégant. Il faut donner à votre invitée que vous avez fait un choix dans votre tenue pour la rencontrer. L’important est de montrer que vous avez fait un effort pour voir l’autre. Ainsi, les vêtements de sport sont à bannir.

Si possible, il faut également choisir une tenue adaptée à l’endroit et l’événement. Une bonne hygiène corporelle compte beaucoup pour votre premier rendez-vous. Il est dit que la femme russe aime particulièrement les hommes avec une barbe de trois jours sur le visage. Seulement, il vaut mieux se raser. C’est pour éviter qu’elle ne pense que vous avez oublié de le faire avant de venir.

Montrer que vous savez être ponctuel, blagueur et poli

Attention ! Personne n’aime attendre, surtout une femme étrangère, pour un premier rendez-vous. Cela risque d’être l’erreur du siècle. Évidemment, un retard, quel que soit le motif, est toujours mal interprété. Il peut être considéré comme un mépris, alors que lors des échanges c’était le contraire. Après la ponctualité, il y a l’humour. Faire rire une femme, c’est plaire outre son pouvoir de séduction. Peut-être que vous l’aviez déjà su durant les contacts virtuels. L’essentiel est de faire apparaître que vous êtes capable de parler de choses sérieuses et de raconter des blagues. Attention, les femmes russophones préfèrent en général les blagues fines avec un humour indirect.

Si vous arrivez à faire rire avec votre humour, malgré les problèmes de langue, alors vous avez réussi à faire un grand pas.

Seulement, il ne faut pas oublier que vous êtes avec une dame, même si l’occasion de rencontrer des femmes russes a été réalisée sur un site. Il ne faut pas oublier de la laisser passer devant et de payer l’addition.

Rester positif 

Il faut toujours adopter des comportements positifs. Ils vont donner à cette femme de Russie l’envie de vous joindre. Seulement, l’erreur finale à ne pas faire est de se projeter dans le futur. Ainsi, à l’issue de cette première rencontre, il faut éviter de vous faire des rêves et d’espérer le meilleur dans l’immédiat. La rencontre s’est bien passée. Mais, cela ne va pas vous amener à brûler les étapes. À la fin de la rencontre, il faut rester correct et terminer en douceur. On se promet de se retrouver sur Internet, et de se revoir. C’est à vous d’être le premier pour la connexion, et comme cela, vous êtes fixé pour la suite. Si jamais il n’y a aucune réponse, il faut continuer la recherche sur vos sites.

Deux recommandations utiles

Durant le premier rendez-vous, et tous ceux qui vont éventuellement suivre, il faut à tout prix éviter de parler des sujets d’actualité, comme la politique, le terrorisme, la pauvreté. Il se peut qu’elle n’en soit pas du tout intéressée ou informée. En plus, est-ce que vous êtes vraiment à la hauteur de ces sujets ? 

Il se peut que vous soyez tenté d’avancer vers les choses sérieuses, car vous avez l’impression de mieux la connaître après la rencontre face à face. Jusqu’à preuve du contraire, elle restera encore une inconnue.

Donc, après le premier rendez-vous, il le faut jamais envoyer de l’argent, même si votre invitée le demande.

Ressentir l’arnaque

Il faut l’avouer, c’est vraiment difficile de détecter à première vue une arnaque pendant les premières conversations. Des astuces existent pourtant. Par exemple, si vous arrivez à remarquer que la femme évite de donner une réponse exacte à votre question… Il faut également se méfier des femmes russes qui n’arrêtent pas de parler de sincérité ou d’honnêteté. Pour les spécialistes, il est sûr à 60 % que ce sont des arnaqueuses.

Dans la pratique, c’est de l’escroquerie sentimentale. C’est une sorte de fraude en ligne où les pirates informatiques se connectent à des personnes. À cet effet, ils utilisent de véritables applications de rencontres, des sites Web et des salons de discussion. Ils mentent sur leurs intentions amoureuses afin de gagner la confiance des victimes. Et à la fin, ils essaient de leur soutirer de l’argent.

Il est toujours possible de rencontrer des femmes russes, belles, sérieuses et sincères. Alors, il ne faut pas hésiter. Seulement, il faut toujours être prudent et suivre les conseils susmentionnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here