10 astuces et conseils pour bien choisir son tapis de course !

0
789

Le tapis de course fait sans doute partie des appareils de fitness les plus prisés. Les ventes sont en hausse constante, car cet appareil a de nombreux effets positifs sur la santé et le bien-être. De plus, il est très commode puisqu’il permet à son utilisateur de courir sans sortir de chez lui et à n’importe quel moment. Cependant, il n’est pas facile de choisir un tapis de course. De nombreux modèles existent en effet sur le marché, et les caractéristiques proposées sont multiples. Difficile donc de ne pas se retrouver un peu perdu ! Pour choisir le tapis de course de maison qui vous ira comme un gant, suivez simplement les dix astuces et conseils suivants !

Choisissez votre tapis compte tenu de vos objectifs !

Grâce à un tapis de course, on peut faire du sport à la maison.

Le tapis de course de maison permet en effet de faire du running chez soi et de ne donc pas dépendre des conditions météorologiques.

Qu’il pleuve ou qu’il neige, vous n’aurez alors plus d’excuses pour ne pas faire des exercices physiques. Le tapis de course de maison est de fait un appareil de fitness très complet : plus de deux muscles du corps sur trois sont sollicités lorsqu’on s’en sert. Les raisons pour lesquelles on peut vouloir prendre un tel appareil et s’en servir régulièrement sont diverses. On peut notamment l’utiliser pour :

  • s’entraîner physiquement ;
  • se préparer pour participer à une compétition sportive ;
  • accroître ses aptitudes cardiovasculaires ;
  • entretenir sa forme physique ;
  • perdre du poids ; ou encore,
  • détendre son corps à la fin d’une journée de travail éprouvante.

Choisissez votre appareil en fonction des objectifs que vous vous êtes fixés ! À chaque objectif correspondent en effet des caractéristiques techniques données. Ces caractéristiques se rapportent principalement :

  • à la taille de la surface de course ;
  • à la puissance du moteur ;
  • au système d’amorti ;
  • à l’inclinaison ;
  • à la structure ;
  • à la console ; tout comme,
  • à la prise de pulsation.

C’est également votre objectif qui détermine la fréquence à laquelle vous utiliserez le tapis. Cela pourrait ainsi être un usage occasionnel comme il pourrait également s’agir d’une utilisation fréquente ou intensive. Par ailleurs, votre objectif déterminera l’allure de vos courses lorsque vous décidez de prendre un tapis de course de maison. Pour vous entretenir physiquement, vous remettre en forme ou vous détendre, vous n’avez pas besoin d’un tapis avec inclinaison. Optez pour un tapis avec ou sans moteur. Dans le cas d’un tapis avec moteur, une puissance de 1,5 CV est adéquate. Mais, vous pouvez aller au-delà si vous avez un grand gabarit.

Pour vous entraîner, perdre des graisses et/ou développer votre système cardiovasculaire, prenez un appareil avec un moteur de 2 CV et une inclinaison de 0 à 10 %. Pour vous apprêter pour une compétition ou vous entraîner de façon intensive, ce qu’il vous faut, c’est un tapis de course de maison avec un moteur dont la puissance excède les 2 CV. Aussi, l’appareil doit-il disposer d’une inclinaison de 0 à 16 %. Il existe de nombreux modèles, et MUSCLESHOP.fr vous propose un comparatif pour vous guider dans l’achat du meilleur tapis de course.

Choisissez la bonne taille de la surface de course !

La surface de la bande de roulement qui est la surface de course doit être aussi large que possible. Le tapis est d’autant plus confortable quand sa surface est grande. N’oubliez pas que la longueur de votre foulée n’est pas seulement tributaire de votre taille. Votre allure est aussi déterminante, car votre foulée augmente en longueur avec votre vitesse de course. Optez donc pour un tapis convenablement long. De cette façon, vous éviterez de sortir du tapis pendant que vous vous entraînez. De même, ne prenez pas un tapis avec une largeur trop petite. Bien évidemment, le prix du tapis augmente avec sa taille, et les tapis proposés sur le marché sont de tailles comprises entre :

  • 100 et 160 centimètres en longueur ; et,
  • 30 et 56 centimètres en largeur.

Choisissez la longueur de votre tapis en vous référant à votre taille et la vitesse optimale de course. Dans tous les cas, assurez-vous que cette longueur soit supérieure à la longueur de votre foulée. Vous devez donc mesurer et connaître précisément votre longueur de foulée. À moins que ce ne soit pour un usage à faible allure, prenez un tapis d’une longueur minimale de 120 centimètres. En ce qui concerne la largeur, elle doit faire au moins 40 centimètres pour assurer un confort minimum.

Optez pour la puissance de moteur convenable !

Dans le choix de votre appareil, vous devez également tenir compte de la puissance du moteur. En effet, les performances du tapis ainsi que sa longévité en dépendent fortement. Un moteur suffisamment puissant permet au tapis de supporter la résistance du coureur par exemple lorsque le tapis est incliné ou encore quand la vitesse de course est forte. Dans le choix de la puissance de moteur adéquate, tenez compte de votre poids. Il faut en effet que le tapis soit suffisamment puissant pour fonctionner normalement lorsque vous montez là-dessus. Si vous pesez moins de 100 kilogrammes, optez sans souci pour une puissance de moins de 2 CV. Si par contre, vous pesez plus de 100 kilogrammes, il vous faudra un moteur d’une puissance minimale de 2 CV.

À noter qu’un moteur pas assez puissant est enclin à chauffer et à tomber régulièrement en panne. Pourquoi ? Parce que vous lui demandez un effort qui dépasse ses capacités ! On distingue la puissance en pic de la puissance en continu. Par puissance en pic, on entend la puissance optimale atteignable par le tapis. La puissance en continu est quant à elle la puissance constante développée par le tapis tout le long d’un exercice physique. Outre votre poids, tenez compte de l’usage que vous comptez faire du tapis dans le choix de la puissance de son moteur.

  • Une puissance de 1,5 CV convient très bien pour une utilisation occasionnelle (marche, footing lent).
  • Un usage régulier pour faire du sport à la maison requiert par contre une puissance de 2 à 2,5 CV.
  • Une utilisation intensive, pour finir, nécessite une puissance d’au moins 2,5 CV.

Choisissez le bon système d’amorti !

Le dispositif d’amortissement dont sont dotés les tapis destinés à faire du sport à la maison permet de limiter les impacts aussi bien sur les articulations que sur le dos. Autrement dit, le risque de traumatismes articulaires est minimisé grâce au système d’amorti. Le bon tapis est celui capable d’amortir entre 15 % et 35 % des impacts.

Choisissez un bon amorti lorsque le tapis doit vous servir occasionnellement pour la marche ou la rééducation. Par contre, optez pour un amorti plus ferme lorsque vous devez vous servir du tapis de façon fréquente ou intensive. Tous les appareils n’offrent pas la possibilité de régler l’amorti. Portez donc votre choix sur un tapis dont vous pouvez régler l’amorti ou celui qui correspond spécifiquement à votre besoin.

Optez pour la bonne inclinaison !

Tous les tapis utilisables pour faire du sport à la maison ou presque sont inclinables. Cela permet de simuler une côte et vous donne l’impression de courir à l’extérieur. En effet, les terrains naturels ne sont pas tout à fait plats, mais plutôt bossus, avec des montées et des descentes.

L’inclinaison est un paramètre qui présente trois intérêts majeurs. Tout d’abord, elle rend la course plus difficile et permet alors de faire davantage travailler les muscles. Elle permet aussi de perdre plus de poids en brûlant davantage de graisses. Enfin, il faut savoir que la résistance de l’air n’existe pas sur un tapis. Et donc, une inclinaison de 1 ou 2 % permet de corriger cela en simulant la résistance de l’air.

En général, l’inclinaison proposée sur les tapis roulants varie entre 0 et 10 %. Mais vous pouvez aussi trouver des appareils inclinables à 18 % et même quelques modèles professionnels dont l’inclinaison peut atteindre les 40 %. Normalement, un tapis conçu pour faire du sport à la maison avec une inclinaison de 10 % convient très bien. Quant au mode de réglage, il est manuel sur certains modèles et électrique sur d’autres. Optez de préférence pour un appareil à réglage automatique.

Optez pour la bonne structure !

La structure idéale pour un tapis de course de maison ne diffère pas de celle des autres appareils de fitness et se résume en deux mots : « solidité » et « robustesse ». Gardez cela à l’esprit au moment de faire le choix de votre tapis pour vous adonner à la pratique du sport à la maison. Vous ferez alors l’acquisition d’un appareil durable et stable.

  • N’hésitez pas à prendre un appareil muni de compensateurs de niveau: ceux-ci sont des stabilisateurs grâce auxquels les inégalités du sol sont compensées. Vous en aurez absolument besoin si vous devez vous servir de votre tapis sur un sol présentant des aspérités.
  • Assurez-vous que le tapis dispose d’un bon empattement au sol.
  • Optez pour un tapis lourd lorsque celui-ci doit être utilisé fréquemment, car de son poids dépend sa stabilité.
  • Vérifiez par ailleurs qu’il n’est pas trop grand pour l’endroit où vous souhaitez le mettre.
  • Optez pour un tapis muni de roulettes de déplacement afin de pouvoir le ranger plus facilement.
  • Choisissez un modèle pliable toujours pour facilement le ranger et pour qu’il ne devienne pas trop encombrant.

Choisissez la console idéale !

La console ou l’ordinateur de bord vous servira à contrôler vos programmes d’entraînement. Vous obtiendrez alors en temps réel des informations sur par exemple :

  • la durée de l’entraînement en cours ;
  • la distance parcourue ;
  • la vitesse moyenne ;
  • la vitesse maximale ;
  • la vitesse sur tapis ;
  • le pourcentage d’inclinaison ; ou encore,
  • le nombre de calories brûlées.

Les consoles sont plus ou moins complexes d’un appareil à l’autre. Vous pouvez en trouver à écran tactile, ce qui vous garantira un usage à la fois intuitif et convivial. Il en existe aussi sur le marché qui vous afficheront des instructions précises afin de mieux travailler certains muscles.

Choisissez les bons programmes !

C’est surtout le nombre de programmes auxquels vous pouvez accéder qui doit déterminer votre choix de console. Par ailleurs, vous devez également tenir compte des fonctions originales comme la réalité virtuelle et IFit live par exemple ainsi que de la lisibilité de l’écran (ses dimensions, son ergonomie, le rétro-éclairage). En ce qui concerne les programmes d’entraînement, vous pouvez en trouver pour renforcer votre endurance, faire une séance de fractionnée, perdre du poids, vous remettre en forme, etc.

Ces programmes vous imposent un temps d’entraînement déterminé, un nombre de kilomètres à parcourir et des exercices correspondant à votre objectif. Certains tapis vous permettent aussi de créer votre propre programme. Il importe donc que vous vous assuriez que les programmes proposés par le tapis que vous êtes sur le point de choisir répondront bien à vos besoins.

Choisissez un tapis muni d’un dispositif de prise de pulsation !

Tous les modèles de tapis ne disposent pas d’un cardio-fréquencemètre intégré. Et nous vous conseillons vivement de porter votre choix sur un appareil disposant d’un tel système. En effet, le cardio-fréquencemètre est indispensable pour suivre vos progrès.

Optez pour les bons accessoires !

Les accessoires et autres gadgets techniques sont également des critères à considérer dans le choix de votre appareil :

  • vous pouvez opter pour un appareil muni d’un ou de deux ventilateurs afin de vous rafraîchir pendant que vous courez ! Cet accessoire peut s’avérer très utile parce que quand on court sur tapis, on transpire abondamment ;
  • vous pouvez également choisir un appareil équipé d’un porte-bidon. Ainsi, vous pourrez y mettre une gourde ou une bouteille d’eau afin de vous hydrater durant l’exercice ;
  • choisissez un appareil muni d’une tablette, d’un porte-revue ou d’une surface sur laquelle poser des objets. De cette façon, alors que vous vous entraînez, vous aurez par exemple votre téléphone portable ou une revue à portée ;
  • optez pour un appareil avec télécommande si vous souhaitez le contrôler à distance.

Vous avez encore la possibilité de choisir des appareils mettant à votre disposition des gadgets techniques qui peuvent vous séduire :

  • avec des enceintes intégrées, vous pourrez écouter de la musique pendant votre course ;
  • une prise USB ou dock vous permettra par exemple de connecter votre lecteur MP3 ou votre smartphone pour écouter ou regarder une séance de coaching achetée en ligne ;
  • avec un lecteur MP3 ou un lecteur DVD intégré, vous pourrez suivre une séance d’entraînement sur l’appareil ;
  • un écran TV vous permettra quant à lui de regarder un film pendant que vous courez !

Un tapis de course est ce qu’il vous faut pour : vous détendre, brûler des graisses et perdre du poids, faire du footing tranquillement chez vous, ou même vous préparer pour participer à un marathon. Dans le même temps, vous devez choisir le bon tapis correspondant à vos besoins parmi une multitude de modèles. Et ce choix peut vite devenir fastidieux si vous ne disposez pas des bons repères. Pour vous tirer d’affaire et opérer le choix adéquat, tenez compte de vos objectifs. Ceux-ci sont fondamentaux, car ils détermineront tous les autres paramètres. Ces paramètres sont tout d’abord : la fréquence d’utilisation du tapis, la taille de la surface de course, la puissance du moteur, le système d’amorti ainsi que l’inclinaison. Les autres critères de choix sont entre autres la structure, la console, les programmes de même que les accessoires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here